Jeux de rôles et de plateaux : les bonnes adresses pour jouer à Strasbourg
Vie pratique 

Jeux de rôles et de plateaux : les bonnes adresses pour jouer à Strasbourg

actualisé le 13/04/2019 à 16h00 : Pour mettre à jour la liste d'adresses

Il n’y a pas que le Time’s up et le Monopoly pour égayer les soirées en famille ou entre amis. Une tripotée de jeux de plateaux, de cartes, d’ambiance ou de stratégie font la part belle au divertissement. Et à l’imagination. Petit tour d’horizon de quelques associations qui proposent des activités « jeux » sur Strasbourg.

Pour cet article, on peut se mettre la chanson Il faut sauver les rôlistes de Naheulband en tête : « On les trouve en groupe de cinq / Dans les caves des facultés / Ils adorent faire les malins avec leurs dés. » D’abord, direction chez ceux qui « parlent les langues des elfes et lisent des dictionnaires klingons ». Les rôlistes.

Les bars à jeux, lieux de rencontres

Nombreux sont les bars à proposer en sus des bienfaisantes boissons une pléthore de jeux afin d’égayer les soirées entre amis.

DoOz — Épisode 0

Cet escape-game temporel steampunk situé 19 des Magasins près de la gare ne recèle pas que des missions d’enquête. Son Épisode 0 est en fait une salle spacieuse pouvant accueillir jusqu’à 48 joueurs autour de 6 tables, et présentant une sélection de 170 jeux de plateau. Avec une carte de boissons et de snacks, l’endroit est accessible via mot de passe : il suffit de dire à l’accueil que « vous venez pour vendre un cerveau à l’agent EP ». Le bar propose aussi des jeux de rôle, des sessions de jeux de plateau ou des murder party. Le programme est disponible sur leur page Facebook.

• DoOz Escape, 19 rue des Magasins, ouvert du mercredi au vendredi de 14h à minuit, le samedi de 10h à minuit et le dimanche de 14h à minuit.

Bar à jeux DoOze

Photo remise par l’établissement

Les Tricheurs

Ouverts fin décembre 2018 au 7 Rue des Serruriers, Les Tricheurs mettent à disposition plus de 500 jeux de toutes sortes. Le personnel peut vous conseiller dans le type de jeux désirés (coopération, réflexion, hasard, etc.) et vous explique les règles.

Il est aussi possible de venir jouer sans consommer, en s’acquittant d’un tarif horaire de 2€. La règle du bar est simple : il est autorisé de tricher… tant qu’on ne se fait pas prendre. La carte propose un assez vaste choix de bière et de cocktails, ainsi qu’un tout petit peu de grignotage (nachos, saucissons, bonbons). Le bar organise de nombreux événements, quiz, tournois de jeux et soirées à thème.

• Les Tricheurs, 7 Rue des Serruriers, ouvert le mardi et le mercredi de 17h à minuit, le jeudi et le vendredi de 17h à 1h, le samedi de 15h à 2h et le dimanche de 15h à minuit.

Bar à jeux Les tricheurs

Photo remise par l’établissement

Schluck N’Spiel

Ouvert en avril 2019 en plein centre-ville, c’est le petit dernier des bars à jeux strasbourgeois. Il propose 456 jeux différents et une carte assez conséquente de plats alsaciens et un plat du jour à 10€. Le lieu a été fondé par trois amis forts d’une expérience des bars à jeux parisiens.

• Schluck N’Spiel, 5 Rue de la Chaîne à Strasbourg, ouvert le mardi de 17h à 1h30 et du mercredi au samedi de 12h00 à 1h30. Le dimanche de 11h à 18h avec un brunch (25€).

L’Algorythme

Bar à cocktails chatoyant, le lieu offre une vaste sélection de jeux de plateau disposés dans un filet de cordes fixé au mur. Les jeux de société ont progressivement envahi l’endroit avec l’engouement de la clientèle. L’endroit installé au 64 Rue de Zurich à la Krutenau met à l’honneur la culture geek et organise des soirées, le plus souvent le mercredi, autour de jeux comme le Loup-Garou, le Time’s up ou encore des jeux vidéos Nintendo sur des consoles Wii.

le bar à cocktails et jeux l'Algorythme

Photo remise par l’établissement

• L’Algorythme, 54 rue de Zurich, du mardi au samedi de 12h à 13h30 et le mardi de 18h à 23h 45, le mercredi de 18h à 1h30, le jeudi de 18h à 2h, le vendredi et le samedi de 18h à 3h.

En plus de ces quelques adresses, de nombreux bars offrent à leur clientèle plusieurs jeux de société pour égayer les soirées, sans que ce soit un élément particulièrement mis en avant par l’établissement.

Des conventions pour découvrir et s’initier

La plus grosse convention, c’est celle du Don du Dragon. Organisée chaque année au moment du Téléthon, elle réunit un collectif de passionnés de jeu et des associations strasbourgeoises qui proposent, le temps d’un week-end, de faire découvrir au public les variétés de jeux qui existent.

Il y a aussi :

Philibert, le temple

Direction chez Philibert, rue de la Grange à gauche de la Fnac, le temple du jeu de société. Ici, tous les vendeurs sont des passionnés. La boutique n’existe qu’à Strasbourg mais il est possible de commander toutes sortes de jeux en ligne.

Philibert organise aussi des soirées jeux. Le deuxième mercredi de chaque mois dans un bar strasbourgeois. Cet été, ce sera aux Savons d’Hélène, à partir de 17h. Jeux pour petits et grands, avec conseils et explications en fonction des attentes de chacun. Et le dernier mardi de chaque mois au café-bar l’Artichaut, Grand’Rue, cette fois plus pour les adultes.

Comme le réseau associatif est un microcosme sur Strasbourg, « les associations de jeux sont toujours les bienvenues » précise l’un des vendeurs. Les soirées sont gratuites (mis à part le petit verre qu’on prendra en jouant, bien sûr). On y trouvera, parmi d’autres, des jeux comme Dixit, Le Verger, Seven Wonder ou encore Carcassonne. Les événements sont mis en avant sur la page Facebook de l’établissement.

• Philibert, 12 rue de la Grange à Strasbourg. Ouverture le lundi de 14h à 19h, du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 13h15 à 19h et le samedi de 10h à 19h. Tél : 03 88 32 65 35.

Jeu de figurines

Les figurines sont disposées sur un plateau de jeu, représentant un champ de bataille. (Photo Stéfan / FlickR /cc)

Chez Vent Divin, cartes et figurines

La grande librairie Vent Divin, rue de la Division Leclerc sous les arcades, s’est spécialisée dans les jeux de cartes (Yu-gi-oh, Magic, Pokémon, Trône de Fer et Wakfu) et les figurines. Des tournois pour parfaire ses tactiques de jeu et de stratégie sont régulièrement organisés dans la boutique pour les joueurs confirmés, comme des jeux de guerre (wargames) avec figurines.

• Vent Divin, 16 rue de la Division Leclerc à Strasbourg. Ouverture du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 13h à 19h. Tél : 09 51 42 75 87

Par des associations

Noémie, rôliste : « C’est un peu comme du théâtre d’impro, dont tu es à la fois acteur et spectateur »

Guide de survie de l’apprenti joueur

• le maître ou meneur de jeu/conteur : celui qui mène l’histoire. Il peut utiliser des scénarii déjà écrits (livres de jeux de rôles) ou les écrire lui-même.
• GN : parties de jeux de rôles immersifs, grandeur nature, se déroulant parfois sur plusieurs jours.
• murder et soirée-enquête : jeu de rôle semi grandeur nature d’une durée plus courte que les GN, mise en scène d’une intrigue complexe à démêler.
• le background : l’histoire de la vie du personnage que joue le rôliste.

Chez les Tisseurs d’étoiles, une association de « théâtre d’improvisation dans un cadre ludique », place au jeu de rôle semi-grandeur nature (semi-GN). En intérieur ou à l’extérieur, le joueur, costumé, incarne un personnage dans un contexte de jeu et un univers précis. Moyen Âge, héroïque-fantaisie, années 50, futuriste ou contemporain, le rôliste peut aussi bien jouer un SDF du XXIème siècle, qu’un mafioso italien ou un chevalier du XVème siècle.

Une fois par mois, l’association organise une partie sur la chronique de la Camarilla, un jeu d’intrigue politique fantastique tiré de l’univers de Vampire : la Mascarade, publié par la société américaine White Wolf et joué un peu partout dans le monde (voir fédération française la Camarilla).

personnages en Lego

Le pitch principal (en général) : un meurtre a été commis, à vous de découvrir qui a tué. (Photo Kaptain Kobold / FlickR /cc)

Autre type de soirées, les murders ou soirées-enquêtes (3-4 chaque année) sont jouées en huis clos. Ces parties mettent en scène des intrigues dans des univers variés et durent entre 4h et 7h. Chaque personnage a des mobiles multiples, qu’il connaît, en partie, grâce à une fiche de ses caractéristiques. Vincent, qui écrit aussi des scénarios, détaille :

« Quand on est maître de jeu, on connaît les personnages et leur histoire personnelle, mais chacun l’interprète à sa façon. L’improvisation prend une grande part dans le jeu de rôle. Il y a toujours des surprises. »

Pour découvrir l’association, le néophyte peut venir deux fois, avant, d’éventuellement, devenir membre : 5 euros de cotisation annuelle.

dés et livres de jeux de rôles

Les dés miment le hasard. Ainsi par exemple, selon la dextérité du personnage, atteindre une cible à l’arc nécessitera un score au dé plus ou moins difficile à produire. (Photo CF / Rue89 Strasbourg)

La Sauce aux Jeux, centrée sur l’imaginaire

À la Sauce aux Jeux, découverte de l’imaginaire tous azimuts. Depuis une dizaine d’années, l’association propose du jeu de rôle sur table à ses quelque 60 membres, deux dimanches par mois, de 14h à 20h. La différence avec le jeu de rôle semi-GN ? La partie se joue sur table. Pour le reste, c’est la même chose que plus haut, il y a un maître de jeu et des protagonistes qui avancent dans un univers semé d’embûches et de mystères à élucider. Les dés miment le hasard et résolvent les actions complexes.

Livres de jeux de rôles et quelques dés

« Il faut une quarantaine d’heures pour écrire le scénario d’une murder » raconte Vincent, président des Tisseurs d’étoiles (Photo CF/ Rue89 Strasbourg)

Le premier lundi du mois, l’association s’installe au Café Grognon, au Neudorf. Le troisième mardi du mois c’est à la Taverne française, entre les arrêts de tram République et Gallia. Tous ces événements sont ouverts aux non-membres qui peuvent venir y découvrir, gratuitement, les joies du jeu sous toutes ses formes.

Appétence pour l’imaginaire et approche coopérative sont les maîtres mots pour la promotion du jeu selon Didier, président de l’association. Il décrit :

« Horreur, fantastique, médiéval, préhistorique… L’association se veut un laboratoire d’idées où chacun peut donner son avis. Avec le magasin Philibert, on fait parfois des soirées à l’Artichaut, on travaille également avec des centres socioculturels et l’école privée de jeux vidéos Ludus. L’objectif, c’est d’expliquer aux élèves comment on procède pour la narration, comment créer un univers, relancer l’intérêt du joueur. »

Jeux de plateaux

Au magasin Philibert, l’amateur pourra retrouver les jeux auxquels il a été initié à la maison des jeux. (Photo CF / Rue89 Strasbourg)

À la Maison des Jeux, un outil de culture

Fondée en 2000, la Maison des Jeux de Strasbourg propose des jeux traditionnels à ses adhérents. Parmi les plus connus, dames et petits chevaux et des plus anciens, qui n’ont plus de droits d’auteurs et que les joueurs peuvent donc se réapproprier à leur guise. Martial, l’un des quatre salariés de la structure explique la démarche :

« Nous proposons des ateliers de fabrication de jeux en papier plastifié et en bois. Chacun peut créer son propre fond de jeux. Nous militons pour que le jeu soit reconnu comme un outil de culture et d’éducation. Comme les jeux de société sont assez chers en général, l’avantage de la maison est aussi de permettre aux joueurs de tester tous types de jeux, même des inédits ou des collectors qui ne sont plus en vente.»

Le but de la maison, c’est de proposer à ses quelque 150 adhérents annuels ce qui ne se fait pas ailleurs. Alors pas question de jouer aux échecs ou au mah-jong quand des associations se sont déjà spécialisées dans ces domaines (club de Go, les Amis du Sjoelbak, association de Shogi, le cercle des échecs de Strasbourg).

Sur le terrain, la maison des jeux se rend dans les écoles, les centres socioculturels, des prisons et autres associations. L’occasion d’en apprendre plus sur les origines du jeu de plateau, qu’il s’agisse de réflexion, d’adresse, comme le billard japonais ou de hasard. Et tous les mardi soirs et vendredi soirs, dès 20h30 jusqu’à minuit-1h (en fait, quand il n’y a plus de joueurs) ainsi que certains dimanches après-midi, les joueurs se donnent rendez-vous pour faire quelques parties. Les apprentis joueurs sont aussi les bienvenus, la première fois étant gratuite. La cotisation annuelle est ensuite facturée 25 euros.
• Maison des Jeux de Strasbourg, 38 route de Schirmeck à Strasbourg. Tél : 03 88 36 22 95

Tuiles de Mah-Jong

Le jeu de Mah-Jong compte 144 tuiles différentes réparties dans trois familles. (Photo Jaysk / FlickR / cc)

Énigmatique est le joueur de mah-jong

À l’association Vent d’Est, on se concentre sur la (re)découverte du mah-jong, ce jeu de société d’origine asiatique que l’on connaît davantage sur ordinateur (entre deux mails au boulot) que sur table. Le mah-jong se joue à quatre, pas plus, pas moins, avec des pièces appelés « tuiles ». Jeu de stratégie et de calcul, il peut être associé au rami. Vent d’Est est associé aux fédérations française et européenne de mah-jong et propose, à ce titre, des tournois d’envergure internationale.

Sinon, c’est tous les lundi soirs de 20h à minuit à la Maison des Jeux avec des séances de découverte, les jeudi soirs pour les adhérents confirmés (25 euros l’adhésion annuelle) en format compétition (1h45 pour une partie de 16 tours) et le samedi après-midi (le premier et le deuxième du mois à la maison des jeux, les autres dans divers lieux).

Aller plus loin

Sur YouTube : Suck my geek (reportage en version intégrale)

Sur Le Figaro.fr : Les jeux de société font de la résistance

L'AUTEUR
Camille Feireisen & Tristan Kopp
Article de 2014, mis à jour en 2019

En BREF

Plaintes déposées pour agressions sexuelles contre un chauffeur Uber à Strasbourg

par Pierre France. 12 717 visites. 20 commentaires.

Un séisme secoue Strasbourg, Fonroche dément en être à l’origine

par Pierre France. 9 550 visites. 33 commentaires.

Harcèlement : Le procès de l’ex-directeur de la Maison des associations reporté en mars

par Pierre France. 1 352 visites. Aucun commentaire pour l'instant.