Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La cavalcade du Bouc Bleu partira d’Hoenheim ce dimanche
Culture 

La cavalcade du Bouc Bleu partira d’Hoenheim ce dimanche

par Déborah Zitt.
Publié le 12 février 2013.
Imprimé le 26 septembre 2021 à 09:09
4 010 visites. 2 commentaires.
Le Carnaval du Bouc Bleu

L'an dernier, la cavalcade organisée par Bouc Bleu avait réuni environ 80 000 spectateurs. (Photo Jean-Marie Guldner)

Ce week-end, c’est carnaval à Hoenheim, Bischheim et Schiltigheim, avec la traditionnelle cavalcade du Bouc Bleu. Plus de 80 000 personnes sont attendues.

A l’origine, le carnaval avait lieu le dernier jour avant l’entrée en Carême, période durant laquelle les Chrétiens se privent de toute cuisine charnue pendant 40 jours. Pour marquer le coup, un personnage nommé « Carnaval » fait son apparition le jour du « Mardi-Gras », synonyme de richesse et d’abondance, où tous les excès sont autorisés. Oubliés les querelles et les soucis du quotidien, chacun enfile son déguisement et son masque pour faire la fête et défiler dans la rue.

80 000 personnes à Hoenheim

L’association carnavalesque Bouc Bleu propose un programme festif durant le week-end du 16 et 17 février. Évènement majeur dans la région, la cavalcade attire des carnavaliers et des spectateurs de Moselle, d’Alsace et d’Allemagne. Le départ est fixé à 14h11, rue de la Fontaine à Hoenheim. Une quinzaine de chars décorés vont faire le show sur 3,8 km, traversant les communes d’Hoenheim, de Bischheim et de Schiltigheim. En 2012, l’évènement avait rassemblé 80 000 spectateurs. Pas de thème spécifique donné, comme le veut la tradition du carnaval. Le président de l’association, Daniel Rompel, insiste :

« On n’impose rien aux carnavaliers. Tout le monde laisse libre cours à son imagination, c’est ça la magie de Carnaval ! Comme le veut la tradition, des bonbons seront jetés dans la foule. L’année dernière, on en a distribué environ deux tonnes. Entre les chars, il y aura aussi de nombreux musiciens et des orchestres. »

Pour organiser cet évènement, Daniel Rompel s’y est mis dès le mois d’août 2012 en envoyant des invitations pour s’assurer de la présence des groupes phares de la cavalcade. En tout, l’opération aura coûté 35000€ et demandé le travail de 250 bénévoles du Bouc Bleu et d’autres associations des trois communes.

La veille au soir, l’association organise une soirée carnavalesque à la salle des Fêtes de Schiltigheim. Le coup d’envoi est donné à 19h33 pour 4h de spectacle animées par des danseurs, musiciens et chanteurs venus des quatre coins de l’Allemagne (Cologne, Mayence, Bayern et du pays de la Sarre).

Extrait de la cavalcade de 2012

En guise d' »entraînement », l’association du Bouc Bleu participe à la cavalcade de Mayence qui est diffusé aujourd’hui sur plusieurs chaînes de télévision allemandes.

Y aller

Soirée carnavalesque de l’association Bouc Bleu, le samedi 16 février à 19h33 à la salle des Fêtes de Schiltigheim. La cavalcade du Bouc Bleu partira de la rue de la Fontaine à Hoenheim, le dimanche 17 février à 14h11.

L'AUTEUR
Déborah Zitt
Déborah Zitt
Etudiante en communication et publicité à l'ISCOM de Strasbourg, je suis stagiaire à la rédaction de Rue89 Strasbourg pour trois mois.

En BREF

Faible opposition contre MackNext à Plobsheim, commune rurale rattrapée par l’urbanisation

par Martin Lelievre. 1 470 visites. 17 commentaires.

Visites de quartier, ateliers et spectacles : Hautepierre fête ses 50 ans

par Martin Lelievre. 646 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’évacuation du camp de la Montagne Verte, des personnes logées et des tentes subtilisées aux associations

par Thibaut Vetter. 4 364 visites. 8 commentaires.
×