Le maire de Strasbourg interpelle l’Etat sur l’hébergement des migrants
Vigies 

Le maire de Strasbourg interpelle l’Etat sur l’hébergement des migrants

À LIRE SUR LE MONDE

« Face aux flux migratoires, nous, les maires, sommes au pied du mur. » À l’initiative de Roland Ries, sept maires de grandes villes françaises ont publié dimanche une tribune dans Le Monde pour s’alarmer du manque de moyens alloués à l’hébergement d’urgence pour les migrants.

Les signataires de cette tribune demandent « de nouvelles mesures, aussi fortes qu’innovantes, pour se hisser enfin à la hauteur de la crise que nous traversons. » Les maires, comme Martine Aubry (PS) à Lille, Eric Piolle (EELV) à Grenoble ou Alain Juppé (LR) à Bordeaux, appellent à la « mise en place d’un réseau solidaire entre les villes de France et qui, en lien avec les réseaux existants, se consacre à cette question. »

Strasbourg a récemment pris des engagements afin de loger tous les sans-abris, constatant l’insuffisance du plan de l’État. À la mi-novembre, une trentaine de demandeurs d’asile dormaient dans des tentes à l’entrée du Neuhof. Sous la pression populaire et médiatique, la Ville a alors rapidement ouvert un gymnase. Une solution à court-terme pour les maires derrière cet appel : « l’Etat ne peut plus se contenter de places supplémentaires d’hébergement, ouvertes quelques semaines en période de froid puis fermées aux beaux jours. » Ils demandent « rapidement une rencontre élargie avec l’Etat au plus haut niveau. »

L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste en alternance depuis la rentrée 2017.

En BREF

Aux Gay Games à Paris, ces Strasbourgeois combattent l’homophobie dans le sport

par Judith Barbe. 762 visites. 1 commentaire.

Vendredi et samedi, le Tour de France Alternatiba fait étape à Strasbourg

par Judith Barbe. 760 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ouvert cet été, le bassin extérieur de la piscine de Hautepierre fermé « jusqu’à nouvel ordre »

par Rue89 Strasbourg. 5 142 visites. 5 commentaires.