Hommage collectif aux victimes de l’attentat de Strasbourg samedi
L'actu 

Hommage collectif aux victimes de l’attentat de Strasbourg samedi

actualisé le 05/02/2019 à 14h31 : ajout des détails du programme

Un hommage aux victimes de l’attentat de Strasbourg est organisé dans l’église Saint-Thomas samedi 9 février à partir de 15h. L’événement est à l’initiative d’un collectif de 25 associations, dont un ou plusieurs des membres ont été touchés par l’attentat.

Un collectif de 25 associations, dont les membres font partie des victimes de l’attentat du 11 décembre à Strasbourg, s’est constitué pour organiser un hommage aux cinq personnes décédées et une dizaine d’autres blessées. Ce rendez-vous aura lieu samedi 9 février, à partir de 15 heures, dans l’église Saint-Thomas.

Affiche de l'hommage aux victimes de l'attentat de Strasbourg réalisée par Sherley Freudenreich.

L’affiche de l’événement, réalisée par Sherley Freudenreich (document remis)

En parole et en musique

Un « village » de stands sera installé pour rassembler et présenter les associations participantes. Des débats se tiendront ensuite dans une « agora », sur le thème de la liberté avec Julie Babaami de Sousa à 16h15, et sur « la prescription du pardon et la résilience » à 18h15 par Georges Federmann, psychiatre strasbourgeois. Des représentations musicales et poétiques auront aussi lieu tout l’après-midi.

Cette programmation permet, selon Claire Audhuy, co-pilote du collectif d’associations, de donner la parole à toutes les associations impliquées :

« Nous pensions tout d’abord à un concert en hommage aux victimes, mais cela n’aurait pas permis à tout le monde de s’exprimer. Les associations concernées vont bien au-delà de la musique, il y a des clubs de philosophie comme des groupes de danse flamenco… »

La première partie de l’hommage devait initialement se tenir sur la place Saint-Thomas mais pour Claire Audhuy « cela demandait une organisation bien trop importante. Tout se passera à l’intérieur (de l’église) pour des raisons de sécurité. »

L’hommage se poursuivra en musique à partir de 20 heures, une dizaine de groupes se succéderont sur scène dont Les Bibouches ou L’Arrache-Choeur. Le public pourra se joindre à eux entre 23h à 1h pour une scène ouverte organisée par l’équipe du bar musical « les Savons d’Hélène ».

Le programme complet

AGORA de 15h à 19h, église Saint-Thomas

  • Village d’associations
  • Lectures pour les petits par des comédiens, à 15h20 et à 17h
  • Débat sur la liberté avec Julie Babaami de Sousa à 16h15
  • Débat avec Georges Federmann, « Prescription du pardon et résilience » à 18h

ANIMATIONS ARTISTIQUES de 15h à 19h30, église Saint-Thomas

  • Musiciens de l’Orchestre Universitaire de Strasbourg à 15h
  • Y Olé!, danses flamenco à 15h20 et 18h45
  • Lloica Czackis & Cécile Véber, chants yiddish et argentins à 15h45
  • Commandos de lectures poétiques à 16h15 et 18h30
  • Benjamin Kleiner & David Jahpriaime, chansons à 16h30
  • Criées publiques par Pierre Le Crieur à 17h et 19h
  • Les Bibouches, rap à 17h30
  • Zia & Lionel Grob, chanson française à 18h

CONCERT-HOMMAGE à 20h, église Saint-Thomas

  • Helena Villette, chant
  • Astrid Ruff & Lloica Czackis, chant
  • Ahmad Morid, chant traditionnel afghan
  • Les Bibouches et la chorale SING’n Joy, rap
  • Régine Thommen-Verdenne & Paquito Lorier Weiss, guitares
  • Karmanota, chants et instruments orientaux
  • Wiosna, danses traditionnelles polonaises
  • Keleti, danses traditionnelles hongroises
  • Y Olé!, danses flamenco
  • Comédiens & commando poétique
  • L’Arrach’Chœur, ensembles vocaux

SCÈNE OUVERTE de 22h à 1h du matin, église St-Thomas

  • Musiciens de l’Orchestre Universitaire de Strasbourg à 22h et 22h45
  • Atelier participatif de danses traditionnelles avec Wiosna (danses polonaises) & Keleti (danses hongroises) à 22h15
  • Soirée Savons d’Hélène, scène ouverte aux musiciens de 23h à 1h

Y aller

Hommage aux victimes de l’attentat de Strasbourg, samedi 9 février à partir de 15h place Saint Thomas à Strasbourg. Voir l’événement sur Facebook.

L'AUTEUR
Pierre Petitcolin
Pierre Petitcolin
Stagiaire à Rue89 Strasbourg sur la période janvier - février 2019.

En BREF

Pourquoi la proposition de loi sur l’antisionisme est inutile

par Antoine Matter. 1 151 visites. 2 commentaires.

Enfants et parents pourront participer au défilé du Carnaval

par Jean-François Gérard. 1 059 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un appel aux témoignages des vacataires de l’Université de Strasbourg

par Pierre France. 1 734 visites. 4 commentaires.