Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Avec les musiciens de combat, sur le camion-sono de la CGT
Société 

Avec les musiciens de combat, sur le camion-sono de la CGT

par Benjamin Bruel.
Publié le 5 juillet 2016.
Imprimé le 25 octobre 2021 à 06:55
2 454 visites. 1 commentaire.

À chaque nouvelle manifestation contre la « loi travail », une même chanson, une même rengaine reste dans les têtes des Strasbourgeois : « Myriam, Myriam, Myriiiiaaam, ta loi travail est une loi infâme. Myriam, Myriam, Myriaaaaam, ta loi travail, le peuple la condamne ! » Comment en est-on arrivé là ? Reportage au sein du Prolet Tanz Klub.

Ils sont de toutes les manifestations. Installés sur un camion de location en têtes de cortège, ils donnent le tempo des combats à mener. Ils jouent sur la scène locale des rues de Strasbourg mais ils font aussi des tournées, à Paris par exemple lors de la grande manifestation du 14 juin.

Eux, c’est un groupe de copains, syndicalistes de la CGT et musiciens. Leur nom : le Prolet Tanz Klub (PTK). Le groupe existe depuis une quinzaine d’années. Il y a cinq ans, le PTK même sorti un CD en édition très limitée (environ 500 exemplaires).

Mais avec leur « big forever tour » que leur confère les manifestations hebdomadaires contre la loi réformant le code du travail, ils envisagent désormais de sortir le tube de l’été, « Myriam » en CD ainsi qu’une compilation des meilleurs chants revendicatifs à entonner en manifestation. Pour mémoire, le refrain :

« Myriam, Myriam, Myriiiiaaam,
ta loi travail est une loi infâme.
Myriam, Myriam, Myriaaaaam,
ta loi travail, le peuple la condamne ! »

Une équipe tournante

Le PTZ peut compter sur un répertoire d’une dizaine de chansons, composées par ces musiciens de combat la plupart du temps mais aussi issues du répertoire traditionnel des chansons de luttes.

Deux chanteurs, deux batteurs, un djembé, deux guitaristes, un saxophoniste… Le « line up » du PTK est fluctuant afin de permettre à la formation d’être de toutes les manifs. Frédéric Karas, leader et batteur ainsi que délégué syndical CGT chez Orange, est à l’origine de la formation, et de tous les combats.

Rue89 Strasbourg a rencontré le PTK, peu avant le début de leur concert… la manifestation du 28 juin.

Rencontrez le Prolet Tanz Klub de la CGT, qui met l’ambiance dans les manifs (vidéo BB / Rue89 Strasbourg)

×