Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Municipales : trois acteurs de la vie culturelle s’expriment
Vigies 

Municipales : trois acteurs de la vie culturelle s’expriment

par Camille Feireisen.
Publié le 26 février 2014.
Imprimé le 16 janvier 2021 à 07:45
805 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
A LIRE SUR

LES INROCKS.COM

(Capture d'écran)

(Capture d’écran)

Cinéma, musique et théâtre, la rédaction des Inrocks a rencontré trois acteurs de la vie culturelle strasbourgeoise qui ont exprimé leur opinion sur la politique culturelle menée par la municipalité.Et de proposer des actions qui pourraient être menées à l’avenir.

Nicolas Lietaert, bassiste des Colt Silvers se réjouit de la multiplicité des lieux dédiés à la culture à Strasbourg, qui selon lui, pourraient toutefois davantage agir en synergie: « Strasbourg peut mieux faire, ça devrait être un des lieux moteurs au niveau culturel » souligne-t-il.

Julie Brochen, directrice du Théâtre National de Strasbourg (TNS) s’enthousiasme de la politique de « l’éducation par la culture » menée par la Ville. D’après celle-ci, les échanges entre les diverses sphères artistiques strasbourgeoises fonctionnent bien et la politique des petits prix (carte culture ou à tout voir pour les étudiants et les moins de 26 ans) permet à un large et jeune public d’avoir accès à des concerts, des spectacles et des festivals: « 50% de nos abonnés ont moins de 26 ans » précise-t-elle.

Stéphane Libs, gérant du cinéma le Star, est plus sceptique sur les budgets alloués par la mairie à la culture dans la cité alsacienne. Selon lui, cette dernière devrait davantage cibler les projets alternatifs: « Cela reste dur d’exister si on n’est pas attaché à de grosses institutions. » détaille-t-il. Avant de questionner la pertinence de multiplier les aides à certains projets, peut-être « trop nombreux », plutôt que d’en préférer un dans lequel la Ville pourrait s’investir pleinement.

Lire l’article en entier sur Les Inrocks.

L'AUTEUR
Camille Feireisen
Camille Feireisen
Pigiste et philanthrope qui a la bougeotte. Aimant écrire sur la culture et la société, les bons plans sorties ou les manifs du samedi et, parfois, tout en même temps.

En BREF

Une plainte pour viol déposée contre Julien Hohl, fondateur du label Deaf Rock

par Maud de Carpentier. 1 315 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Plainte déposée contre un livreur Deliveroo qui « refuse de servir les juifs »

par Pierre France. 2 971 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une techno-parade à vélo, « covid compatible » samedi

par Pierre France. 2 255 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×