Incinérateur amianté, l’Eurométropole payera pendant 15 ans
L'actu 

Incinérateur amianté, l’Eurométropole payera pendant 15 ans

actualisé le 28/01/2015 à 23h16

Les salariés entament leur 60e jour de grève... (Photo PF / Rue89 Strasbourg)

C’est un trou de 37 millions d »euros à prévoir. (Photo PF / Rue89 Strasbourg)

Le Conseil de l’Eurométropole (nouveau nom du Conseil CUS) se prononcera ce vendredi 30 janvier sur l’indemnisation de l’entreprise Sénerval, propriété de Séché Environement. À cause d’un incinérateur de déchets amianté, l’usine est à l’arrêt depuis le 7 novembre. Propriétaire des lieux, l’Eurométropole prendra en charge les travaux de désamiantage qui dureront jusqu’à l’été 2016, bien que deux lignes doivent être remises en service mi-février et une troisième en septembre 2015.

À cela, s’ajoute le manque à gagner pour l’entreprise et l’acheminement des déchets vers d’autres sites. Le coût total de l’opération est estimé à ce jour à 37 millions d’euros. Les 10,8 millions liés aux détournements de déchets seront réglés en 3 ans (3,9 millions ont été déboursés en 2014, puis 4 et 3 millions en 2015 et 2016). La compensation pour l’entreprise Sénerval,(26 millions d’euros) sera, elle, étalée sur 15 ans et demi, à raison de 1,7 millions par an, soit jusqu’à 2030.

Cette technique a été utilisé pour répartir cette dépense, alors que l’Eurométropole doit débattre de ses orientations budgétaires pour 2015, mais aussi 2016 et 2017. La collectivité fait face à une baisse de la dotation de l’État sans précédent, de 67 millions d’euros en 3 ans.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : Tous nos articles sur l’incinérateur Sénerval

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Chutes à République !

par piet. 3 969 visites. 3 commentaires.

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 203 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 746 visites. 4 commentaires.