Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
L’impossible demande d’asile des Nigérianes victimes des réseaux de prostitution
Édition abonnés  Société 

L’impossible demande d’asile des Nigérianes victimes des réseaux de prostitution

par Maud de Carpentier.
Publié le 25 octobre 2022.
Imprimé le 02 décembre 2022 à 04:13
915 visites. 1 commentaire.

Elles ont vécu l'enfer migratoire, puis le cauchemar de la traite prostitutionnelle. Ont été vendues et forcées à se prostituer pour rembourser des dettes fictives à des proxénètes Nigérians. Quand enfin ces femmes trouvent la force de sortir de ces réseaux, et demandent l'asile en France, elles ne l'obtiennent pas. Dans plus de 80% des cas.

Mary se souvient encore des juges de la Cour nationale du droit d'asile devant lesquels elle est passée en mai 2022. "Il y en avait une qui avait l'air de comprendre ce que . . .

Cet article fait partie de l'édition abonnés.

Soutenez la presse locale indépendante

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
  • Soutenez le journalisme local d'enquêtes et d'investigations
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité

5€ par mois
désabonnement en un clic

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 25/10/2022 à 10h01
L'AUTEUR
Maud de Carpentier
Maud de Carpentier
Diplômée à Lille en 2012, journaliste radio à Paris et Marseille, à Strasbourg depuis 2020 pour réaliser des enquêtes au long cours.

En BREF

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 570 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 342 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 119 visites. 1 commentaire.
×