Les conseils d’un astronome amateur pour la Nuit des Etoiles
L'actu 

Les conseils d’un astronome amateur pour la Nuit des Etoiles

actualisé le 02/08/2018 à 22h25 : Changement de dates pour les sessions d'observation à Saverne.

La vingt-huitième édition de la Nuit des Etoiles a lieu du 3 au 5 août 2018. L’occasion d’apprendre à observer le ciel alsacien avec Michel Hunzinger, président du groupe Alsace de la Société Astronomique de France.

Mars, petite soeur de la Terre. Tel est le thème du week-end du 3 au 5 août pour la Fédération d’Associations d’Astronomes Amateurs d’Alsace. Ses membres scruteront les étoiles, avec une attention tout particulière pour la planète rouge. Créée en 1991, la Nuit des Etoiles a lieu en été, quand la nuit se fait plus sombre et que les étoiles se font plus lumineuses. Cette année, quatre lieux alsaciens seront dédiés à cette nuit des étoiles. Des passionnés d’astronomie tâcheront d’aider les novices à observer les astres.

« Plus vous regardez le ciel, plus vous verrez des étoiles »

Michel Hunzinger, président de la Société Astronomique de France, Groupe d’Alsace (Safga), dit prendre du plaisir à comprendre ce qui se passe dans le ciel. Via sa participation à la Nuit des Etoiles, il veut transmettre les bons outils pour cette compréhension.

 » Les premières choses à avoir pour un astronome amateur qui débute, ce sont une carte du ciel, réglable en fonction de la date et de l’heure, et une lampe torche. Mais puisque nos yeux mettent longtemps à s’habituer à l’obscurité, cette lampe doit donner de la lumière rouge. On évite que nos pupilles se referment. Donc il faut mettre un petit papier ou un petit scotch de cette couleur. Je pense aussi qu’il faut apprendre les constellations, qui sont une sorte de carte routière du ciel. Cela permet de repérer les étoiles. Après, on construit son matériel : des jumelles, une encyclopédie, une lunette, etc. Plus vous regarderez le ciel, plus vous verrez les étoiles. »

Des événements gratuits sont organisées dans toute l’Alsace. Pour les Strasbourgeois, le CINE de Buissière à la Robertsau propose le vendredi 3 août à partir de 20 heures des ateliers, des conférences ou des observations, avec la participation de l’Observatoire Astronomique. C’est dans les Vosges que la Nuit des Etoiles s’installe le lendemain, dès 16 heures, au Champ du Feu à Belmont.

Le vendredi 3 et le samedi 4 août, rendez-vous à nouveau dans les Vosges, sur la colline du Bastberg à Bouxwiller. Le vendredi 3 août et le samedi 4 août, le château du Haut-Barr à Saverne accueille des observations nocturnes et solaires. Pour mieux voir ce qui se passe dans le ciel ce weekend, Michel Hunzinger conseille de prendre la fameuse lampe torche rouge, mais aussi « une petite laine, ça peut se rafraîchir malgré la canicule ! »

La passion débute avec l’alunage d’Apollo

Michel Hunzinger est séduit depuis tout petit par les étoiles :

« Je ne sais pas trop comment commence une passion. Mon premier souvenir, ça doit être la mission Apollo, quand ma mère m’a tiré du lit pour regarder l’alunage à la télévision. Je me souviens qu’à l’époque, je voyais déjà l’immensité de l’univers. »

Depuis, il n’a pas lâché son télescope. Il y trouve un côté poétique, mais aussi une preuve des problèmes environnementaux auxquels le monde fait face :

« Si seulement on avait conscience du fait que nous sommes petits, mais vraiment petits ! Observer les étoiles, et tout ce qui nous entoure, permet d’aborder la place de l’homme dans l’univers, et de sa gestion de l’environnement. À Strasbourg, il y a une pollution lumineuse énorme. La plaine d’Alsace de façon générale est touchée. Ça nous arrive de partir dans les Vosges pour mieux observer. Les villes et villages devraient moins éclairer leurs rues. »

L'AUTEUR
Judith Barbe
Judith Barbe
Jeune journaliste jurassienne exilée en terre alsacienne.

En BREF

Une marche dimanche contre le centre de primatologie

par Rue89 Strasbourg. 729 visites. 1 commentaire.

Ce week-end, le Selbst Gemacht à la Semencerie sera bien le dernier

par Pauline Ruhlmann. 1 307 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Mercredi, image rare d’une Justice accessible

par Pierre France. 1 115 visites. 3 commentaires.