Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Manifestation contre la loi « séparatismes » et « sécurité globale » samedi
L'actu 

Manifestation contre la loi « séparatismes » et « sécurité globale » samedi

par Pierre France.
Publié le 11 février 2021.
Imprimé le 09 mars 2021 à 12:01
1 523 visites. 1 commentaire.

Un collectif d’associations, de partis et de mouvements appellent à manifester samedi contre la loi sur les « séparatismes » et toujours contre la loi « sécurité globale ».

Samedi 13 février, la météo prévoit des températures entre -4 et -8°C à Strasbourg, mais qui a froid quand les libertés sont en danger ? Pas les militants de la coordination de 17 associations et partis « contre les lois liberticides ». Ils ont déposé une nouvelle déclaration de manifestation samedi à Strasbourg, à partir de 14h. Il s’agit d’au moins la onzième occurrence contre le projet de loi sur la « sécurité globale. » Ils ont désormais ajouté à leurs revendications des dénonciations d’une autre loi préparée par le gouvernement, actuellement discutée à l’Assemblée nationale, celle sur les « séparatismes », renommée loi pour « conforter les principes républicains ».

« La loi a été renommée pour cacher sa véritable cible : les Musulmans, » pointe Jean-Claude Meyer, journaliste et militant de l’Union juive française pour la paix, membre du collectif. Ce projet de loi vient à nouveau renchérir l’arsenal législatif de l’État contre l’Islam radical. Dans une grande tradition républicaine, elle a été initiée suite à l’émotion suscitée par l’assassinat de Samuel Paty en octobre 2020, cet enseignant tué par un déséquilibré après avoir été l’objet de messages haineux sur les réseaux sociaux.

Le 28 novembre, plus de 3 000 personnes avaient manifesté contre la loi de « sécurité globale » (Photo PF / Rue89 Strasbourg).

Pour les membres du collectif, dont la Ligue des droits de l’Homme, la FSU, et la France Insoumise, ces deux lois procèdent d’une même logique : criminaliser des communautés entières d’une part, et donner plus de moyens aux policiers pour gérer les conséquences de cette politique d’autre part.

La loi dite de Sécurité globale prévoit en effet d’étendre les moyens technologiques et de surveillance pour les forces de l’ordre, ainsi que d’étendre les prérogatives des policiers municipaux et des agents de sécurité privés. La loi sur les « séparatisme » prévoit un nouveau délit de « mise en danger de la vie d’autrui par diffusion d’informations relatives à la vie privée, » de restreindre l’instruction à domicile et de contraindre les associations à « s’engager à respecter les valeurs de la République. »

Comme à chaque fois, l’accès au centre-ville est interdit aux manifestants par la préfecture du Bas-Rhin. Le cortège se contentera donc de le contourner. Les organisateurs regrettent de ne pouvoir passer par le centre-ville pour diffuser plus largement leurs tracts mais, assurent-ils, « l’opposition contre ces lois est réelle. Nos tracts sont très bien reçus et les cortèges, même s’ils ne sont pas toujours très étoffés, forment le noyau dur de cette opposition. »

Y aller

Manifestation contre la loi de sécurité globale, samedi 13 février à partir de 14h, départ place de la République, Strasbourg – Neustadt. L’appel à manifester sur Facebook.

Article actualisé le 12/02/2021 à 12h04
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Brigitte Klinkert et la tentation du Grand Est

par piet. 1 688 visites. 3 commentaires.

Les conducteurs de bus de Keolis Striebig entament une quatrième semaine de grève

par Louise Chappe. 1 390 visites. 2 commentaires.

Manifestation contre les restrictions sanitaires samedi

par Louise Chappe. 955 visites. 1 commentaire.
×