Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Le Parlement européen ouvre une enquête sur Jean-Luc Schaffhauser (FN)
Vigies 

Le Parlement européen ouvre une enquête sur Jean-Luc Schaffhauser (FN)

par Jean-François Gérard.
Publié le 3 décembre 2014.
Imprimé le 18 septembre 2021 à 15:48
1 596 visites. 11 commentaires.
À LIRE SUR

MEDIAPART.FR

Jean-Luc Schaffhauser n'aurait pas déclaré ses intérêts.

Jean-Luc Schaffhauser aurait oublié ses activité de consultant dans sa déclaration d’intérêts.

Le journal en ligne Mediapart indique que Jean-Luc Schaffhauser fait face à une enquête du Parlement européen pour son rôle dans le prêt de 9 millions d’euros qu’a contracté le Front national auprès d’une banque russe. Le conseiller municipal et communautaire de Strasbourg est également député européen, élu sur une liste du Front National présentée en Ile-de-France.

L’institution européenne reproche à l’ancien centriste non pas ses actes, qui sont légaux, mais de ne pas avoir mentionné ses activités de consultant dans sa déclaration d’intérêts. Les 100 000€ de commission contractés lors de ce prêt, à l’automne, indiquent qu’il ne les a pas abandonnées.

Contacté par le pure-player, l’élu frontiste indique l’avoir inscrit dans sa déclaration française, mais avoir pu être négligent auprès du Parlement européen et qu’il se mettra en règle.

L’article explique que plusieurs membres de l’hémicycle sont sous le coup de la même procédure, dont un hongrois d’extrême droite (Jobbik) et une écologiste lettone. Des soupçons de financements par la Russie pèsent sur d’autres partis qui siègent à Strasbourg. En cas de sanction, Jean-Luc Schaffhauser risque un blâme voire une suspension de quelques jours.

Lire l’article complet sur Mediapart

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : Schaffhauser a reçu 100 000€ pour avoir été l’intermédiaire de l’emprunt russe du FN
Sur Rue89 Strasbourg : Jean-Luc Schaffhauser, observateur des élections des séparatistes ukrainiens dimanche 2 novembre

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Après l’évacuation du camp de la Montagne Verte, des personnes logées et des tentes subtilisées aux associations

par Thibaut Vetter. 4 074 visites. 8 commentaires.

Manifestation vendredi pour que MackNeXT aille se construire ailleurs qu’en zone protégée

par Martin Lelievre. 3 433 visites. 15 commentaires.

Cinq personnes logées après une tentative ratée d’ouverture de squat à la Meinau

par Martin Lelièvre. 7 954 visites. 4 commentaires.
×