Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Le Marché des créateurs revient place de Zurich dans une version augmentée
L'actu 

Le Marché des créateurs revient place de Zurich dans une version augmentée

par Tristan Kopp.
Publié le 17 avril 2019.
Imprimé le 01 décembre 2021 à 00:35
3 146 visites. 1 commentaire.

En pause hivernale depuis sa dernière édition en octobre 2018, le Marché des créateurs sera de retour le 21 avril sur la place de Zurich. Ce « village artistique à ciel ouvert » rassemble 70 artistes et artisans alsaciens présentant leurs œuvres faites main. C’est la première fois que le village regroupe autant d’exposants.

Le troisième dimanche d’avril, mai, juin, septembre et octobre, les stands des artistes locaux investiront la place de Zurich pour présenter leurs créations. Peintures, sculptures, photographies ou encore cosmétiques seront exposés et vendus entre 10h et 19h. Touch-Arts, une association de promotion artistique, organise le marché. Djeb, cofondateur de l’association en 2010, est heureux de voir le marché s’agrandir, avec 70 exposants cette année contre 50 l’an passé. Mais il a été contraint d’opérer des choix parmi 300 candidats. La sélection se fait principalement sur des « coups de cœur », malgré la présence d’un « noyau dur de quinze ou vingt artistes qu’on connait très bien » .

Le Marché des créateurs par l'association Touch-Arts

Le Marché des créateurs sur la place de Zurich (photo remise par Touch-Arts)

De l’art au marché

L’origine du marché se trouve dans l’un des anciens événements de l’association. Touch-Arts était spécialisée dans l’organisation d’expositions, de concerts, et dans le reportage photo. Elle organisait également des vides-dressings, auxquels des artistes locaux ont commencé à s’inscrire avec d’abord quelques stands de macramé. Mais les producteurs du coin, de plus en plus nombreux, ont conduit l’association à organiser les marchés de créateurs, afin de répondre à cet engouement.

Le Marché des créateurs par l'association Touch-Arts

Le Marché des créateurs sur la place de Zurich (photo remise par Touch-Arts)

Locaux ou originaux (ou les deux)

Les exposants sont des locaux, même si Djeb admet faire quelques exceptions afin de mettre à l’honneur des créateurs particulièrement originaux :

« Cette année on se permet d’inviter deux personnes qui ne sont pas d’Alsace mais qui ont des compétences très spécifiques. Un coutelier et une créatrice de maillots de bains venant du sud de la France qui présente sa deuxième collection. Nous n’avons pas cela dans la région. »

Le Marché des créateurs par l'association Touch-Arts

Montage de différents étals (photo remise par Touch-Arts)

Touch-Arts a aussi créé un site internet afin de référencer plus de 300 artistes et créateurs de différents territoires. Le site comporte un agenda, un système de petites annonces et met à disposition des fiches pratiques afin de conseiller les usagers sur l’organisation d’événements et la création d’entreprise.

Professionnaliser les artistes

Djeb est soucieux de l’accompagnement des artistes, notamment des amateurs qui cherchent à se professionnaliser :

« Nous avons quelques personnes au marché qui ne sont pas déclarées. Ils sont dans leur bulle, alors nous les accompagnons. C’est le paradoxe d’avoir plusieurs casquettes en même temps. Tout le monde a un boulot et une passion et tout le monde voudrait vivre de sa passion. Ce qui est intéressant c’est d’offrir une visibilité à des artistes qui n’en ont pas forcément. »

Le Marché des créateurs est un moment d’échange et de découverte où les strasbourgeois peuvent aller à la rencontre des artistes. Ce temps permet d’acquérir des œuvres uniques et locales tout en prenant conscience de la richesse artistique de la région.

Article actualisé le 18/04/2019 à 10h44
L'AUTEUR
Tristan Kopp

En BREF

Un collectif de profs s’organise pour sortir leurs élèves et leurs familles de la rue

par Camille Balzinger. 3 136 visites. 12 commentaires.

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 747 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 635 visites. 1 commentaire.
×