Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
L’Université de Strasbourg à la 97e place du classement de Shangaï
Vigies 

L’Université de Strasbourg à la 97e place du classement de Shangaï

par Pierre France.
Publié le 15 août 2013.
Imprimé le 28 novembre 2021 à 13:31
2 215 visites. 2 commentaires.
A LIRE SUR

LES ECHOS.FR

echos_shangai

(Capture d’écran)

 

L’université de Strasbourg vient d’entrer dans le top 100 du classement de Shanghai, à la 97e place. Le classement de Shangaï vise à référencer les universités mondiales et à leur attribuer des notes, en réflexion de la qualité des enseignements qu’elles dispensent. Mais ce classement est très contesté, car il s’appuie sur des critères taillées pour le monde anglo-saxon, notamment la notoriété des professeurs.

En 2012, le président de l’Université de Strasbourg Alain Beretz avait déjà dit à Rue89 Strasbourg tout le mal qu’il pensait de ce classement, et s’étonnait que le prix Nobel attribué en 2011 au biologiste Jules Hoffmann n’ait pas fait progresser son établissement. Voilà qui est chose faite en 2013, mais pour Alain Beretz, cité par Les Echos, rien n’a changé :

“On est très contents de remonter dans le classement de Shanghai, mais l’université n’a pas changé d’une année sur l’autre, confie-t-il. Notre évolution est la preuve, s’il en fallait une, que ces classements ne valent rien. La science n’évolue pas comme ça, de manière aussi radicale. Nous travaillons sur des périodes très longues. Ce bond que fait notre université est la preuve de l’inepsie technique des classements.”

Et bim. Pour le président de l’université, qui accueille chaque année plus de 44 000 étudiants, ce classement, comme son avatar européen U-Multirank, ont des effets pervers sur les établissements suivis, qui peuvent être tentés de changer leurs politiques et leurs choix pour complaire aux critères.

Lire l’article complet sur Les Echos.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : L’Université de Strasbourg ignore le classement de Shangaï

Sur le Figaro : Les secrets du classement de Shanghaï

Sur Shangaï Ranking : L’historique de l’Université de Strasbourg

L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 675 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 368 visites. 1 commentaire.

Jeudi, une marche contre les violences sexistes et sexuelles

par Maud de Carpentier. 1 001 visites. 2 commentaires.
×