Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
L’été des festivals, le guide
Culture 

L’été des festivals, le guide

par Céline Herrmann.
Publié le 6 juin 2012.
Imprimé le 28 mai 2022 à 19:51
2 646 visites. 13 commentaires.

La grande scène des Eurockéennes de Belfort (Photo les Eurockéennes)

Juin à septembre, la saison des festivals un peu partout en Alsace. Musique, théâtre, bandes dessinées, expositions… Une vingtaine de gros événements culturels sont prévus cet été, à Strasbourg ou à portée de TER. Le pitch et les infos pratiques pour vous aider à faire votre choix et boucler votre agenda.


A Strasbourg, de la musique, de la BD, du cirque

Le festival Fous d’images se déroule du 1er au 17 juin dans toutes les médiathèques de Strasbourg. De quoi il retourne ? Fous d’images, ce sont des expositions, des échanges autour de l’illustration littéraire, mais aussi des ateliers pour les enfants (et pour les adultes !), notamment sur le thème de la réalisation de mini courts-métrages. Des expos ainsi que des conférences se déroulent au Musée Tomi Ungerer et au Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg. La Médiathèque Malraux accueillera de nombreuses conférences durant les deux semaines du festival.
•  Du 1er au 17 juin. Téléchargez le programme complet.

Les jeunes réalisateurs sont les stars du festival Premières (lire notre article), du jeudi 7 au dimanche 10 juin au TNS et au Maillon. Au total, neuf spectacles de jeunes metteurs en scène sont présentés durant quatre jours, auxquels s’ajoutent des soirées musicales ou d’échange à partir de 22h30. A noter, la soirée de samedi (le 9 juin) qui s’inscrit dans le cadre du festival musical Contre-Temps avec du hip-hop jazz et des DJ’s suédois. Les metteurs en scène venus de Suisse, de Pologne, d’Italie, de Russie, de Hongrie ou encore des Pays-Bas, présentent des nouveautés théâtrales en avant première.
• Du 7 au 10 juin. Tarif plein : 11€. Au TNS, place de la République à Strasbourg.

Un peu partout à Strasbourg, le festival Contre-temps propose à partir d’aujourd’hui, mercredi 6 juin, et jusqu’au 17 juin, des concerts, des expos (comme « sans conservateur ») et des activités urbaines. Ce festival de jazz-électro en est à sa 9ème édition et cette année, la programmation est touffue. On y retrouve une quarantaine de groupes, et là-aussi, le choix est international. Parmi les activités urbaines, le festival a mis au point une séance de graffiti collective sur un mur de 400 mètres carrés à Neudorf.
• Du 6 au 17 juin. Tous les tarifs sur le site (varie selon les manifestations). info@contre-temps.net

Dam Funk est au festival Contre-Temps mercredi 6 juin (aujourd'hui) (Photo DR)

Le Festival de musique (classique) a lieu du 8 au 22 juin au PMC. Andrei Korobeinikov au piano, Amandine Beyer au violon baroque, mais aussi des voix comme l’autrichienne Elisabeth Kulman et les chœurs de l’Union européenne interprèteront des œuvres de musique classique presque tous les soirs pendant deux semaines. A écouter : Beethoven, Debussy, Chopin, Mozart, Prokoviev ou Ravel. Une programmation prometteuse pour laquelle il faut débourser entre 30€ et 95€ selon les concerts et les salles. Le concert d’ouverture se tiendra à la cathédrale.
Du 8 au 22 juin à 20h30. Au PMC. http://festival-strasbourg.com

Du 13 au 16 juin, le festival Melting Pot organisé par les Migrateurs propose des spectacles de cirque contemporain. Le Théâtre de Hautepierre accueille la majorité des troupes de cette programmation. La plupart des spectacles sont joués plusieurs fois, comme Dis moi ce que tu vois, je te dirai… de l’Association W : une recherche de la géométrie du corps et des mouvements, accompagnée de divers univers musicaux du folk aux chants religieux. A découvrir également, Body par la Scabreuse, un seul acrobate occupe la scène et les airs.
Du 13 au 16 juin. Tarif : 10€. Où : Théâtre de Hautepierre, arrêt : Hautepierre-Maillon (tram A). Melting Pot.

En plus du festival Fous d’images, les tentes de Strasbulles quittent la place de la Bourse et s’installent place Kléber du 15 au 17 juin. Pour la 5ème édition de ce rassemblement européen de bédéistes et bédéphiles, le pays invité est l’Allemagne. Parmi la soixantaine d’auteurs annoncés, on compte une dizaine d’Allemands. Le festival investit non seulement la place Kléber pendant deux jours mais aussi les salons de l’Aubette, où se déroulent des séances de dédicaces, des conférences et des rencontres avec les nombreux dessinateurs. A noter la présence d’auteurs jeunesse connus comme Laurent Verron (Boule et Bill) et Batem qui a mis en couleurs le Marsupilami.
• Du 15 au 17 juin, place Kléber à Strasbourg. Strasbulles.

Le Palais de la musique et des congrès accueille le Festival de jazz de Strasbourg du 2 au 6 juillet. Pour sa 23ème édition, la programmation compte huit artistes pour la plupart des Etats-Unis, comme Dr. John, Herbie Hancock ou Trombone Shorty. Sont également attendues des voix féminines comme Sharon Jones ou Mélody Gardot, ainsi qu’un musicien libanais, Ibrahim Maalouf.
• Du 2 au 6 juillet à 20h. Les prix : de 33€ à 78€. Où : salle Erasme au PMC. Festival de jazz.

Le parvis de la Médiathèque André-Malraux servira de scène au festival de musique Live on docks, du 8 juillet au 2 septembre. Au total, sur huit semaines, huit mini-programmations sont mises au point par une association différente chaque semaine. Au menu : groupes de rock, de pop, d’électro ou de folk. Les soirées-apéros (à partir de 19h30 avec possibilité de boire un verre) proposent des thèmes musicaux : l’un pour le mercredi, le jeudi et le dimanche, l’autre le vendredi et le samedi.
• Du 8 juillet au 2 septembre. De 19h30 à 21h sur le parvis de la Médiathèque Malraux. La programmation sera disponible sur le site de la ville de Strasbourg fin juin.

Le festival Live on docks 2011 sur le parvis de la médiathèque Malraux. (Crédit : djeb pour Touch-arts )

Du 17 juillet au 24 août, les TAPS proposent « Eté cour été jardin ». Le TAPS Gare veut attirer un public jeunesse avec des pièces comme « 2 pas de géant, 3 pas de souris », un spectacle de marionnettes et d’ombres projetées le jeudi 19 juillet. Les représentations sont données à 14h30 (pour les groupes de dix personnes ou plus) et 17h (tous publics). Quant au TAPS Scala, il propose des soirées musicales à base de rock français, musique roumaine, etc. Rouge bluff chante Savamment féminin, une soirée résolument « filles » autour de cinq voix de femmes et quelques vers des Femmes savantes de Molière, le 17 août à 20h30. Tout le programme sera disponible sur le site de Strasbourg mi-juin.
• Du 17 juillet au 24 août. Réservations par téléphone ou à la Boutique culture, place de la Cathédrale. Contact : 03 88 23 84 65. TAPS Gare : 10 rue du Hohwald. TAPS Scala : 96 route du Polygone.

Du 31 août au 16 septembre, Strasbourg est l’une des étapes du festival Voix et route romane qui se déroule en différents lieux d’Alsace. Ce festival de musique médiévale aborde les trois étapes chronologiques de ce chant ancien :  le chant grégorien et l’Ars Antiqua, le chant de l’École de Notre-Dame à l’Ars Nova et les polyphonistes de la fin du Moyen Âge. Hors de Strasbourg, une soirée originale aux Dominicains de Guebwiller :  samedi 15 septembre, après le concert de la Capilla Flamenca, l’ancien couvent sera vu sous un jour numérique avec la projection vidéo 3D et un habillage sons et lumières.
• Du 31 août au 16 septembre. Tous les tarifs et la programmation complète sur le site le 9 juin.

Dans le Bas-Rhin, contes et concerts

Pour sa 6ème édition, le festival Couleurs conte se tient du 14 juin au 11 juillet dans les villes de Strasbourg, Haguenau et Pfastatt. Cet événement met « l’audace » en avant, à travers des récits de vie, des pièces, des concerts. Le jeudi 14 juin, dès 19h30 Couleurs conte démarre à Haguenau avec un spectacle composé de plusieurs contes de France, d’Afrique ou d’Inde accompagnés de chants traditionnels. A Strasbourg, l’Ecole supérieure des arts décoratifs accueillera le spectacle Parolimagees le 27 juin à 14h30. Deux conteuses et deux illustratrices à la fois racontent et peignent. Toute la programmation.
• Du 14 juin au 11 juillet. Selon le spectacle, entrée libre ou payante (maximum 15€).

Encore un peu de jazz dans un cadre insolite, hors de Strasbourg : du 28 juin au 1er juillet, le festival Wolfi Jazz se tiendra au Fort Kléber de Wolfisheim. Une quinzaine d’artistes ou groupes de jazz se relaient au cours des soirées, de 16h à 22h selon les jours. L’entrée est libre pour certains concerts comme In time jazz le 29 juin, accompagné ce soir-là du saxophoniste Rémi Psaume. Al Jarreau est également de la partie dimanche 1er juillet, le jazzman américain viendra chanter au Fort Kléber, après un long dimanche qui verra défiler les musiciens dès 15h30.
• Du 28 juin au 1er juillet. Fort Kléber, à dix minutes du centre de Strasbourg (voiture ou bus), rue du Fort-Kléber, Wolfisheim. Wolfijazz.

Le spectacle Zef pour jeune public au Taps Gare le 9 août (Photo Aurélie Orlat)

Fort de sa notoriété, le festival Décibulles revient pour sa 19ème édition du 6 au 8 juillet à Neuve-Eglise (prox. Sélestat). En tête d’affiche vendredi, Raggasonic et Danakil, deux groupes dans la mouvance reggae. Samedi 7, on retrouve Ayo, Revolver et Thomas Dutronc pour une journée pop-rock. Le dimanche sera funk-électro-rock : les Têtes raides, Emir Kusturica et Ezra sont notamment attendus.
Du 6 au 8 juillet. En prévente, le forfait jour à 27€, le forfait 3 jours à 52€ ; tous les tarifs. A Neuve-Eglise, à 15 kilomètres de Sélestat ; tous les transports. Décibulles.

À Sélestat, Léz’arts scéniques prévoient une trentaine de groupes du 27 au 29 juillet. Le vendredi 27 met à l’honneur le métal, avec à l’affiche Suicidal tendencies, Ministry et Kreator. Entre le punk et l’électro, la programmation de samedi compte the Bloody Beetroots, Guerilla Poubelle et Rancid. Pour finir, le festival Léz’arts scéniques proposent Lyre le temps, Birdy Nam Nam et Tiken Jah Fakoly.
• Du 27 au 29 juillet. En prévente, le forfait-jour à 33€, le forfait 3-jours à 75€ ; tous les tarifs. Les Tanzmatten, quai de l’Ill, 67600, Sélestat. Léz’Arts Scéniques.

Au grès du jazz organise sa 10ème édition du 3 au 15 août 2012, dans le village de la Petite-Pierre en Alsace du nord. Chaque jour, un concert est prévu à 21 heures, d’autres à 15 heures ou 17 heures. Le samedi 4 août, les Chapeaux noirs, influencés hip-hop/reggae, monteront sur scène à 15 heures, puis Roberto Fonseca, talentueux pianiste, prendra la relève à 21 heures. Le dimanche 5 août, la chanteuse Youn Sun Nah ouvrira son univers au public par ses chansons alliant tradition et rock. La deuxième semaine, Rodolphe Burger et Eric Truffaz assureront le show le 11 août 21 heures, juste après le saxophoniste Michael Alizon.
• Du 3 au 15 août. Toute la programmation, les tarifs et les moyens d’accès.

Le festival Summerlied, c’est quatre scènes musicales pendant cinq jours, du 10 au 15 août à Ohlungen. La programmation est dense avec 41 artistes. La soirée phare du festival est la soirée country le samedi 11 août, à laquelle participera Hugues Aufray sur la scène de la clairière. Stephan Eicher est aussi très attendu cette année, à voir le 10 août. Les scènes de la lisière et de la forêt et le cabaret des champs proposeront d’autres concerts tous les soirs.
• Du 10 au 15 août. Toute la programmation et les tarifs. A Ohlungen.

En Haute-Alsace et à Belfort

Un incontournable de l’été dans la grande région : les Eurockéennes de Belfort. Du 29 juin au 1er juillet, la programmation promet trois jours de spectacles ininterrompus sur les nombreuses scènes du festival. Le vendredi 29, Dionysos et Shaka Ponk lancent les festivités avec seize autres groupes. Au cours du weekend, Justice, 1995, Cypress Hill, Orelsan, The Cure, Chinese Man et beaucoup d’autres occupent la grande scène, la plage, le club loggia ou l’esplanade green room.
• Du 29 juin au 1er juillet. Tous les tarifs : 44€ la journée, 99€ les trois jours. Renseignements sur l’accessibilité et le camping. Les Eurockéennes.

Le Festival international de musique de Colmar a prévu 22 concerts entre le 3 et le 14 juillet. Cette édition est dédiée au chef d’orchestre allemand, Karl Münchinger. Pour l’occasion, la programmation privilégie des compositeurs allemands tels que Mozart, Mendelssohn ou Brahms. Parmi les musiciens, Gregory Sokolov. Ce pianiste russe revient pour la 7ème fois à cet événement colmarien, le vendredi 6 juillet à 21 heures à l’église Saint-Matthieu. Autre habitué de ce festival, le hautboïste François Leleux propose des arrangements de diverses mélodies de Mozart. Bon plan : un concert gratuit en plein air le 8 juillet à 11 heures devant le Koïfhus en partenariat avec l’Académie de musique de Bâle.
• Du 3 au 14 juillet. De 9€ à 60€ selon les spectacles, tous les tarifs. Eglise Saint-Matthieu, chapelle Saint-Pierre ou Koïfhus à Colmar.

Du 12 juillet au 15 juillet, Noumatrouff organise le festival Bêtes de scènes à Mulhouse. Treize groupes se succèdent pendant quatre jours dans des univers musicaux au croisement du hip-hop, de l’électro et de la dubstep. Ce festival débute le jeudi 12 avec Crane Angels à 18h30 au parc Salvator : ce groupe compte dix musiciens ou chanteurs et le concert gratuit sera suivi d’une séance de cinéma en plein air. Le samedi 14 juillet rassemble des groupes internationaux : Emika vient de Grande-Bretagne et propose du trip hop / dubstep, le groupe canadien Random Recipe mélange hip-hop et soul, la guitariste Alela Diane chante ses origines américaines.
• Tarif de base : 17€, pass trois jours : 30€. Au parc Salvator, au Noumapark et au Noumatrouff.

Comme chaque année, c’est le gros rendez-vous musical de la saison en Alsace. Tous les soirs durant la Foire aux vins, du 3 au 15 août, les têtes d’affiche nationales et internationales se succèdent. La programmation est à la hauteur des espérances cette année avec Johnny Hallyday le 3 août et LMFAO suivi de David Guetta le 11 août (complets). En revanche, il reste des places pour la soirée  » Nuit blanche » du 8 août avec Iggy & the stooges puis Joachim Garraud et Antoine Clamaran. Le 4 août, la soirée doit être pop avec Shy’m et M Pokora, alors que dimanche, on s’attend à une session plus hard rock avec, parmi d’autres, Nightwish, Epica et Lonewolf. A noter également une soirée comique le 10 août avec Nicolas Canteloup et Jérôme Daran.
• Du 3 au 15 août. Tous les prix sur le site de la Foire aux vins. Au Théâtre de plein air du Parc expo de Colmar.

Article actualisé le 07/06/2012 à 11h32
L'AUTEUR
Céline Herrmann
Céline Herrmann
en deuxième année à l'ECS Strasbourg et actuellement stagiaire chez Rue89Strasbourg

En BREF

Législatives : le Rassemblement national investit à nouveau la candidate pro-russe Tamara Volokhova

par Achraf El Barhrassi. 2 643 visites. 1 commentaire.

Le tribunal décide de l’expulsion sous 48 heures du squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 1 165 visites. 2 commentaires.

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 6 080 visites. 22 commentaires.
×