La SNCF teste TGV Pop entre Paris et Strasbourg
L'actu 

La SNCF teste TGV Pop entre Paris et Strasbourg

actualisé le 01/09/2015 à 11h46

Le service TGV Pop sera mis en place dès le 29 août. (Photo Wikimedia Commons)

Le lancement du service TGV Pop est prévu dès le 29 août. (Photo Taxiarchos228 / Wikimedia Commons / cc)

TGV Pop, l’offre à la demande de la SNCF, est enfin disponible entre Paris et Strasbourg. La SNCF va l’expérimenter du 12 septembre au 22 novembre. En votant et partageant sur les réseaux sociaux pour les horaires qui les intéressent, les internautes auront la possibilité d’obtenir des places à 25 ou 30 euros. Le nombre de votes doit être suffisamment élevé pour que les trains circulent.

TGV Pop, c’est un peu la réponse de la SNCF aux applications de covoiturage comme Blabla Car : 14 jours avant le départ, l’internaute doit s’inscrire sur la plateforme dédiée. Il vote ensuite pour le trajet de son choix et, marketing 2.0 oblige, il le partage sur ses réseaux sociaux pour augmenter ses chances de voir le train partir.

Car pour qu’un TGV Pop existe, il faut qu’un nombre suffisant d’internautes l’aient choisi. Un système de jauge indique l’évolution des votes : celle-ci est d’abord orange, puis devient bleu lorsque le train atteint le « pop départ » qui annonce sa mise en circulation.

Seulement en test pour le moment

Si la circulation du train est confirmée, au plus tard quatre jours avant la date de départ, l’internaute est alerté par email de la mise en vente des billets dès le lendemain sur le site de la SNCF, et reçoit tous les détails du voyage. Il peut réserver son billet jusqu’à 3 jours avant le départ : les places sont à 25 euros pour un trajet Paris-Strasbourg (ou Strasbourg-Paris) en seconde classe et 30 euros en première classe. Dans un TGV « normal », les places évoluent autour de 80€ l’aller en seconde classe.

L’offre TGV Pop est proposée pour les week-ends à partir du 12 septembre, avec un lancement des réservations dès le 29 août. Plus de 10 000 places sont proposées sur 20 TGV Pop Strasbourg-Paris possibles jusqu’au 22 novembre les samedis et dimanches, et 8 TGV Pop Paris-Strasbourg jusqu’au 31 octobre les samedis.

Une bonne nouvelle pour Strasbourg, jusqu’ici régulièrement exclue des offres spéciales de la SNCF. Avec TGV Pop, la compagnie espère viser un public de jeunes, « toujours plus connectés et désireux de pouvoir partir quand ils le souhaitent », d’après le communiqué de presse. Le test de la SNCF vise aussi à voir dans quelle mesure l’offre TGV Pop viendra concurrencer les trajets réguliers sur le TGV Est, l’une des lignes les plus rentables de la compagnie ferroviaire.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : Pourquoi Strasbourg est toujours exclue des offres de la SNCF

L'AUTEUR
Clémence Simon
Clémence Simon
Etudiante en master de web journalisme à Metz, je suis stagiaire à la rédaction de Rue89 Strasbourg pour les mois de juillet et août.

En BREF

La Grenze ouvre enfin, victime de la difficulté d’installer des lieux éphémères en France

par Maxime Nauche. 1 436 visites. 8 commentaires.

François Bouchard quitte la direction générale de la CCI Grand Est

par Pierre France. 1 180 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Strasbourg, 31 emplois menacés par un plan de licenciement après un rachat

par Hélène Janovec. 3 483 visites. 5 commentaires.