Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Débat après les attentats : la suspension du prof de Mulhouse levée
L'actu 

Débat après les attentats : la suspension du prof de Mulhouse levée

par Jean-François Gérard.
Publié le 22 janvier 2015.
Imprimé le 25 janvier 2022 à 17:23
1 472 visites. 2 commentaires.
Le professeur a demandé à changer d'établissement. (Photo Thomas Favre-Bulle / Flick / cc)

Le professeur a demandé à changer d’établissement. (Photo Thomas Favre-Bulle / Flick / cc)

Suspendu lundi 12 janvier suite à des tensions autour de l’établissement, le professeur d’arts plastiques du collège François-Villon à Mulhouse n’est plus menacé par une sanction administrative. L’enseignant avait projeté des caricatures et le ton était monté en particulier avec un élève. La suspension est levée et le professeur retrouvera un autre établissement, qui reste à déterminer, ce qui d’après le syndicat FSU était son choix.

Le directeur de cabinet du recteur, Guillaume Arnould, commente cette décision rapide :

« Aucun des éléments dans l’enquête prouvent une faute. Nous sommes sur deux versions différentes comme souvent dans ce type conflits, où tout n’est jamais tout blanc ou tout noir. Le recteur et le professeur ont pu s’entretenir aujourd’hui. C’est une démarche classique, même quand il n’y a pas de médiatisation. Aller ailleurs va dans une logique d’apaisement. »

Une décision qui satisfait Jean-Marie Kolber, secrétaire départemental de la FSU dans le Haut-Rhin :

« La manifestation mardi et le préavis de grève ont peut-être accéléré l’enquête. Son résultat montre que l’action syndicale était justifiée. Au début, notre collègue souhaitait réintégrer le collège (où il travaillait depuis 8 ans ndlr), mais il a évolué sur cette position, car cela aurait été une situation compliquée vis-à-vis des élèves. »

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : Débat après les attentats, un prof suspendu à Mulhouse et des versions contradictoires
Sur Rue89 Strasbourg : Les profs doivent trouver eux-mêmes comment gérer l’après-Charlie

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Des Décrocheurs mazoutent des portraits d’Emmanuel Macron pour dénoncer son inaction climatique

par Anne Mellier. 730 visites. 9 commentaires.

À la Meinau, une centaine de sans-abris squattent un bâtiment en instance de démolition

par Thibault Vetter. 5 987 visites. 10 commentaires.

Un immeuble insalubre de Joseph Benamran devant la justice administrative

par David Weichert. 4 048 visites. 3 commentaires.
×