Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La Maison Rouge bientôt rénovée, une petite révolution place Kléber
L'actu 

La Maison Rouge bientôt rénovée, une petite révolution place Kléber

par Zerouali Khedidja.
Publié le 9 juin 2017.
Imprimé le 28 mai 2022 à 18:16
15 314 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Place Kléber à Strasbourg, la Maison Rouge détonne au milieu des bâtiments anciens par la vétusté de sa façade directement issue des années 70. Mais le propriétaire a enfin choisi de rénover ce bâtiment au cœur du centre-ville, les travaux débuteront dès l’obtention du permis de construire prévu pour mai 2018.

Au centre de l’hyper-centre de Strasbourg, la Maison Rouge trône place Kléber. Mais malgré de nombreuses restructurations, la façade du bâtiment n’avait guère évolué depuis 1978, date de sa construction. Cette fois, le propriétaire de la Maison Rouge, la société immobilière Jean-Louis Loeb-Picard, a fait appel à l’agence d’architectes DRLW pour repenser le bâtiment et moderniser sa façade.

« Plus séduisante »

Selon l’architecte responsable du projet, la Maison Rouge se rénove surtout pour devenir plus « séduisante » :

« D’abord, le bâtiment est vétuste et abîmé, le propriétaire l’a constaté et a souhaité le rénover. Deuxièmement, cette modernisation permettra de redonner une image attractive à la Maison Rouge dont le parvis était devenu triste et mal fréquenté. En fait, dans le nouveau projet le parvis est supprimé, tous les commerces auront une surface d’appel au rez-de-chaussée c’est à dire que le hall commun n’existera plus et que l’on rentrera directement dans chaque commerce, il faudra ensuite monter pour aller à la FNAC, rester au rez-de-chaussée pour Orange et descendre au sous-sol pour l’enseigne qui viendra remplacer Habitat. »

La demande de permis de construire sera déposée à l’automne et, si aucun refus ou recours ne lui est opposé, les travaux devraient débuter en mai 2018. Cette rénovation, qui augmentera les surfaces et les vitrines, devrait coûter entre 1 et 2 millions d’euros.

Actuellement la Maison Rouge organise une exposition au rez-de-chaussé sur l’histoire du lieu avant le début de la rénovation (doc remis / DRLW Architectes)


La FNAC et Orange restent, une nouvelle enseigne prend la place d’Habitat

Pour accroître la visibilité de ses locataires, la Maison Rouge opérera donc un ravalement de façade complet mais compte aussi accompagner cette rénovation d’une « réorganisation des enseignes. » Selon Sophie Hoerth, en charge du projet à l’agence DRLW, la Maison Rouge devrait accueillir un nouveau locataire après la rénovation :

« Cette rénovation permettra à Orange d’augmenter ses surfaces et d’améliorer sa visibilité étant donné qu’il y aura plus de vitrines qu’auparavant. La FNAC profitera aussi d’un agrandissement de ses surfaces et il y a pour l’instant des négociations pour savoir si l’enseigne souhaite ou non s’étendre au rez de chaussée. Enfin, il y aura un espace vacant laissé par Habitat au rez de chaussée et au sous-sol qui devrait accueillir un nouveau locataire après les travaux. »

Pas de restructuration profonde du bâtiment mais un agrandissement de ses surfaces et une modernisation de sa façade (doc remis)

Fin de l’espace publicitaire ?

Selon l’agence d’architectes, le projet aurait été présenté lors de deux réunions avec le maire de Strasbourg, Roland Ries (PS), en mars et aurait reçu son aval. Il reste à débattre de l’avenir de l’espace publicitaire présent sur la façade de la Maison Rouge. Pour l’instant rien n’a encore été décidé, il semblerait que la décision viendra de la FNAC qui occupe principalement cet espace.

Article actualisé le 10/06/2017 à 03h01
L'AUTEUR
Zerouali Khedidja
Zerouali Khedidja
Etudiante en journalisme

En BREF

Législatives : le Rassemblement national investit à nouveau la candidate pro-russe Tamara Volokhova

par Achraf El Barhrassi. 2 635 visites. 1 commentaire.

Le tribunal décide de l’expulsion sous 48 heures du squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 1 165 visites. 2 commentaires.

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 6 078 visites. 22 commentaires.
×