Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Journées du patrimoine : trois circuits à Strasbourg
Culture 

Journées du patrimoine : trois circuits à Strasbourg

par Coralie Favre.
Publié le 17 septembre 2015.
Imprimé le 29 novembre 2022 à 15:56
4 852 visites. 4 commentaires.
video-controller-336657_640

Troisième édition pour le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, consacré à l’horreur et à la science-fiction notamment.

Cette année, les Journées du Patrimoine ont lieu samedi 19 et dimanche 20 septembre, avec pour thème « Patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir ». Du coup, les organisateurs s’intéressent aux bâtiments récents mais à Rue89 Strasbourg, on a l’esprit de contradiction et on a d’autres propositions.

Comment faire du neuf avec du vieux ? Comment faire participer les jeunes aux Journées européennes du Patrimoine ? Pour répondre à ces rudes questions, le ministère de la Culture a choisi de dépoussiérer l’événement pour mettre en valeur ce qui est tout neuf, une gageure pour ces journées habituellement réservées aux vieilles pierres et aux musées. Voici une sélection pour ce week-end du 19 au 20 septembre, parmi les milliers disponibles.

1. Les visites dans le thème

Évidemment, la Ville de Strasbourg profite de l’occasion pour mettre en avant le Shadok, « fabrique des arts numériques » sur les docks Malraux et inauguré en mars. Il ne s’y passe rien de spécial sur le patrimoine, mais le lieu accueillera des expositions et des événements liés au Festival européen du film fantastique (FEFFS) qui débute le même week-end.
• Le Shadok – 25 Presqu’île André Malraux à Strasbourg – Ouvert de 10h à 19h. 03 68 98 70 35

Le campus de l’Université accueillera une structure artistique éphémère, la Pergola,  du 17 au 20 septembre, sur le campus de l’Esplanade. Il s’agit d’une performance artistique du collectif belge LAB[au], « entre créations musicales de Jean-François Laporte et lecture de manifestes architecturaux proposées par Christophe Greilsammer (Cie L’Astrolabe) ». Là encore, ça n’a rien à voir avec les Journées du Patrimoine, puisqu’il s’agit d’une partie du festival Ososphère, qui n’a pu se tenir à la Coop comme prévu.
• Pergola, rue Blaise Pascal, campus de l’Esplanade à Strasbourg. Samedi et dimanche, 14h – 16h – 18h.

11695032_856970721051532_4296516212015715154_n

L’année dernière, l’artiste Kashink à réalisé la fresque. Son signe particulier, elle se dessine toujours une moustache pour « casser les codes ». (photo Vincent Kessler / cc)

Autre rendez-vous étonnant pour des journées du patrimoine, une performance de graff, sur un mur de béton rue de Sarrelouis. La surface a été confiée à VILX MU qui s’y attaquera samedi à 14h. L’artiste s’inspirera de la thématique nationale, rappelons qu’il s’agit de « patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir ». La performance sera suivie d’un vernissage de l’œuvre sur la terrasse du Camionneur.
Le MUR, rue de Sarrelouis à Strasbourg, samedi à partir de 14h. Contact : 07 86 26 88 59

À Stimultania, trois photographes, lauréats d’une commande de la Ville de Strasbourg, ont réalisé une série de photographies autour de la cathédrale, dans le cadre du millénaire des fondations. Stimultania propose de rencontrer ces photographes en résidence, découvrir les productions réalisées, mais aussi s’interroger et amener les visiteurs à prendre position dans l’art.
• Stimultania, 33 rue Kageneck à Strasbourg. 03 88 23 63 11. Ouverture samedi et dimanche à partir de 14h, rencontres samedi de 16h à 18h30.

2. Les visites natures, en famille

Plus proche du patrimoine, la Région Alsace propose un jeu de piste pour découvrir la Neustadt de Strasbourg, cet ensemble architectural datant de l’Empire Allemand. Le jeu « Le faussaire de l’Orangerie » est accessible via l’application pour smartphones (Appstore, Google Play Store). Dans cette enquête qui s’installe en 1912, il s’agit de retrouver le collier d’honneur offert par le Kaiser au maire de Strasbourg et mystérieusement disparu, en répondant à quelques énigmes. Les trois équipes gagnantes seront récompensées par différents lots, dont des livres édités par le service de l’inventaire de la Neustadt.
• « Le faussaire de l’Orangerie », autour du parc de l’Orangerie à Strasbourg. Samedi et dimanche de 10h à 18h. Informations détaillées et carte à télécharger.

Toujours dans la Neustadt, une visite commentée et au fil de l’eau est prévue dimanche. C’est Marie Pottecher, conservatrice du service de l’inventaire du patrimoine de la Région Alsace, qui sera au micro, un moment rare. Départ de l’Axe impérial à la Place de Kehl en remontant l’Ill, le Canal de la Marne au Rhin puis le Bassin des Remparts.
• La Neustadt au fil de l’eau, départ embarcadère Rohan derrière le palais, Strasbourg, dimanche à 16h30. Payant, et mieux vaut réserver sur batoramashop.com.

3. Les visites… après 19h

Le festival Musica (festival international des musiques d’aujourd’hui) qui se tient du 17 septembre au 3 octobre à Strasbourg, s’allie avec l’orchestre philharmonique pour offrir un concert en plein air place du Château : le Fun de Ouf. À l’occasion du weekend de clôture du Millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg, le compositeur et pianiste de jazz Andy Emler et plus de 200 musiciens amateurs, souffleurs et percussionnistes venus d’Alsace associent leur art et occuperont la scène, au flanc sud de la cathédrale. En cas d’intempérie, le concert sera présenté à l’Aula du Palais Universitaire, place de l’Université, pour une unique représentation à 16h30.
• Concert Le fun des oufs- 3 place du Château à Strasbourg, samedi de 15h à 17h. 03 88 52 50 00

moon-511436_640

Une carte nocturne de Strasbourg recense tous les services publics ou privés, souvent méconnus, ouverts entre minuit et 5 heures du matin.

Le veilleur de nuit, c’est une promenade nocturne d’une heure et demie de 12 étapes à la découverte des quartiers de la Grand’Rue, la Petite-France, l’église Saint-Thomas et l’Ancienne Douane. Une balade qui permet de découvrir le patrimoine avec la magie des illuminations. Organisée par l’université populaire de la Krutenau, la visite est payante : 2 euros et 1 euro pour les moins de 16 ans. Le départ se fera place du château, devant le musée de l’oeuvre de Notre-Dame à 21h.
• Le veilleur de nuit – départ place du château à Strasbourg à 21h –  – www.up-krutenau.com – 06 72 15 04 07

Article actualisé le 14/09/2021 à 17h26
L'AUTEUR
Coralie Favre
Coralie Favre
Diplômée d'école de journalisme depuis juin. Effectue un stage de fin d'études avec Rue89 Strasbourg. Passionnée par les thèmes de société, environnement et culture.

En BREF

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 319 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 080 visites. 1 commentaire.
×