Keller investie, Robert appelé du pied
L'actu 

Keller investie, Robert appelé du pied

Ce soir, Jean-Emmanuel Robert, candidat déclaré à la candidature UMP aux élections municipales de 2014 à Strasbourg, a annoncé sur sa page Facebook l’investiture de sa concurrente Fabienne Keller par le parti de droite. Cette investiture était attendue, malgré le souhait exprimé localement de permettre aux militants de voter pour leur tête de liste. Le challenger souligne :

« Je regrette de ne pas avoir été invité [par la commission nationale d’investiture de l’UMP] pour défendre ma candidature (…). Je regrette encore plus l’absence de consultation de nos militants et de nos cadres. Peu importe le choix, ils devraient être associés à cette décision. »

Capture page Facebook de Jean-Emmanuel Robert (MM)

Capture page Facebook de Jean-Emmanuel Robert (MM)

Sur Facebook toujours, l’un des militants qui s’était mobilisé en faveur de l’organisation de primaires à réagit violemment à cette annonce. Jérôme Feuerstein a posté :

« Déception (associée a de la rage) que les militants n’aient pas été entendus. Je suis fâché parce que notre appel a une primaire n’ai eu aucune réponse de la fédération du Bas Rhin. Je suis furieux parce que cela prouve que nous n’avons aucun droit, sinon celui de payer nos cotisation et de FERMER NOTRE GUEULE (sic) ! Cela se payera en 2015 lors du renouvellement de nos instances. Pour l’heure il est temps de se rassembler et de porter Fabienne Keller a la victoire en 2014… »

Depuis le mois de janvier, l’ancienne maire de Strasbourg (2001-2008) et sénatrice du Bas-Rhin était en campagne sans le dire vraiment. Elle avait notamment lancé un site internet de consultation publique et visitait depuis quelques semaines un à un les quartiers de la ville. Dans un communiqué envoyé ce mardi soir (ci-dessous), la candidate investie en appelle au « rassemblement » et cite nommément son collègue de l’opposition municipale Jean-Emmanuel Robert. Un ticket Keller-Robert ?

Le communiqué de presse de la candidate

La Commission Nationale d’Investiture de l’UMP s’est réunie ce mardi 2 juillet au soir et m’a accordée sa confiance à l’unanimité de ses membres. Avec Jean-Emmanuel ROBERT, avec l’ensemble des militants, des responsables et des élus de notre mouvement, je souhaite que nous construisions une équipe riche de sa diversité et un projet pour offrir une alternative aux Strasbourgeois.

 

Strasbourg est aujourd’hui en panne. Son attractivité économique est en berne,son urbanisation « tout béton » n’offre pas une bonne qualité de vie aux habitants,son rayonnement n’est plus à la hauteur de son potentiel et de sa vocation, sa gouvernance reste passive face la crise en ne soutenant pas l’activité et l’emploi.

 

Rassemblés, nous pourrons offrir une alternative en mars prochain aux Strasbourgeois.Nous pourrons construire pour eux un projet humain et ambitieux,doter Strasbourg d’une vision et de politiques adaptées aux besoins des Strasbourgeois en termes d’emploi, de qualité de vie, de vivre ensemble, de sécurité,de transports… Nous pourrons fédérer l’ensemble des énergies et des forces vives qui souhaitent l’alternance à Strasbourg.

L'AUTEUR
Marie Marty
Marie Marty
Journaliste indépendante, co-fondatrice de Rue89 Strasbourg. Membre de l'association des Journalistes - écrivains pour la nature et l'écologie.

En BREF

Vendredi, une marche contre les violences conjugales et les féminicides

par Cassandre Leray. 528 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Conseil des ministres a prononcé la dissolution du Bastion social

par Guillaume Krempp. 527 visites. 1 commentaire.

La CGT appelle les salariés de Sew-Usocome à se mobiliser lundi

par Cassandre Leray. 2 027 visites. 2 commentaires.