Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Sous pression sur l’Alsace, Jean Rottner démissionne de la présidence du Grand Est
Politique 

Sous pression sur l’Alsace, Jean Rottner démissionne de la présidence du Grand Est

par Guillaume Krempp.
Publié le 20 décembre 2022.
Imprimé le 08 février 2023 à 07:47
10 719 visites. 14 commentaires.

Le Parisien a révélé le départ de Jean Rottner, président de la Région Grand Est. L’élu Les Républicains était sous pression depuis l’élection d’Éric Ciotti à la tête du parti LR. Ce dernier est favorable à une sortie de l’Alsace de la grande région.

Il s’est toujours battu pour que l’Alsace reste dans la grande région. C’est finalement Jean Rottner qui sortira du Grand Est. Mardi 20 décembre, Le Parisien révélait l’intention de l’urgentiste de quitter sa fonction de président de région. Une heure plus tard, l’homme politique Les Républicains (LR) envoyait un communiqué de presse dont les premières lignes ont l’air de vers. Un peu de poésie pour dramatiser un moment politique fort. Au-delà de sa fonction régionale, Jean Rottner abandonne la politique, donc sa casquette de premier adjoint au maire de Mulhouse aussi :

« J’ai décidé de quitter la vie publique.
Je me retirerai de l’ensemble de mes mandats d’ici la fin de l’année.
Cette décision mûrement réfléchie n’a pas été facile à prendre.
Elle surprendra. Certainement.
Elle sera commentée. Assurément.
Des impératifs familiaux animent cette lourde décision. Ce choix est à respecter. »

Franck Leroy président par intérim

Dans ce même communiqué, Jean Rottner annonce que le premier vice-président de la Région Franck Leroy assurera l’intérim à la tête du Grand Est. Le maire d’Épernay (Marne) a rejoint Horizons, le parti d’Édouard Philippe en janvier 2022.

Une décision de Jean Rottner était attendue dans le monde politique. Après avoir caressé le rêve de devenir ministre, l’adjoint au maire de Mulhouse avait perdu les faveurs du président de la République Emmanuel Macron. Il avait commis l’impair de soutenir la candidate LR Valérie Pécresse pour l’élection présidentielle 2022.

Jean Rottner était aussi sous pression au sein même de son parti LR. En novembre 2022, il prévoyait l’explosion de la formation politique, qui s’est donné pour leader le plus radical et identitaire des Républicains Éric Ciotti. Ce dernier n’avait pas attendu longtemps pour exprimer son soutien à la sortie de l’Alsace de la Région Grand Est. Une attaque claire contre son président Jean Rottner, acculé en défense dans son propre parti.

L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Troisième journée de grèves et de manifestation mardi contre la réforme des retraites

par Thibault Vetter. 8 537 visites. 6 commentaires.

La Foire Saint Jean 2024 aura lieu à Hautepierre

par Thibault Vetter. 3 230 visites. 1 commentaire.

Après un accident mortel, une marche organisée vendredi pour des routes moins dangereuses à Cronenbourg

par Pierre France. 1 146 visites. 6 commentaires.
×