Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La Cour des comptes alerte sur StocaMine, bombe à retardement alsacienne
Vigies 

La Cour des comptes alerte sur StocaMine, bombe à retardement alsacienne

par Pierre France.
Publié le 19 juin 2014.
Imprimé le 20 juin 2021 à 21:46
761 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
A LIRE SUR

LE MONDE.FR

StocaMine

(capture d’écran sur Le Monde)

La Cour des comptes a adressé lundi un sévère rappel à l’Etat dans sa gestion du dossier StocaMine, selon le journal Le Monde. Les magistrats condamnent notamment l’inaction des pouvoirs publics pour enlever 44 000 tonnes de déchets industriels ultimes non recyclables et hautement toxiques stockés depuis 2003 dans une ancienne mine de stockage à Wittelsheim près de Mulhouse.

Selon Le Monde :

« La Cour des comptes chiffre le coût de cette « inaction des pouvoirs publics » à un minimum de 45 millions d’euros à la fin de 2012, à raison de huit ans d’attente avec des charges annuelles de 5,5 millions d’euros d’entretien de la mine et des structures, et de frais de personnels. »

Et souligne le journal, il y a urgence car de l’eau s’infiltre dans la mine, à raison de 100 000 m³ par an et l’ancienne mine est en contact avec la nappe phréatique d’Alsace, qui pourrait être contaminée par les déchets toxiques. Le dossier continue de diviser, certains prônant le déstockage maximal tandis que StocaMine réplique que le confinement produira des dilutions « très en dessous des seuils réglementaires » des substances toxiques.

Lire l’article complet sur Le Monde.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Elections régionales : « J’ai reçu un texto du RN. Comment ont-ils trouvé mon numéro ? »

par Lola Manecy. 1 835 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Au tribunal administratif, le rapporteur public demande de reprendre les « compensations » au GCO

par Jean-François Gérard. 1 341 visites. 4 commentaires.

Avec Médecin de nuit, Elie Wajeman prend le pouls d’un Paris noctambule, entre Subutex et solitude

par Manon Charbonnier. 359 visites. 1 commentaire.
×