Out5ide et Undervoid sous le sceau du rock samedi soir au Camionneur
Culture 

Out5ide et Undervoid sous le sceau du rock samedi soir au Camionneur

actualisé le 28/03/2016 à 20h23

Out5ide

Le groupe Out5ide, ce soir au Camionneur (Doc. remis)

Affiche rock samedi 12 mars au Camionneur à l’occasion d’une programmation articulée autour du label strasbourgeois Try & Dye. Les groupes alsaciens Out5ide et Undervoid présenteront chacun leurs nouvelles compositions.

Out5ide signe son retour après cinq années d’absence discographique. Voici donc Naked, quatrième album d’une formation née dans les années 90 mais qui s’est repensée et remodelée pour accoucher de dix nouveaux morceaux empreints d’un prog-rock en clair-obscur à l’efficacité mélodique addictive. La raison de cette renaissance ne passe pas uniquement par la nouvelle identité visuelle de la bande, Outside devenant Out5ide.

Le line-up du groupe a en effet évolué, la colonne vertébrale du projet restant la même (Philippe Rau à la guitare et Olivier Sapte à la batterie) mais avec désormais le bassiste Matthieu Heise, le chanteur-guitariste Laurent Hantz et Olivier Schaal aux claviers. Les compositions, à l’ADN progressif dans la veine de la filiation revendiquée par le groupe (Genesis, Yes, Pink Floyd voire Marillion), font aussi la part belle à un rock dynamique et furieux à l’image de l’efficace IN :

Les saillies rock prennent aussi le dessus sur 2 Late, tout en colère rentrée ne demandant qu’à exploser, ou sur le magistral My Rage of Glory. Naked est édité sur le label messin Musea, spécialisé dans le rock progressif et qui touche certains publics aux Etats-Unis, en Russie, en Ukraine, en Grande-Bretagne et en Asie.

Undervoid, du rock brut et habité

Autre affiche de la soirée, Undervoid. Ce jeune collectif alsacien (Arnaud Sumrada aux chant et guitare, Marc Berg à la guitare lead, Bill Ottomo à la basse, Alexandre Paris à la batterie) né il y a à peine plus d’un an, en janvier 2015, propose un rock aux contours assez bruts, chanté en français, sur fond de guitares bluesy et heavy recelant une belle énergie. Undervoid a récemment dévoilé un premier EP 2 titres, porté par ce clip :

Le second titre, A la belle, déploie lui aussi une puissance rock amplifiée par un chant habité qui ne demande qu’à s’énerver franchement. A découvrir en live pour en éprouver l’intensité !

Y aller

Soirée Try & Dye Records avec Out5ide et Undervoid ce soir samedi 12 mars à partir de 21h au Camionneur.

L'AUTEUR
Charly Ouate
Charly Ouate
Une mission : vous souffler des plans de concerts électrisants qui pulsent, à la mesure de mon pseudonyme.

En BREF

Stade de la Meinau : 100 millions et 4 000 places de plus pour le grand public

par Jean-François Gérard. 1 491 visites. 7 commentaires.

Dimanche, rassemblement « pour une autre politique migratoire » pendant les portes ouvertes du Parlement européen

par Cassandre Leray. 390 visites. 1 commentaire.

Un numérique éco-responsable est-il possible ?

par Pierre France. Aucun commentaire pour l'instant.