Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Le maire de Strasbourg interpelle l’Etat sur l’hébergement des migrants
Vigies 

Le maire de Strasbourg interpelle l’Etat sur l’hébergement des migrants

par Guillaume Krempp.
Publié le 18 décembre 2017.
Imprimé le 29 novembre 2021 à 00:44
1 556 visites. 1 commentaire.

À LIRE SUR LE MONDE

“Face aux flux migratoires, nous, les maires, sommes au pied du mur.” À l’initiative de Roland Ries, sept maires de grandes villes françaises ont publié dimanche une tribune dans Le Monde pour s’alarmer du manque de moyens alloués à l’hébergement d’urgence pour les migrants.

Les signataires de cette tribune demandent “de nouvelles mesures, aussi fortes qu’innovantes, pour se hisser enfin à la hauteur de la crise que nous traversons.” Les maires, comme Martine Aubry (PS) à Lille, Eric Piolle (EELV) à Grenoble ou Alain Juppé (LR) à Bordeaux, appellent à la “mise en place d’un réseau solidaire entre les villes de France et qui, en lien avec les réseaux existants, se consacre à cette question.”

Strasbourg a récemment pris des engagements afin de loger tous les sans-abris, constatant l’insuffisance du plan de l’État. À la mi-novembre, une trentaine de demandeurs d’asile dormaient dans des tentes à l’entrée du Neuhof. Sous la pression populaire et médiatique, la Ville a alors rapidement ouvert un gymnase. Une solution à court-terme pour les maires derrière cet appel : “l’Etat ne peut plus se contenter de places supplémentaires d’hébergement, ouvertes quelques semaines en période de froid puis fermées aux beaux jours.” Ils demandent “rapidement une rencontre élargie avec l’Etat au plus haut niveau.”

L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 691 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 474 visites. 1 commentaire.

Jeudi, une marche contre les violences sexistes et sexuelles

par Maud de Carpentier. 1 014 visites. 2 commentaires.
×