Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Particuliers louent voitures en gare de Strasbourg
L'actu 

Particuliers louent voitures en gare de Strasbourg

par Clémence Simon.
Publié le 30 juillet 2015.
Imprimé le 06 février 2023 à 07:19
2 674 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Au parking Sainte-Aurélie, boulevard de Metz, trois places sont réservées pour la société Tripndrive.

Au parking Sainte-Aurélie, boulevard de Metz, trois places sont réservées pour la société Tripndrive (Photo Clémence Simon / Rue89 Strasbourg)

Laisser sa voiture au parking de la gare de Strasbourg coûte 20€ les 24 heures. Louer un véhicule coûte bien plus cher encore. La start-up Tripndrive, qui vient de s’implanter à Strasbourg, assure simplifier les deux en proposant un service d’autopartage entre particuliers.

Le principe de Tripndrive est simple. La personne qui souhaite louer sa voiture s’inscrit sur le site gratuitement, puis la dépose au parking Sainte-Aurélie, à côté de la gare de Strasbourg : trois places y sont réservées pour la société. Le véhicule est ensuite mis à disposition des usagers qui le souhaitent, à partir de 20€ par jour. Après leur réservation en ligne, ils récupèrent directement la clé au parking puis peuvent partir.

« Le Airbnb de la voiture »

Pour Arthur de Keyser, son co-fondateur, Tripndrive est un peu le « Airbnb de la voiture », en référence à la plateforme de location de logements entre particuliers. La start-up, présente dans une vingtaine de villes françaises, comptabiliserait près de 18 000 usagers depuis octobre 2013. Arthur de Keyzer la présente comme une forme d’économie collaborative :

« Cela permet de répondre à la question du stationnement et de réduire le coût de la mobilité. Avec Tripndrive, les usagers réalisent une économie de près de 60% par rapport à un loueur traditionnel. »

En louant sa voiture, le particulier peut gagner de l’argent et ne paye pas le parking, même si son véhicule ne trouve pas preneur. Le site prend également en charge l’assurance du loueur et demande au locataire un état des lieux photo à l’aller et au retour.

L'AUTEUR
Clémence Simon
Clémence Simon
Etudiante en master de web journalisme à Metz, je suis stagiaire à la rédaction de Rue89 Strasbourg pour les mois de juillet et août.

En BREF

Après un accident mortel, une marche organisée vendredi pour des routes moins dangereuses à Cronenbourg

par Pierre France. 985 visites. 4 commentaires.

Une manifestation en soutien aux familles menacées d’expulsion samedi 4 février

par Maud de Carpentier. 1 921 visites. 1 commentaire.

Réforme des retraites : près de 20 000 manifestants à Strasbourg ce mardi 31 janvier

par Guillaume Krempp. 6 741 visites. 9 commentaires.
×