Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
La préfecture du Bas-Rhin débarque sur Twitter et Facebook
L'actu 

La préfecture du Bas-Rhin débarque sur Twitter et Facebook

par Pierre France.
Publié le 19 septembre 2014.
Imprimé le 16 janvier 2022 à 19:26
1 439 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Le profil de la préfecture d'Alsace et du Bas-Rhin sur Twitter (capture d'écran)

Le profil de la préfecture d’Alsace et du Bas-Rhin sur Twitter (capture d’écran)


C’est pas la dernière de France mais presque, la préfecture d’Alsace et du Bas-Rhin a fait une discrète apparition sur Twitter jeudi, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

Le compte @prefAlsace67 et concaténé « PréfetAlsaceBas-Rhin » est tenu par l’équipe en charge de la communication du préfet d’Alsace et du Bas-Rhin, Stéphane Bouillon. L’équipe va se relayer pour diffuser aux Alsaciens connectés les messages (importants) de la préfecture et peut-être aussi, faire connaître un peu plus le stock de documents qu’elle met en ligne sur son site web.

Rappelons que le préfet du Bas-Rhin représente l’État dans la région et qu’il coordonne l’action des services déconcentrés de l’État, dont ceux de la Police (également sur Twitter) et de la Gendarmerie, de la Justice, etc. À ce titre, ces comptes pourront être utilisés pour alerter la population en cas d’alertes liées à la sécurité civile.

Un premier mini live-tweet

À l’occasion d’une action des salariés de Caddie, dont l’entreprise est à nouveau en redressement judiciaire, le compte @PrefAlsaceBas-Rhin a publié un mini live-tweet sur la rencontre avec le préfet et les représentants des salariés :


La communication de la préfecture a également mis en place une page Facebook, près de deux ans après celle de la préfecture du Haut-Rhin. Mais il est impossible d’envoyer un message à la préfecture par ce canal, même si les commentaires sous les statuts semblent pour l’instant permis.

L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

« Nous n’en pouvons plus » : grève et manifestations des enseignants jeudi 13 janvier

par Thibault Vetter. 2 759 visites. 3 commentaires.

« Les enseignants nous appellent en pleurs » : les écoles du Bas-Rhin sous-équipées face à la pandémie

par Thibault Vetter. 18 682 visites. 13 commentaires.

« Pour la mort annoncée de l’hôpital public » : initiée à Strasbourg, la minute de silence gagne toute la France

par Guillaume Krempp. 2 843 visites. 6 commentaires.
×