Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
ImaginAlsace, le nouveau credo de la région
Politique 

ImaginAlsace, le nouveau credo de la région

par Pierre France.
Publié le 30 mars 2012.
Imprimé le 18 mai 2022 à 11:11
5 617 visites. 8 commentaires.
Le A-Coeur

Le logo de la marque Alsace, le A-Coeur, a vocation à être décliné selon un code très souple... (Doc remis)

Cette fois ça y est ! La marque Alsace se dévoile officiellement. Au centre de cette démarche de promotion de la région, un logo A rouge en forme de cœur, où chacun peut y voir aussi un bretzel, une coiffe alsacienne, des colombages… Le Conseil régional, à l’initiative de cette campagne marketing, espère que les entreprises alsacienne s’approprieront ce code de marque, pour créer une dynamique de promotion à la fois vers l’économie et à destination des touristes. A comme ambitieux.

La marque Alsace avait déjà été partiellement dévoilée sur les réseaux sociaux et dans nos colonnes. Mais ce soir, c’est la grande présentation officielle, avec entrain, discours et petits fours au Conseil régional. Il fallait bien ça pour lancer cette démarche qui a mobilisé 150 entreprises, des milliers d’Alsaciens interviewés et au moins 300 000 euros. Le marketing territorial est une nouvelle mode des collectivités locales et comme souvent en la matière, elles se livrent à une espèce de sourde compétition. Et l’Alsace ne voulait pas se contenter d’imiter ce qui s’était déjà fait ailleurs, comme l’explique Philippe Richert, président du Conseil régional:

« La marque Alsace, c’est tout un code partagé et pas seulement un logo comme en Bretagne. Ce code souligne l’intensité de la région, la « haute qualité humaine » de ses habitants, c’est l’Alsace de l’excellence et de l’innovation. C’est toute une région que nous mobilisons autour de cette démarche partagée. Chacun pourra s’approprier ce code de marque afin de bénéficier de l’image de l’Alsace et tout à la fois de promouvoir la région au travers de ses produits. »

Car l’Alsace, il faut quand même le dire, n’a pas une très bonne réputation à l’extérieur. Sibérie de la France, accueil à l’avenant par les habitants, Finistère de l’est… La littérature abonde sur le sujet (Ciel mon mari est muté en Alsace, Lettre ouverte aux alsacianophobes par exemple). Nous autres savons bien que cette réputation n’est pas justifiée, mais comment faire pour en persuader le grand méchant monde qui ne nous comprend pas ? Avec un cœur gros comme ça, selon les consultants en marketing de l’agence CoManaging.

On verra. Car comme l’explique Dominique Formhals, directeur général d’Aquatique Show, « A l’international, personne ne connaît l’Alsace, sauf quand on parle de vins ». Il y a donc beaucoup de travail à faire encore et, si le pilotage sera bien assuré au sein du service communication de la Région, Philippe Richert a précisé que les ressources de promotion seront piochées au sein des structures qui existent déjà : Comité régional du tourisme, Adira, etc.

Le code de la marque Alsace

Un concept autour de l’imaginaire

Le logo et la marque s’accompagnent d’un concept (évidemment !) : « Imaginalsace ». L’idée est, selon les penseurs marketing, de traduire « l’excellence et la créativité », en saturant les slogans des produits alsaciens de mots puisés dans le champ lexical de l’imaginaire : « Imagine la magie de Noël », « nous ajoutons de l’imagination dans notre gastronomie », etc.

Selon Joël Gayet, de CoManaging, qui a piloté les travaux, l’adhésion est immédiate :

« Tout le code de marque a été testé auprès de différents publics et il a reçu une très forte approbation. Ainsi, nous avons approché 45 dirigeants d’entreprise pour savoir s’ils intégreraient cette marque dans leur communication et tous se sont engagés à le faire. C’est exceptionnel et ça montre qu’une vraie dynamique est en cours. »

Tout le monde pourra utiliser cette marque : entreprises, associations, particuliers, en faisant la demande sur le site Internet de la marque Alsace et en s’engageant à respecter les valeurs qu’elle véhicule. Son utilisation sera gratuite. Ensuite, un « label d’excellence » viendra compléter la démarche globale dans les semaines qui viennent. Ce label payant et ne sera accordé qu’après l’étude d’un dossier portant sur des critères plus pointus. Monique Jung, vice-présidente du Conseil régional, n’a pas précisé ces critères, notamment pour savoir s’il s’agit d’une excellence dans l’innovation ou dans la démarche globale des entreprises. Les vins d’Alsace, qui sont excellents par exemple, bénéficieront-ils de ce label ?

Pour aller plus loin

Le site web de la marque Alsace : www.marque-alsace.fr

Le compte Twitter : @MarqueAlsace

La page Facebook : Marque Alsace Officiel

Le film de présentation

Article actualisé le 02/04/2012 à 13h34
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Ateliers Ouverts : dans toute l’Alsace, des artistes dévoilent leur travail les week-ends du 14 et du 21 mai

par Alizée Chebboub-Courtin. 979 visites. 2 commentaires.

Le déontologue pointe un manque de transparence de la municipalité

par Pierre France. 1 292 visites. 2 commentaires.

Concerts, débats, table ronde : la Fête de l’Huma à Strasbourg samedi

par Alizée Chebboub-Courtin. 767 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×