Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Grèves et manifestations mardi 5 octobre à Strasbourg et dans toute la France
L'actu 

Grèves et manifestations mardi 5 octobre à Strasbourg et dans toute la France

par Maud de Carpentier.
Publié le 4 octobre 2021.
Imprimé le 26 octobre 2021 à 22:36
2 028 visites. 1 commentaire.

Une intersyndicale appelle tous les travailleurs du privé et du public à manifester mardi 5 octobre à 14h, dans toute la France. Plusieurs revendications seront affichées sur les pancartes : hausse des salaires, défense de l’emploi et bien sûr, abandon de la réforme des retraites. À Strasbourg, le rendez-vous est donné place Kléber.

C’est la rentrée des mobilisations avec une journée de convergence des luttes prévue ce mardi 5 octobre. L’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, CNT mais aussi l’organisation étudiante Unef appellent à la grève et à une grande manifestation de « l’ensemble des travailleurs du secteur privé et public, et de la jeunesse ». À Strasbourg, cette manifestation doit partir de la place Kléber à 14 heures.

Le 1er mai 2019, les organisations CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF, UNL, FO et CNT appellent à une forte journée de mobilisation sur l’ensemble du territoire.
Tout comme pour la manifestation du 1er mai (ici en 2019), l’intersyndicale CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF, FO et CNT appellent à une forte journée de mobilisation sur l’ensemble du territoire le mardi 5 octobre 2021.

Pour une hausse des salaires et l’annulation de la réforme des retraites

Ces organisations se mobilisent ensemble et formulent les mêmes revendications : hausse des salaires, abandon définitif de la réforme des retraites, arrêt des licenciements, fin des fermetures de services, meilleure protection sociale…

« En cette rentrée, l’emploi est une des préoccupations essentielles des jeunes et du monde du travail. La précarité est en forte hausse, et malgré une opposition unanime, la mise en œuvre de la réforme de l’assurance chômage reste d’actualité. Le retour de la réforme des retraites que nous avons combattue et empêchée revient à l’ordre du jour. Gouvernement et patronat veulent imposer de nouveaux reculs sur les retraites. »

Extrait du tract de l’intersyndicale qui appelle à la manifestation du 5 octobre à Strasbourg, et dans toute la France.

Certains syndicats, comme la CGT Mosaïque Action Sociale du Bas-Rhin, appellent également à la fin de l’obligation vaccinale et des sanctions financières dans le secteur médico-social « qui créent des situations intolérables, tant pour les salariés concernés que pour la prise en charge et l’accompagnement des publics. »

Les cantines scolaires fermées

Les cantines des écoles de Strasbourg seront également touchées par le mouvement de grève nationale et seront toutes fermées. La Ville précise dans son communiqué que "les accueils périscolaires maternels du matin et du soir seront assurés dans la mesure du possible".

Peu de perturbations à la CTS

À la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS, joignable au 0800 73 73 15) en revanche, peu de perturbations sont prévues, selon un communiqué envoyé dimanche soir. Les lignes de tram A, B, C et E circuleront toutes les 10 minutes (au lieu de 5 à 6 minutes habituellement). La ligne de tram D circulera toutes les 10 minutes entre les stations Poteries et Port du Rhin, Kehl Rathaus ne sera desservie que toutes les 20 minutes environ. La ligne de tram F circulera toutes les 15 minutes.

Deux lignes majeures de bus sont impactées, la ligne G qui ne circulera que toutes les 8 à 10 minutes et la ligne L1 avec une fréquence de 8 à 12 minutes environ. D'autres lignes de bus voient leurs fréquences réduites à un bus toutes les 20 minutes, voire 30 minutes, dont les lignes 4/4a, 10, 13, 15, 17, 19, 29, 30, 40, 50, 57, 67 et 70.

Les lignes de bus H, L3, L6, 2, 12, 14, 22, 24, 27, 31, 41, 42, 43, 44, 45, 60, 62, 63, 64, 71, 72, 73, 74, 75 et 76 circuleront normalement. La navette Robertsau circulera normalement. Le service Flex’hop, les services Taxibus ainsi que les circuits scolaires seront assurés normalement (avant 6h et après 20h, fréquences habituelles).

Y aller

Mardi 5 octobre, Place Kléber, 14h.

Page facebook de l'évènement ici.

Article actualisé le 05/10/2021 à 09h27
L'AUTEUR
Maud de Carpentier
Maud de Carpentier
Diplômée à Lille en 2012, journaliste radio à Paris et Marseille, à Strasbourg depuis 2020 pour réaliser des enquêtes au long cours.

En BREF

Fin de l’hébergement à l’hôtel F1 de Geispolsheim, une vingtaine de personnes à la rue

par Maël Baudé. 5 217 visites. 2 commentaires.

Reprise de l’usine Aptis : l’offre de Punch rejetée par Alstom

par Maud de Carpentier. 555 visites. 2 commentaires.

Stocamine : la justice annule le stockage illimité des déchets toxiques

par Jean-François Gérard. 1 136 visites. 3 commentaires.
×