Mardi soir, la Libye pays invité du 11ème anniversaire du Cercle de silence
L'actu 

Mardi soir, la Libye pays invité du 11ème anniversaire du Cercle de silence

Mardi 30 avril, le Cercle de silence de Strasbourg fête son 11ème anniversaire. Les manifestants seront rassemblés de 18h à 19h place Kléber, comme d’habitude chaque fin de mois. Cette protestation silencieuse contre la politique de répression de l’immigration espère alerter cette fois sur la situation des migrants en Libye.

Comme tous les 30 de chaque mois, le Cercle de silence de Strasbourg proteste silencieusement place Kléber, de 18h à 19h. Mais mardi 30 avril, ce sera aussi le 11ème anniversaire du rassemblement. À cette occasion, les manifestants tiennent à alerter sur la situation en Libye, pays en pleine guerre civile après la chute du dictateur Kadhafi, et « sur l’hécatombe en Méditerranée, en complicité avec les États de l’Union Européenne. Cela dépasse en horreur tout ce que nous avons vu ces dernières décennies au sujet des étrangers », explique un communiqué.

Pour le 11ème anniversaire du cercle de silence de Strasbourg, les manifestants seront rassemblés place Kléber pour dénoncer la situation des migrants en Libye.

Pour le 11ème anniversaire du cercle de silence de Strasbourg, les manifestants seront rassemblés place Kléber pour dénoncer la situation des migrants en Libye. (doc remis)

La Libye, un « enfer pour les étrangers »

En 2017, l’Italie, avec l’appui de l’Union européenne, avait conclu un accord avec la Libye. Depuis, ce pays d’Afrique du nord doit récupérer les migrants sauvés en mer et rapatriés sur les côtes européennes. Un rapport de l’ONU publié en décembre 2018 décrivait déjà les « horreurs inimaginables » vécues par les migrants en Libye : trafic d’êtres humains, surpeuplement des centres de détention…

Ils sont « à la merci d’innombrables prédateurs qui les considèrent comme des marchandises à exploiter et à extorquer ». Encore d’après ce rapport, « l’écrasante majorité des femmes et des adolescentes » déclare avoir été « violées par des passeurs ou des trafiquants ». Les migrants sont entassés dans des prisons, mal nourris et sans soins. Une situation que le Ccercle de silence qualifie d' »enfer pour les étrangers ».

Depuis avril 2008, le Cercle de silence se mobilise à Strasbourg pour dénoncer les centres de rétention et le traitement des migrants par la France. Le mouvement dénonce également le mauvais accueil des demandeurs d’asile en France et le maintien dans l’irrégularité ou dans des titres de séjours courts et arbitraires de milliers d’étrangers présents depuis des années. Que ce soit pour quelques minutes ou l’heure entière, le rassemblement est ouvert à tous.

Y aller

Cercle de silence, 11e anniversaire, mardi 30 avril de 18h à 19h, place Kléber à Strasbourg.

L'AUTEUR
Cassandre Leray
Cassandre Leray
Journaliste stagiaire à Rue89 Strasbourg d'avril à juin 2019.

En BREF

Strasbourg compte bannir les plus vieux diesel dès 2021

par Jean-François Gérard. 3 255 visites. 27 commentaires.

Épuisées, des mères d’enfants handicapés devant le rectorat pour obtenir de l’aide

par Guillaume Krempp. 10 831 visites. 15 commentaires.

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 583 visites. 16 commentaires.