Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La campagne de l’ombre pour le « non »
Vigies 

La campagne de l’ombre pour le « non »

par Pierre France.
Publié le 9 avril 2013.
Imprimé le 22 octobre 2021 à 15:22
613 visites. 1 commentaire.
A LIRE SUR

DNA.FR

La campagne de l'ombre (article DNA. Copie écran.)

La campagne de l’ombre (article DNA. Copie écran.)

Le président (UMP) du conseil régional Philippe Richert a évoqué l’affaire Cahuzac comme cause de l’échec du référendum, le « contexte national ». Il aurait aussi pu parler du « contexte local » comme le détaille Franck Buchy dans un article des DNA sur « La campagne de l’ombre » qu’ont mené certains élus de droite contre la fusion des collectivités :

« Au-delà de ces désaccords idéologiques et politiques se sont cristallisées des divergences personnelles et identitaires très fortes. Philippe Richert et Charles Buttner ne s’apprécient guère, et les heurts qui ont émaillé leur cheminement avec Guy-Dominique Kennel ont brouillé le processus et la confiance des Haut-Rhinois. (…) Une partie de la majorité UMP-UDI-Centre a mené une campagne ambivalente, avec des élus officiellement favorables au projet qui, une fois dans leur canton, ont distillé de fortes réserves sur la fusion. »

On peut regretter qu’un tel article n’ait pas été écrit avant le scrutin, ce qui aurait peut-être forcé ces élus à faire leur « coming out » quant à leur réelle envie de fusionner les collectivités ou non. Ce sera peut-être pour après un « choc de la politique »…

Lire l’article complet sur le site des DNA.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Reprise de l’usine Aptis : l’offre de Punch rejetée par Alstom

par Maud de Carpentier. 480 visites. 2 commentaires.

Stocamine : la justice annule le stockage illimité des déchets toxiques

par Jean-François Gérard. 1 065 visites. 3 commentaires.

Manifestation des salariés d’Alstom-Aptis : « Il vaut mieux un bon plan social qu’une mauvaise reprise »

par Maël Baudé. 570 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×