Le Hall des Chars lance une Amap : des paniers surprises culturels tous les mois
Culture 

Le Hall des Chars lance une Amap : des paniers surprises culturels tous les mois

actualisé le 16/10/2013 à 13h57

4 300 spectateurs ont fréquenté le Hall des Chars l’année dernière (Photo – Pierre-Etienne Vilbert)

La toute nouvelle équipe du Hall des Chars va lancer une Association pour le mouvement entre artistes et publics (Amap). Le projet invente le concept du « panier surprise culturel » : tous les mois, des places à tarif préférentiel ou des petits cadeaux proposés par des artistes.

Le Hall des Chars se présente comme « un espace d’exploration artistique ouvert au bouillonnement des démarches émergentes ». Son Conseil d’administration a été renouvelé le 28 juin 2012 et la nouvelle équipe a décidé de donner un nouveau visage à la culture, en favorisant les échanges entre les artistes et leur public. Cet enrichissement mutuel sera notamment possible par la mise en place d’une Amap culturelle, une sorte de « panier surprise », une première à Strasbourg.

Pierre Poudoulec, le nouveau président du Hall des Chars, en présente les grandes lignes :

« Le projet veut transformer le Hall des Chars en un lieu de vie réunissant des conditions favorables à la rencontre entre les artistes et la population. On mettra notamment en place un kiosque où les artistes qui auront présenté un spectacle y laisseront une « trace », un disque, un livre… L’idée phare sera alors de permettre aux adhérents de repartir, une fois par mois, avec un panier où il y aura ces petits cadeaux laissés par les artistes, mais aussi des places de spectacles à tarif préférentiel. Et évidemment, personne ne saura ce qu’il y a à l’intérieur ! »

Le Maillon, Pôle Sud et le TNS parmi les partenaires

Le projet est encore en réflexion. L’équipe n’exclut pas de proposer ce système de paniers à toute la population mais privilégie pour l’instant l’offre aux personnes qui auront acheté leur carte de membre à l’association du Hall des chars. Celle-ci coûtera 20 euros et sera valable de septembre 2012  à décembre 2013. Les propriétaires de la carte pourront découvrir dans leur besace mystère des disques, livres, sérigraphies mais aussi des réductions de l’ordre de 30% aux spectacles accueillis ou présentés par le Hall des Chars et ses partenaires. Actuellement, le partenariat concerne les salles du Maillon, du Point d’Eau, de Pôle Sud, du Théâtre jeune public et du Théâtre national de Strasbourg. Des négociations sont en cours avec d’autres établissements.

Les membres auront quand même une petite possibilité d’influer sur le contenu de leur trésor puisque les programmations seront choisies après concertation de quatre pôles (arts visuels, danse, musique et théâtre), mis en place par la nouvelle direction, avec les adhérents. Pierre Poudoulec précise :

« Les pôles décideront de ce qui se passera dans la vie du Hall des Chars. Mais au sein de chaque pôle, un espace privilégié sera offert aux adhérents afin de participer à la réflexion des différents projets grâce à des réunions tous les mois et ouvertes à tous. Ces adhérents rassemblent plusieurs groupes de personnes. Les « adhérents spectateurs », ceux qui ont la carte de membre ; les « adhérents engagés », les bénévoles qui participent aux ateliers ; les « adhérents artistes » qui proposent leurs projets. Nous voulons prendre le temps de voir, écouter, réfléchir avec les habitants, les animateurs et les visiteurs de ces lieux. »

Aller plus loin

Le Hall des Chars / Friche Laiterie, 10 rue du Hohwald à Strasbourg. Accès Tram lignes B & F station Laiterie. Site web.

L'AUTEUR
Nicolas Hecquet
Nicolas Hecquet
Journaliste pigiste. Articles culture et société.

En BREF

Manifestation contre la réforme des retraites jeudi

par Pierre France. 5 322 visites. 11 commentaires.

Grève du 5 décembre : toutes les perturbations à Strasbourg

par Guillaume Krempp. 34 507 visites. 30 commentaires.

89dB, l’émission de radio du Rue89 Strasbourg, paye son Noël ce vendredi !

par Tristan Kopp. 419 visites. 2 commentaires.