Les contours du futur palais de justice expliqués aux riverains
Société 

Les contours du futur palais de justice expliqués aux riverains

Le Palais de Justice historique, construit en 1898 par l'architecte Skjold Neckelmann. (Photo LJ / Rue89 Strasbourg)

Le Palais de Justice historique, construit en 1898 par l’architecte Skjold Neckelmann. (Photo LJ / Rue89 Strasbourg)

Pour tenter de rassurer les habitants du quartier du palais de justice, la municipalité strasbourgeoise organisait hier soir une réunion publique pour faire le point sur le calendrier des travaux de réhabilitation du tribunal. Il faut dire qu’avec les travaux de l’ancien garage Kroely qui durent déjà depuis plus un an, les riverains du quartier commencent à saturer.

C’est une réunion en petit comité. Quelques dizaines de chaises seulement sont prévues pour accueillir les habitants. A 18h30, la salle de spectacle du centre du Fossé-des-Treize se remplit peu à peu. Moyenne d’âge : de 40 à 50 ans, des résidents de longue date, attachés à leur quartier. Quelques trentenaires investis dans la vie de leur quartier sont également présents. Mais ils se comptent sur les doigts d’une main.

A 18h35, le premier adjoint au maire, Robert Herrmann, empoigne le micro et se lance. Opération séduction. Il rappelle longuement les avantages de ce chantier qui coûtera au contribuable 63,2 millions d’euros.

« Ces travaux de réhabilitation sont une chance en cette période de crise puisqu’ils vont créer des emplois. Ce tribunal est de première importance pour le quartier. C’est un instrument économique fantastique. Il existe plus d’un millier d’avocats sur le département du Bas-Rhin, qui pour beaucoup sont installés dans le quartier du fait de la présence du palais de justice. Cela fait donc marcher l’économie du quartier. »

Les intervenants reviennent également de longues minutes sur le futur aspect du bâtiment après quatre années de travaux de réhabilitation. Comme pour motiver les troupes en montrant le résultat final. Oui, mais alors quoi de nouveau sous le soleil ? Comment vont se dérouler les travaux ? Quelles en seront les étapes ? Minute, on y vient. Après une bonne demi-heure de réunion, on entre enfin dans le vif du sujet.

Création d’un palais de justice provisoire

Pendant toute la durée des travaux, les fonctions du palais de justice seront transférées dans un bâtiment provisoire installé sur le parvis actuel du tribunal, quai Finkmatt, ainsi que le long de la rue Finkmatt qui sera alors fermée à la circulation, mis à part pour les cyclistes. Ces modulaires devraient mesurer 10,5 mètres de haut pour une surface de plancher de 4 450 m².

Les modulaires du palais de justice provisoire prendront 4 à 5 mois pour être installés. (Photo LJ / Rue89 Strasbourg)

Les modulaires du palais de justice provisoire prendront 4 à 5 mois pour être installés. (Photo DR)

Carole Drabrowski, directrice du programme pour l’Apij (Agence publique pour l’immobilier de la justice) expose les temporalités des travaux de réhabilitation :

  • 4ème trimestre 2013 : aménagement de la voirie et début de la pose des modulaires réalisés par l’entreprise De Vinci. Cette étape devrait durer 4 à 5 mois.
  • 2014 : début des travaux du palais historique.
  • Fin 2016 : fin des travaux de réhabilitation.
  • Le temps que tout ce petit monde déménage, la mise en service du tribunal réhabilité se fera en 2017.

Des riverains fatigués par les travaux dans leur quartier

Vient le temps des questions : une main se lève énergiquement. Puis deux. Puis trois. La plus rapide est une jeune trentenaire venue avec son mari et sa fille. Ils vivent dans la rue du Fossé-des-Treize :

« Depuis maintenant un an, nous subissons toutes les nuisances du chantier de l’ancien garage Kroely. La poussière, le bruit… Ce chantier a été une horreur pour les riverains. Qu’est-ce qui nous garantit que celui-ci sera moins impactant pour la vie du quartier ? »

Sur ce point, l’adjoint au maire se veut rassurant :

« Avec les travaux de réhabilitation du palais de justice, nous devrions avoir beaucoup moins de nuisances que pour Kroely, car il n’y aura pas de grosse démolition. La partie neuve du bâtiment sera insérée dans les murs existants du palais. Etant donné que les travaux seront confinés à l’intérieur, le bruit sera considérablement atténué. »

L’Apij assure de son côté qu’une charte sera imposée aux entreprises pour éviter au maximum les nuisances.

Les travaux de l'ancien garage Kroely bloquent encore aujourd'hui une partie de la rue du Fossé-des-Treize (Photo LJ / Rue89 Strasbourg)

Les travaux de l’ancien garage Kroely bloquent encore aujourd’hui une partie de la rue du Fossé-des-Treize (Photo LJ / Rue89 Strasbourg)

En attendant, une partie de la rue du Fossé-des-Treize sera elle aussi bloquée et le carrefour devant l’entrée actuelle du tribunal sera totalement modifié. Plus d’ilôt, la circulation se fera désormais à double sens. Quant au parking à l’arrière du Tribunal de Grande Instance, il sera occupé le temps des travaux puisque la base de vie du chantier y sera installée.

Le stationnement et la circulation, c’est d’ailleurs bien ce qui préoccupe les riverains. Mais l’adjoint au maire contourne sagement ces questions avec quelques pirouettes, en assurant qu’une autre réunion publique sera organisée en automne prochain pour aborder cette problématique. Bilan de cette réunion publique : il y a comme un arrière-goût d’inachevé.

Tirage de rideaux sur l’écran du vidéo-projecteur. La réunion est terminée. L’opération séduction est réussie. Il n’y a pas eu de prise de bec. Les riverains sont restés relativement calmes, malgré la fatigue liée à tous ces travaux qui occupent leur quartier.

L'AUTEUR
Lucile Jeanniard
Tout droit sortie de deux années d'études en journalisme à Lyon, je suis venue à Strasbourg pour deux mois au sein de la rédaction de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Le tribunal administratif juge que le port obligatoire du masque au centre-ville est légal mais inutile

par Pierre France. 8 900 visites. 6 commentaires.

Port du masque et distanciation physique provoquent des accrochages au marché de la Marne

par Clara Depoers. 5 612 visites. 10 commentaires.

Le tramway de Strasbourg autorisé à retourner à Kehl

par Guillaume Krempp et Jean-François Gérard. 37 624 visites. Aucun commentaire pour l'instant.