Brèves 

Bains Municipaux : Olivier Bitz chargé de maintenir la paix avec les Strasbourgeois

En attendant que la rénovation des Bains municipaux de Strasbourg débute en 2018, l’adjoint au maire en charge du dossier, Olivier Bitz (PS), va rencontrer les associations mobilisées sur le sujet pour les tenir informées et éviter qu’ils ne s’inquiètent trop en l’absence de nouvelles. Le projet de Sport-Santé dans l’actuelle chaufferie se précise également.

À partir du 1er janvier 2017, les Bains municipaux seront gérés par la Ville de Strasbourg, et non plus par l’Eurométropole (ex-CUS). À court terme, cela ne change rien pour les Strasbourgeois. Mais cela donne les mains libres à la municipalité pour décider de l’organisation de l’établissement, puis de la rénovation qui sera confiée à la société publique locale (SPL) des Deux-Rives.

Pour rappel, il est prévu que la rénovation soit portée par des fonds publics, avant de laisser la gestion à une société privée. Cette dernière aura l’obligation de maintenir le prix d’entrée des deux piscines (grand et petit bain) au même prix qu’ailleurs à Strasbourg, ainsi que de quelques douches et baignoires pour les plus démunis.

En revanche, les conditions d’accès aux bains romains (sauna, hammam) ne sont pas tranchées. Lors du conseil municipal en juin 2016, un nouveau bassin extérieur dans la cour, accessible avec le même ticket d’entrée, était annoncé.

Deux comités, dont un pour informer

Mais comme les travaux ne doivent pas commencer avant l’été 2018, soit la date de la réouverture programmée de la piscine de Hautepierre dont les travaux ont pris d’importants retards, l’adjoint en charge du dossier Olivier Bitz (PS) considère qu’il faudra informer la population régulièrement :

« Le dossier a un passif, issu d’une précédente tentative de rénovation. Dès que l’on n’informe pas, de vieilles inquiétudes, évidemment légitimes, ressuscitent. »

Depuis l’automne 2015, quatre réunions publiques ont été organisées, mais la dernière remonte au printemps. Désormais, deux comités vont être mis sur pied. Un comité de liaison invitera les « forces vives » du débat, à savoir des représentants du conseil de quartier Krutenau-Esplanade-Bourse, les associations de résidents et le collectif fondé en 2015, La Victoire pour tous. L’adjoint estime qu’un bon rythme de rencontres serait « environ trois fois par an ».

La rénovation des Bains municipaux doit commencer à l'été 2018 (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

La rénovation des Bains municipaux doit commencer à l’été 2018 (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Des nouvelles parties du bâtiment à préserver

Le second comité est patrimonial et a déjà commencé à travailler. Il doit décider de quelles parties de l’établissement Art Déco du début du XXe siècle doivent être inscrites (et non classées, ce qui est plus restrictif) à l’inventaire des Monuments historiques.

Il est composé de membres de la Ville de Strasbourg, de la SPL des Deux-Rives, de la direction régionale de l’action culturelle (la DRAC, l’État) et de l’architecte Antoine Oziol, qui avait déjà réalisé un diagnostic sur l’état du bâtiment. Une telle inscription permet de protéger l’ensemble d’une éventuelle défiguration ou destruction future. Reste à savoir quelles parties seront choisies pour cette inscription.

La chaufferie, repaire du Sport-Santé

L’adjoint au maire à la Santé, Alexandre Feltz (sans étiquette), a de son côté précisé l’utilisation du bâtiment de la chaufferie, autour du sport sur ordonnance, après la rénovation :

« Il y aura deux structures. L’une en lien avec l’économie sociale et solidaire qui sera un institut national du Sport-Santé. On y fera de la recherche, du développement et de la formation. L’autre permettra un suivi des personnes qui font du sport sur ordonnance, car aucun lieu n’y est dédié. L’équipe municipale (5,5 agents, ndlr), aujourd’hui rattachée à la direction des sports à la Meinau s’y installera. Une petite piste pourra par exemple permettre de faire marcher les patients pour les évaluer. »

De plus, les créneaux de Sport-Santé dans le petit bain passeront de deux à quatre heures par semaine dès 2017, avec comme objectif de les augmenter par la suite. Selon Alexandre Feltz, par ailleurs médecin généraliste, environ 70% des 1 500 personnes suivies par le dispositif ne savent pas ou plus nager.

Ouverture gratuite le 1er janvier

En attendant, pour « fêter » le retour des Bains dans le giron de la Ville de Strasbourg, une ouverture gratuite des deux piscines est programmée le 1er janvier. L’ouverture se fera de 14h à 20h ce qui laisse un peu de temps de récupérer à tous ceux qui seraient intéressés par une petite trempette pour débuter l’année.

Y aller

Ouverture gratuite des bains municipaux, le dimanche 1er janvier de 14h à 20, 10 boulevard de la Victoire à Strasbourg.

 

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.
En BREF

Le Mac Carthy célèbre l’anniversaire de Manu le rockeur

par Pierre France. 2 357 visites. 1 commentaire.

GCO : rapide face-à-face à la Zad de Kolbsheim, sans travaux

par Jean-François Gérard. 859 visites. 3 commentaires.

Double rassemblement pendant les séances du budget de Schiltigheim mercredi et vendredi

par Jean-François Gérard. 715 visites. 2 commentaires.