Partout Partout, c’était bien mais c’est fini fini
Culture 

Partout Partout, c’était bien mais c’est fini fini

actualisé le 01/11/2018 à 23h32

C’était un peu l’annonce surprise des October Tone Parties, un festival qui s’est déroulé du jeudi 25 au samedi 27 octobre au Molodoï : Partout Partout, groupe phare de la scène strasbourgeoise, roquette du math rock depuis 2 ans, arrête. Ses deux musiciens et fondateurs, Marlon et Flo, l’ont confirmé à Rue89 Strasbourg lors d’une interview en marge du festival (voir la vidéo ci-dessous), ils ont besoin de faire une pause.

Et l’annonce a de quoi surprendre parce qu’en deux ans d’existence, Partout Partout a su lever les foules et fédérer un public toujours plus nombreux à chaque concert. Pour rappel, Partout Partout, c’est la batterie folle mais ultra-précise de Marlon et les riffs ultra-saturés mais ultra-précis aussi de Flo. Le mélange est un chaudron d’énergie brute :

Partout Partout, la musique de l’énergie (montez le son) ! (vidéo Kartoffel Fidji / YouTube)

Mais voilà, Marlon et Flo ont le sentiment d’avoir un peu fait le tour avec ce concept qu’ils travaillent depuis 3 ans. En outre, Marlon est toujours à Strasbourg tandis que Flo s’est installé à Marseille…

Ils détaillent dans la vidéo ci-dessous les raisons de leur pause à venir et ce qu’il pourrait advenir de leur collaboration.

Marlon et Flo ont besoin de tout changer. (vidéo PF / Rue89 Strasbourg)

Aller plus loin

Partout Partout sur Facebook et sur Bandcamp.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Stade de la Meinau : 100 millions et 4 000 places de plus pour le grand public

par Jean-François Gérard. 1 499 visites. 7 commentaires.

Dimanche, rassemblement « pour une autre politique migratoire » pendant les portes ouvertes du Parlement européen

par Cassandre Leray. 395 visites. 1 commentaire.

Un numérique éco-responsable est-il possible ?

par Pierre France. Aucun commentaire pour l'instant.