Les nouvelles idées de la Foire pour ne pas devenir ringarde
L'actu 

Les nouvelles idées de la Foire pour ne pas devenir ringarde

La Foire Européenne de Strasbourg se targue d’être l’événement économique et politique de la rentrée. Pourtant, depuis quelques années, son visitorat diminue. En 2016, la fréquentation avait même baissé de 10%. Pour sa 85e édition, du 1er au 11 septembre, les organisateurs misent sur les innovations pour renouveler le public.

Attirer à nouveau le public, surtout des jeunes, voilà l’objectif de la Foire Européenne qui se tiendra cette année du 1er au 11 septembre au Parc des Expositions du Wacken.

Alors que les salons spécialisés sont en essor, cette gigantesque foire commerciale a quelque peu perdu de son lustre d’antan. La baisse de fréquentation de 10% en 2016 (174 397 visiteurs) avait été un coup dur. Strasbourg Événements espérait pourtant profiter du savoir-faire de GL Events, un des leaders mondiaux dans le domaine, entré au capital. Plusieurs justifications hasardeuses avaient été avancées comme l’état d’urgence ou encore les travaux à proximité pour faire place au futur quartier d’affaires Archipel.

Les critiques avaient fait grincer des dents et la fuite d’un email interne à ce sujet avait créée une petite polémique (une de plus) au sein de la majorité du conseil municipal. Pour la présidente de la société d’économie mixte, l’adjointe au maire Nawel Rafik-Elmrini (LREM), « les leçons des années précédentes ont été tirées pour améliorer l’événement, pour les exposants et le grand public. » L’heure est donc aux nouveautés.

Tout d’abord d’organisateur a souhaité accentuer le côté « festif » de la foire. Pour cela, c’est Cuba et ses rythmes dansants qui a été choisi comme pays d’honneur. Histoire de « prolonger l’été tout en goûtant à la chaleur du pays », dixit Nawel Rafik-Elmrini présidente de Strasbourg Événements, la société organisatrice. « La foire est un lieu de commerce, mais le public vient aussi pour vivre une expérience, » rajoute Stéphane Hertzog, directeur de Strasbourg Événements depuis 2016.

Foire Européenne

En 2016, 174 397 visiteurs s’étaient rendus à la Foire Européenne. Les organisateurs espèrent faire mieux cette année, notamment auprès des jeunes. (Photo Foire Européenne / Facebook)

Et pour vivre cette fameuse « expérience immersive » tout a été pensé : signalétique aux couleurs du Cuba, initiations à la salsa, concerts de groupes cubains et même… boisson spécialement conçue pour l’événement, le « Pink Mojito ». Ce cocktail goût framboise « va devenir le produit emblématique de la Foire Européenne cette année » pour Stéphane Hertzog, qui semble beaucoup miser sur la boisson rose, comme s’il n’existait aucun établissement strasbourgeois qui ne propose de mojito aromatisé.

Pas d’inquiétudes pour ceux qui ne boivent pas d’alcool, le Pink Mojito sera disponible en version « Virgin », sans alcool. Surprise supplémentaire, « il se déclinera aussi en version sucette ! », ajoute Stéphane Hertzog, visiblement très content de ces innovations gustatives lors d’une conférence de presse de présentation qui a viré au grand barnum, avec danses et musique.

Horaires élargies

Plus sérieusement, la principale nouveauté est l’élargissement des horaires. Pour sa 85e édition, la foire sera ouverte tous les jours de 10h à 20h (contre 19h auparavant). Aux deux nocturnes du samedi s’ajoute celle du jeudi, jusqu’à 22h. Enfin, tous les jours à partir de 18h, l’entrée sera gratuite pour « inciter les gens à venir après le bureau mais qui ne voulaient pas payer pour le peu de temps qu’il leur restait », indique Nawel Rafik-Elmrini.

L’année dernière, la présidente de Strasbourg Événements annonçait vouloir « rajeunir l’événement » et envisageait de s’inspirer des « salons de passions » comme celui du Manga à Paris. C’est chose faite cette année, puisque la quasi totalité du Hall 9 sera dédiée à la « Pop Culture » et au JaGG, le Japan Gamer Week. Les visiteurs pourront notamment tester des jeux vidéos en accès libre et découvrir la culture japonaise avec une exposition de mangas et de cosplays, dont raffolent les jeunes générations.

Toujours dans cette optique de « rajeunir l’événement », les pré-castings de The Voice seront amplifiés. Les gagnants du télé-crochet de TF1 ont en moyenne 24 ans.

Une stratégie de communication recentrée sur les réseaux sociaux

La modernisation de la foire passe aussi par des changements de communication. Pour capter l’attention des jeunes générations Strasbourg Événements a énormément misé sur le digital cette année. Les pages Facebook et Twitter de la Foire Européenne sont plus régulièrement actualisées. Les blogueurs invités seront encore plus nombreux. Autre signe que la foire veut rajeunir son public, elle s’est dotée d’un compte Instagram, un réseau social très prisé par les jeunes utilisateurs.

Les classiques renouvelés

Mais que les habitués se rassurent, les nouveautés n’empêcheront aux grands classiques d’être reconduits. Les fidèles visiteurs pourront toujours découvrir les dernières innovations concourant pour le Prix Lépine, déguster des plats dans le Jardin des Délices, assister aux animations de la Chambre des métiers d’Alsace ou encore se balader dans l’espace agricole agrandi.

Côté pratique, une dépose minute en voiture a été ajoutée et les places de parking augmentées (1600 places). Les organisateurs promettent aussi d’améliorer les indication dans cette foire à nouveau déplacée vers les halls côté nord, en raison des travaux à la place des anciens halls centraux.

À noter que seules deux entrées sont accessibles cette année, situées à proximité des stations de tram Wacken (tram B et E) et Parlement européen (tram E).

L'AUTEUR
Louise Gerber
Louise Gerber
Stagiaire le temps d'un été à Rue89 Strasbourg. Franco-un-peu-allemande touche-à-tout, étudiante à Lille.

En BREF

Européennes : LREM et RN se partagent l’Alsace

par Raphaël Da Silva. 6 115 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Invité de l’apéro : Gabriel Cardoen du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici »

par Pierre France. Aucun commentaire pour l'instant.

Une sixième Marche pour le Climat samedi 25 mai, à connotation européenne

par Jean-François Gérard. 1 826 visites. 1 commentaire.