Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Journées du patrimoine : une sélection pour éviter les files d’attente
Culture  Vie pratique 

Journées du patrimoine : une sélection pour éviter les files d’attente

par Jérémie Nadé.
Publié le 14 septembre 2012.
Imprimé le 29 novembre 2022 à 16:14
5 354 visites. 7 commentaires.

La 29ème édition des Journées européennes du patrimoine a lieu les samedi 15 et dimanche 16 septembre. L’occasion de (re)découvrir les belles pierres de Strasbourg et de sa région. Attention à la foule cependant, Rue89 Strasbourg a sélectionné pour vous des endroits insolites, moins connus et tout aussi intéressants.

Plus de 400 sites seront ouverts au public en Alsace les samedi 15 et dimanche 16 septembre pour les 29èmes Journées européennes du Patrimoine dont plus d’une centaine dans la CUS. Difficile de choisir parmi toutes les possibilités mais surtout difficile d’éviter les files d’attentes. L’année dernière ce sont près de 120 000 visiteurs, dont 50 000 sur Strasbourg, qui sont venus visiter le patrimoine alsacien.

Il y a bien sûr les incontournables comme le Palais du Rhin, l’Hôtel de ville, la cathédrale Notre-Dame et ses ateliers, le Gymnase Jean Sturm, l’ENA ou les musées de Strasbourg, mais il existe aussi d’autres endroits qui ne manquent pas d’intérêt et où les visiteurs ne se marchent pas dessus, ainsi que quelques nouveautés.

Pour la première fois, la Commission centrale pour la navigation du Rhin présente ses travaux au Palais du Rhin. (Photo : Alexandre Prévot / Flickr / CC)

Les nouveautés de cette 29ème édition

Si le nombre de sites reste plutôt stable d’année en année, il y a tout de même quelques nouveautés à Strasbourg.

Hôtel de Marabail

Pour la première fois, l’hôtel de Marabail de la rue de l’Arc-en-Ciel est accessible au public. Des visites guidées sont organisées samedi 15 dans ce vieil hôtel particulier de style régence entièrement édifié en grès jaune de Wasselone. Elles comprennent la découverte des parties communes (cour, escalier) ainsi que celle des locaux occupés par les bureaux de Terra Nobilis, la société gestionnaire.
• Gratuit, sur réservation le samedi à 10h, 11h, 14h et 15h, 15, rue de l’Arc-en-Ciel.

Site archéologique de l’école régionale des avocats du Grand-Est (Erage)

L’Erage a fait l’objet en 2008 d’une fouille archéologique importante par les archéologues de l‘Inrap dans le cadre de l’aménagement d’un auditorium dans le sous-sol puisqu’il se trouve à l’emplacement exact du camp de la VIIIème légion romaine. Des ateliers sont proposés par l’Inrap ainsi qu’une exposition et une conférence sur les découvertes faîtes à l’Erage.
• Gratuits, ateliers, animations, exposition, films sur les découvertes archéologiques lors de cette fouille, dimanche 14h-18h. Conférence, dimanche 17h, 4 rue Brûlée.

Visite de la brasserie L’Espérance de Schiltigheim

Les amateurs de bières peuvent se retrouver dimanche 16 septembre à la brasserie L’Espérance. Elle ouvre ses portes aux visiteurs avec un parcours à travers les caves de la brasserie pour découvrir son histoire depuis 1862 et un « stammtisch Fischer »  pour débattre autour de la biérologie, les balades brassicoles du Männele et le  patrimoine historique alsacien.
• Gratuit, Brasserie L’Espérance, 4 rue Saint-Charles, de 10h à 17h.

Présentation de la Commission centrale pour la navigation du Rhin (CCNR)

Créée en 1816 à l’issue du congrès de Vienne, la CCNR est la plus ancienne organisation internationale. Elle réunit les États riverains du Rhin : l’Allemagne, la Belgique, la France, les Pays-Bas et la Suisse. Son rôle est de favoriser la prospérité de la navigation rhénane et européenne, et garantir un haut niveau de sécurité pour la navigation et son environnement. Installée au Palais du Rhin (qui tire son nom de la Commission), elle présente pour  la première fois ses travaux au public.
• Gratuit, présentation samedi et dimanche à 11h en français, à 12h en allemand et à 12h30 en anglais, Palais du Rhin, 2 place de la République

Portes ouvertes au Laboratoire départemental d’analyses

Dès vendredi soir, le Laboratoire départemental d’analyse, spécialisé dans la protection de la santé publique, animale et végétale commence les visites avec une soirée exceptionnelle. Les visiteurs peuvent se prendre pour des experts de l’analyse scientifique grâce à un circuit pédagogique. Organisé par les équipes du laboratoire, il prend la forme d’une enquête policière que les visiteurs doivent résoudre en découvrant le travail d’analyse et de recherches du laboratoire.
• Gratuit, Laboratoire départemental d’analyses, 2 place de l’Abattoir, le vendredi 14 septembre de 17h30 à 22h

Les lieux insolites

Visites de nuit, jeux de piste, rencontres avec des momies péruviennes,… Les Journées du patrimoine ne permettent pas seulement de visiter des bâtiments historiques mais aussi de participer à des activités plus inhabituelles.

Visite de l’Institut national d’anatomie

Si vous avez toujours rêvé de disséquer quelqu’un, les collections de l’Institut d’anatomie normale sur le site des Hospices civiles, qui ouvre exceptionnellement ses portes, pourraient vous intéresser. Elles rassemblent plus de 28 000 pièces comprenant des préparations disséquées, des coupes anatomiques (des représentations du corps humain), des squelettes ou encore des pièces momifiées égyptiennes et péruviennes
• Gratuit, entrée libre de 14 h à 17 h samedi et dimanche, 4, rue Kirschleger

Le cercle d’aviron de Strasbourg

Pour les fans de sport nautique, il est aussi  possible de rejoindre le Cercle d’aviron de Strasbourg (CAS) sur l’île Weiler, exceptionnellement ouverte au public. Après un voyage en barque depuis le quai Mayno, une exposition fait découvrir aux visiteurs l’histoire du CAS, de son quartier et plus généralement de l’aviron (projection vidéo), mais aussi son hangar de bateau en bois datant de 1924 ainsi qu’une exposition de photos d’archives et une autre de bateaux d’aviron historiques.
• Gratuit, accès en barque depuis le quai Jean-Pierre Mayno (situé près de la nouvelle Mosquée, en face du mur d’escalade de l’ASCPA), samedi 15 septembre 2012, entrée libre de 13h30 à 18h

Le cimetière israélite de Koenigshoffen

Cimetière juif construit en 1801, il fut pendant plus de cent ans le seul cimetière israélite de Strasbourg. La visite permet de découvrir des tombes de personnalités notoires.
• Gratuit, visites guidées dimanche 16 septembre de 10h à 11h et visites libres de 9h30 à 11h, 29 rue de la Tour

Circuit de découverte du campus de Strasbourg

Ceux qui veulent retourner sur le bancs de la fac peuvent se tourner vers le circuit de découverte de l’université. Il permet d’avoir une vue d’ensemble du campus central de Strasbourg, avec sa partie impériale construite au XIXe siècle et l’Esplanade, élevée dans les années 1960. Il est aujourd’hui l’un des derniers campus en France à se trouver en centre-ville.
• Gratuit, samedi 14h et dimanche 11h, 14h(durée 1h30), sur inscription devant le Palais universitaire 15 minutes avant le départ de la visite, dans la limite des places disponibles (30 personnes maximum/groupe).

Jeu de piste « A la rencontre de Strasbourg »

Les enfants n’ont pas toujours très envie de se balader dans de vieux bâtiments. C’est pour cela que la ville de Strasbourg organise un jeu de piste samedi à 14h afin de rencontrer des Strasbourgeois de tous les horizons et de découvrir les recoins les plus insolites de la capitale alsacienne.
• 
Gratuit, samedi 14h au stand « Ville de Strasbourg », place des Meuniers, pour les inscriptions et la distribution de la feuille de route, départ à 14h30. Possibilité de jouer seul ou par équipe. À partir de 7-8 ans.

Promenade « Le Strasbourg insolite » et « Le veilleur de nuit »

Pour tous ceux qui veulent découvrir Strasbourg sous un autre jour, l’historien Jean-François Kovar propose une visite du Strasbourg insolite. De la maison des nains à l’étrange grenouille de la rue de l’Epine en passant par les graffitis de la cathédrale, les vestiges du mur d’enceinte médiéval, les bras de levage et les obus de la guerre de 1870… Le même Jean-François Kovar propose une autre visite du patrimoine insolite mais nocturne cette fois-ci.
• « Le Strasbourg insolite » : 2 €par personnes gratuit pour les moins de 16 ans, visites guidées, rendez-vous place Gutenberg devant la statue, samedi 10h, dimanche 15h30
• « Le veilleur de nuit » : 2 € par personne, 1 € pour les moins de 16 ans, dimanche 20h30, rendez-vous place Gutenberg devant la statue

Plutôt que de venir aux Galeries Lafayette pour faire du shopping, les visiteurs pourront cette fois découvrir l’histoire du magasin. (Photo : rosebennet / Flickr / CC)

Les sites à réservation préalable

Pour certains sites, il faut obligatoirement réserver à l’avance. Un bon moyen d’éviter de mauvaise surprise et de devoir faire la queue avant de commencer sa visite.

Visites des Galeries Lafayette

Avec son bâtiment centenaire, les Galeries Lafayette proposent des visites guidées inédites révélant l’histoire mouvementée du magasin, au gré des modes de consommation de la société.
• Gratuit, visites guidées « A la découverte du grand magasin parisien d’Alsace », samedi 15h-18h, départ toutes les 20 minutes, durée 45 minutes, sur inscription (03 88 15 23 00 /lafayette_service_stb@galerieslafayette.com).

Circuit sur l’accompagnement artistique du tram

Riche de symboliques, le tram, à la fois mode de déplacement et lieu de rencontre, a inspiré de nombreux artistes. Le tramway de Strasbourg a ainsi fait l’objet d’un accompagnement artistique important et le circuit proposé invite à découvrir les œuvres d’art qui jalonnent la ligne B.
• Gratuit, samedi 14h30 et 16h (durée 1h30) rendez-vous arrêt Alt Winmärik, tickets de tram aller-retour fournis, inscription nécessaire (03 88 60 90 90/jep@strasbourg.eu) dans la limite des places disponibles (30 personnes max./groupe).

Le patrimoine portuaire à vélo

Sur leur deux-roues, les visiteurs pourront partir sur les traces du patrimoine portuaire de la ville, du Moyen-Âge à aujourd’hui, en longeant les cours d’eau et les canaux de la ville.
• Gratuit, samedi 11h (durée 2h), inscription obligatoire par mail (jep@strasbourg.eu) ou téléphone (03 88 60 96 13), départ place du quartier Blanc. Les participants doivent disposer de leur propre vélo.

Des repas historiques

Quatre hôtels proposent cette année un petit-déjeuner médiéval de 8h à 10h.

Si vous avez toujours rêvé de manger à la table de Lothaire 1er ou de Charles Quint, l’association « Les restaurants ont une histoire » proposera dans 11 restaurants deux menus historiques déclinant les saveurs du Moyen-Âge et de l’Empire germanique à l’époque moderne (XVe-XVIIIe s.). Ceux qui ne sont pas effrayés par un jambon rôti au miel ou des lentilles au lard dès le matin pourront également s’essayer au petit-déjeuner médiéval organisé dans 4 hôtels : la Maison Kammerzell, l’Hôtel Beaucourt, l’Hôtel Hannong, Hôtel Maison Rouge

Menu historique : samedi 19h30, dimanche 12h, réservation obligatoire au 03 88 32 14 73, prix 29 €.

Petit-déjeuner médiéval : 12 €, de 8h à 10h samedi et dimanche, réservation obligatoire auprès des hôteliers.

Aller plus loin

Le site officiel de la Drac Alsace pour télécharger le guide des Journées du patrimoine en Alsace.

Le site officiel des Journées du patrimoine.

Article actualisé le 14/09/2021 à 17h27
L'AUTEUR
Jérémie Nadé
Jérémie Nadé
Futur journaliste en stage à Rue89 Strasbourg, issu d'une licence en webjournalisme à l'université de Metz. Je suis passionné de cinéma et de politique. Mon compte Twitter : @jeremienade

En BREF

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 319 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 080 visites. 1 commentaire.
×