Nouveaux nichoirs (artistiques) pour inséparables au zoo de l’Orangerie
Aux haz'arts
Étudiants du Master Critique-Essais, nouvelle génération à la rencontre de la scène culturelle strasbourgeoise, nous avons à cœur de mêler regard critique et sensibilité curatoriale sur l'actualité artistique.
Aux haz'arts  blogs 

Nouveaux nichoirs (artistiques) pour inséparables au zoo de l’Orangerie

Nichoirs pour inséparables au zoo du parc de l'Orangerie, Strasbourg, printemps 2013. Document remis.

Nichoirs pour inséparables au zoo du parc de l’Orangerie, Strasbourg, printemps 2013. Document remis.

Ça y est, c’est le printemps (enfin, ça dépend des jours !) donc en gros la végétation reverdit, le beau temps revient, le soleil pointe (parfois) le bout de son nez,  les tourterelles roucoulent, les pigeons mâles font le coq (essaient), les filles se mettent en jupe, etc. Tout ça pour vous dire que les inséparables du parc de l’Orangerie à Strasbourg ont emménagé dans leurs nouveaux nichoirs, l’occasion de retourner au zoo ?

Les étudiants de la Haute École des Arts du Rhin ou HEAR sont partout: à l’Artothèque de Strasbourg récemment, à Pôle Sud pour un workshop avec Steven Cohen, etc. Cette fois, ce sont six étudiants en Art et Design de 2è et 3è année, qui ont créé de nouveaux nichoirs pour les inséparables du zoo de l’Orangerie.

Que sont ces inséparables ? Il s’agit des petits perroquets vivant principalement dans le sud et le sud-est en Afrique ainsi que sur l’île de Madagascar. On les nomme ainsi parce que, une fois qu’ils ont trouvé leur binôme, ils restent en couple et sont très liés. La légende veut que, si l’un des oiseaux meurt, le second se laisse périr. Même si cette vision ultra romantique fait peur (ou alors est très séduisante ? À vous de voir), dans la réalité, celui qui demeure, se trouve alors un ou une autre compagne et poursuit sa vie maritale (en étant très fidèle) avec un ou une autre oiseau/ oiselle.

Nichoirs pour inséparables au zoo du parc de l'Orangerie, Strasbourg, printemps 2013. Document remis.

Nichoirs pour inséparables au zoo du parc de l’Orangerie, Strasbourg, printemps 2013. Document remis.

Les étudiants ayant travaillé à ce projet sont: Eungi Choi (Art), Benjamin Just, Lisa Pelisson, Lana Ruellan (Art-objet), Maude Aubert, Valentin See (Design), ils ont été accompagné par Arnaud Lang (professeur d’enseignement artistique) et de Sylvain Thirouin (assistant d’enseignement artistique). Ils ont réalisé une quinzaine de nichoirs en céramique pour quinze couple d’inséparables, ils ont étudié les spécificités de ces oiseaux en partenariat avec le personnel du zoo de l’Orangerie.

Comme on peut le lire ici : Lana Ruellan, étudiante, revient sur cette étonnante collaboration : « Le directeur du zoo, Claude Rink, passionné par ces animaux, nous a donné énormément d’informations sur leur mode de vie. Par exemple que ce sont des volatiles très destructeurs, et qu’ils ont besoin de nombreux perchoirs. Toutes ces recommandations ont guidé notre projet, le modifiant, le modelant au fil de nos rencontres. »

Cette expérience est l’occasion de se rendre compte que les métiers artistiques peuvent être associés à de nombreux projets dans des univers que l’on n’aurait pas forcément imaginés… C’est le moment aussi de retourner au zoo du parc de l’Orangerie, de s’y promener et de découvrir les nouveaux logements dans lesquels les inséparables ont établi leurs quartiers. La pendaison de crémaillère aura lieu le 6 mai à 18h30, belle découverte donc !

Y aller

Pendaison de crémaillère le 6 mai 2013 au zoo, Parc de l’Orangerie à Strasbourg, devant les nichoirs des inséparables.

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Cécile R.
Cécile R.
Pour résumer: passionnée d'art contemporain, aimant lire, écrire et danser, plongeuse le plus souvent possible, workaholic (il faut bien l'admettre avec 2 blogs: lifeproof.fr + un autre sur Rue89 Strasbourg et un travail à temps plein) le tout avec la bougeotte !

En BREF

La Poste à pourvoir

par piet. 1 444 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouveau suicide d’un technicien aux Dernières Nouvelles d’Alsace

par Jean-François Gérard. 11 472 visites. 3 commentaires.

Marche aux flambeaux des Gilets jaunes mardi

par Pierre France. 1 356 visites. Aucun commentaire pour l'instant.