Nouvelle Coop de la Robertsau : rapprocher consommateurs et producteurs
L'actu 

Nouvelle Coop de la Robertsau : rapprocher consommateurs et producteurs

actualisé le 28/03/2016 à 21h56

nouvelle-coop-travaux-7

Visite de chantier pour Michel Herrgott aménageur et Henri Ancel porteur de la nouvelle Coop à la Robertsau (Photo EJ – BDLR)

Vidéo – Actuellement en travaux, le magasin Coop de la Robertsau va se muer en « Nouvelle Coop d’Alsace » avec un concept simple : penser local, agir local.

partenaire blog de la RobertsauLes scandales alimentaires sont au cœur de l’actualité : vaches folles, saumons bourrés d’antibiotiques, arnaque à la viande de cheval, OGM, huile de palme… Les Français deviennent méfiants vis à vis de l’industrie agroalimentaire. Les deux repreneurs de quatre magasins de la défunte Coop Alsace, Henri Ancel et Paul Adam, entendent bien surfer sur cette défiance, pour proposer un nouveau concept d’épicerie, faisant la part belle aux circuits courts.

À la Robertsau, cet intérêt est déjà visible avec le succès de la vente directe auprès des maraîchers (Jardin de Marthe ou Andres), ou les paniers de légumes du petit Lucien. C’est donc un retour aux sources du commerce de proximité qui va s’effectuer dans l’ancien magasin Coop de la Robertsau, rue Boecklin. L’épicerie doit devenir le porte-étendard de la « Nouvelle Coop d’Alsace », une renaissance voulant miser sur l’identité locale et la traçabilité des produits.

La Nouvelle Coop en pleine mue / Photo EJ - BDLR

La Nouvelle Coop en pleine mue (Photo EJ – BDLR)

Henri Ancel qui a repris, avec Paul Adam, la marque Coop ainsi que quatre magasins (La Robertsau, d’Ernolsheim-sur-Bruche, de Diebolsheim ainsi que de Benfeld) se veut pédagogue :

« Nos magasins ne seront pas des supermarchés, mais bien des nouveaux commerces de proximité, car nous sommes responsables par rapport à la planète, aux produits et à la santé du consommateur ».

Face à des enseignes comme U Express, Simply market, Match, Carrefour Market qui toutes s’appuient sur d’importantes centrales d’achat, les Nouvelles Coop d’Alsace se devaient de proposer une offre différente, car l’enseigne ne pourra pas s’aligner sur les prix. Mais elle peut proposer un assortiment répondant à des critères de traçabilité et de proximité des producteurs, sans forcément se limiter aux produits biologiques.

Inspiré par les magasins de producteurs

« La Nouvelle Coop » s’inspire des succès de La Nouvelle Douane en centre-ville et Hop’la à Oberhausergen, mais sans inclure de producteurs directement dans l’aventure économique. Néanmoins, l’objectif est bien de réconcilier producteurs et consommateurs, dans une plus grande transparence et avec une volonté de sélectionner des produits plus sains.

Henri Ancel est conscient de la difficulté :

« Notre plus grand défi, c’est de faire revenir les gens à la Nouvelle Coop, qu’ils comprennent notre concept et qu’ils trouvent satisfaction. »

L’enseigne ne manque pas d’imagination pour repenser sa relation aux « consom’acteurs » comme elle les nomme : blog, espace collaboratif, carte de fidélité avec la possibilité de donner ses points à des associations ou l’affichage des coordonnées et des heures d’ouverture des producteurs.

nouvelle-coop-travaux-5

Il y a encore un peu de travail, mais les promoteurs assurent que le magasin sera ouvert dans 15 jours (Photo EJ / BDLR)

Actuellement en pleins travaux, la Nouvelle Coop de la Robertsau ouvrira le 20 novembre. Avec un univers très coloré, pourpre et vert soutenu, et des stands en bois.

coop_robertsau

L’aménagement de la futur Nouvelle Coop de la Robertsau (document MG Groupe)

Y aller

Coop Robertsau : 85 Rue Boecklin à Strasbourg, 03 88 31 05 67.

Aller plus loin

Le site de la Nouvelle Coop
Sur Rue89 Strasbourg : Coop Alsace mise en liquidation judiciaire lundi
Sur le Blog de la Robertsau : 
Nouvelle Coop à la Robertsau : des travaux pendant 1 mois 1/2

Sur le site de l’Escale : La Robertsau en Cinéma…s’COOP

L'AUTEUR
Emmanuel Jacob
Emmanuel Jacob
Animateur du Blog de la Robertsau depuis avril 2006. Observateur libre de la vie de son quartier.

En BREF

Un séisme secoue Strasbourg, Fonroche dément en être à l’origine

par Pierre France. 8 562 visites. 32 commentaires.

Harcèlement : Le procès de l’ex-directeur de la Maison des associations reporté en mars

par Pierre France. 1 033 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Avec la Vélorution dimanche, le collectif compte peser sur les municipales

par Jean-François Gérard. 1 439 visites. 8 commentaires.