Illuminations : la Ville rempile avec les Vitrines de Strasbourg
L'actu 

Illuminations : la Ville rempile avec les Vitrines de Strasbourg

La Ville va renouveler sa confiance aux Vitrines de Strasbourg, l’association des commerçants, pour organiser les Illuminations de Noël dans le centre-ville. Après plusieurs réunions et auditions au sein d’une commission, la municipalité considère qu’il n’y a pas de détournement des fonds publics et va demander à l’association un peu plus de transparence.

La commission composée d’élus de la Ville de Strasbourg sur les Illuminations de Noël a conclu ses travaux lors d’une dernière réunion mardi 15 novembre. D’après nos informations, la municipalité a décidé de maintenir sa confiance à l’association des Vitrines de Strasbourg pour l’organisation des Illuminations de Noël. Les élus se sont contentés d’adresser à l’association plusieurs préconisations « non contraignantes », notamment celle d’appliquer plus de transparence dans sa gestion de l’opération.

Le groupe de travail mené par le premier adjoint au maire Alain Fontanel (PS) devrait rendre ses conclusions publiques lors d’une conférence de presse vendredi 18 novembre.

La "Porte de lumière" à l'entrée de la rue du Vieux-marché-aux-poissons est devenue le symbole du marché de Noël de Strasbourg. (Photo : Yannick Perez / Rue89 Strasbourg / cc)

La « Porte de lumière » à l’entrée de la rue du Vieux-marché-aux-poissons est devenue le symbole du marché de Noël de Strasbourg. (Photo Yannick Perez / cc)

L’ampleur de la subvention inchangée

La Ville de Strasbourg verse chaque année 300 000 euros aux Vitrines pour organiser les Illuminations de Noël. Fin 2015, Rue89 Strasbourg révélait que le tiers de cette somme servait en réalité au fonctionnement général de l’association et notamment à payer le haut salaire de son directeur, Pierre Bardet. Ces informations avaient causé des interrogations au sein du conseil municipal, qui avaient finalement abouti à la création d’une commission pour réfléchir sur l’avenir de l’opération.

Cette commission est surtout revenue sur la gestion passée de l’opération par les Vitrines de Strasbourg pour les Noëls 2013 et 2014. Il a auditionné au cours de l’année les responsables actuels des Vitrines de Strasbourg, le comptable de l’association, ainsi que l’ancienne équipe dirigeante, démise en 2014. L’ancien président des Vitrines, Michel Pirot, avait proposé lors de l’une de ses deux auditions que la Ville envisage une gestion sur le modèle du comité mixte de gestion du Marché de Noël.

D’après nos informations, la commission n’a pas étudié de solution alternative à celle de confier la gestion de l’opération aux Vitrines.

Les conclusions de la commission arrivent à point nommé : le conseil municipal de lundi 21 novembre doit délibérer sur l’octroi d’une nouvelle subvention aux Vitrines, pour les Illuminations 2016. Il prévoit aussi de se prononcer pour le versement du solde des subventions 2013 et 2014 pour « encourager le dialogue ». Faute de justificatifs, 50 000 euros n’avaient pas encore été versés.

L'AUTEUR
Claire Gandanger
Claire Gandanger
Journaliste indépendante Intérêts : société, économie de la culture, vie pratique

En BREF

Manifestation contre la réforme des retraites jeudi

par Pierre France. 5 347 visites. 11 commentaires.

Grève du 5 décembre : toutes les perturbations à Strasbourg

par Guillaume Krempp. 34 611 visites. 30 commentaires.

89dB, l’émission de radio du Rue89 Strasbourg, paye son Noël ce vendredi !

par Tristan Kopp. 428 visites. 2 commentaires.