Lee Fields, le dernier grand soulman à La Laiterie mardi soir
Culture 

Lee Fields, le dernier grand soulman à La Laiterie mardi soir

Dernier représentant de la soul music des années 1970, Lee Fields s’arrête à la Laiterie avec le groupe The Expressions. Mardi, la soirée promet un retour dans l’âge d’or du rythm & blues, à grands coups d’orgue, de cuivres et de paillettes.

Depuis l’an dernier et le décès de Charles Bradley, Elmer « Lee » Fields reste le seul grand nom du R&B ayant participé au temps béni de la soul music. Après ses débuts en 1969, il passe les années 70 en tournée ou en studio avec les plus grands, comme Kool & The Gang et B.B King, mais sans jamais s’imposer. Au point qu’il ne résistera pas à l’arrivée tonitruante des années disco, et qu’il préférera se reconvertir pour un temps en agent immobilier pour subvenir aux besoins de sa famille.

Soul revival le temps d’un concert

Sa chance, il la saisit dans les années 1990, quand la soul blues recommence à avoir le vent en poupe. Celui qu’on surnomme le « petit James Brown », pour sa ressemblance physique et vocale avec celui qui incarne tout le mythe de la soul, voit enfin sa renommée grandir. Dès 2002, il s’adjoint les services du groupe « The Expressions », avec lequel il ne cesse d’enregistrer et de tourner depuis.

Ces anciens musiciens Amy Winehouse et Sharon Jones enrichissent toute la charge musicale portée par Lee Fields depuis des décennies, et finissent d’asseoir sa réputation de star de la soul music. Une star à qui Wax Taylor ou encore Martin Solveig feront notamment appel pour des featurings mondialement connus.

Jealousy – Martin Solveig feat. Lee Fields

Sur scène, Lee Fields & The Expressions se portent garants de l’esprit soul vintage qu’ils ressuscitent pendant 90 minutes. Section cuivre, orgue et parfois chemises à jabot et vestes à paillettes, leurs concerts sont de véritables machines à remonter le temps. À 67 ans, rien n’entame la folle énergie de Lee Fields, qu’il puise dans sa spiritualité. Biberonné au gospel dans les églises dans lesquelles il a appris à chanter, il en a gardé une ferveur à toute épreuve qu’il transmet durant des concerts qui sont toujours de grands moments de musique. Voire de danse. Car il arrive que le crooner fasse monter une partie du public pour improviser quelques soul train lines… Alors, qui sait ce qui pourra se passer à La Laiterie mardi soir ?

Faithfull Man – Lee Fields & The Expressions

Aller plus loin

Lee Fields & The Expressions : Site officiel. Page Facebook.

L'AUTEUR
Morgane Milesi
Morgane Milesi
Pigiste concerts ici. Rédactrice musique ailleurs. Gig trotter & music addict.

En BREF

Le bar La Solidarité vandalisé dimanche soir

par Judith Barbe. 1 607 visites. 2 commentaires.

Coupe du monde : Strasbourg en fête après la victoire des Bleus!

par Guillaume Krempp avec Jean-François Gérard. 2 980 visites. 2 commentaires.

Ouverture d’une enquête judiciaire sur la mort de Naomi Musenga

par Jean-François Gérard. 1 761 visites. 2 commentaires.