Jeanne Barseghian s’installe dans le fauteuil de Roland Ries
Politique 

Jeanne Barseghian s’installe dans le fauteuil de Roland Ries

actualisé le 05/07/2020 à 13h31

Flux vidéo fourni par la Ville de Strasbourg à partir de 18h

Le conseil municipal de Strasbourg de ce samedi 4 juillet marque la passation entre Roland Ries et Jeanne Barseghian. La nouvelle maire écologiste sera officiellement élue par ses colistiers. À suivre en direct à partir de 18h.

Six jours après la victoire de la liste « Strasbourg écologiste et citoyenne », c’est au tour de Jeanne Barseghian d’être officiellement élue maire par ses pairs. Les écologistes ne sont pas encore aux commandes, mais ils ont déjà le sens du symbole.

Le premier point ajouté à l’ordre du jour est de voter une motion pour déclarer « l’état d’urgence climatique » à Strasbourg. Plusieurs grandes villes comme New York, Barcelone, Paris ou plus près d’ici… Mulhouse, ainsi que le Parlement européen ont déjà voté de telles motions. Cela n’empêche pas des plans d’aides pour l’automobile, le secteur aérien, d’autres activités polluantes ou des projets d’implantations sur les terres agricoles, comme des zones commerciales ou des entrepôts type Amazon en Alsace.

Mais derrière les déclarations de forme, il y a bien sûr un message pour les six années à venir et l’idée d’engager Strasbourg sur un nouveau cap, celui qui consiste à passer un maximum de décisions au crible de la lutte contre le changement climatique. Cet été, cela devrait débuter par un programme de végétalisation des places de la ville.

Conseillère municipale depuis 2014, Jeanne Barseghian prendra la place la plus importante dans l’hémicycle de Strasbourg ce samedi 4 juillet (Photo Pascal Bastien / Divergence)

Le « gouvernement Barseghian » présenté dans la matinée

À la mi-journée, les adjoints et adjointes devraient être présentées. Rien n’a été annoncé jusque-là. Seules quelques suppositions peuvent se faire à partir du profil des colistiers. Par exemple, la cadre à la Poste Anne-Marie Jean a souvent accompagné Jeanne Barseghian auprès des décideurs économiques. Anne Mistler, ancienne directrice régionale des affaires culturelles (Drac) d’Alsace puis du Grand Est a le profil pour gérer la Culture, etc.

Selon plusieurs sources concordantes, les Socialistes strasbourgeois devraient intégrer la majorité. La répartition des rôles d’adjoints à la Ville sera aussi à articuler avec les vice-présidences à l’Eurométropole, où une future majorité avec les communes voisines est en cours de formation.

Le nombre maximal d’adjoints et adjointes est de 19, suivant la parité homme-femme. Il est également possible d’y ajouter 6 adjoints de quartiers (Strasbourg en compte 10 administrativement) s’ils ne cumulent pas avec d’autres attributions.

Les élus voteront également leurs indemnités. La nouvelle majorité souhaite baisser la différence de traitement entre les adjoints et les conseillers municipaux « délégués » à une thématique. Cette redistribution des responsabilités et des rémunérations impliquerait de réduire le rôle du premier adjoint.

À suivre en direct à partir de 18h en direct-vidéo, exceptionnellement sans nos commentaires.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Des militants écologistes ont occupé le terrain destiné à l’entrepôt type-Amazon à Ensisheim

par Thibault Vetter. 5 784 visites. 2 commentaires.

De plus en plus de canicules à craindre à Strasbourg

par Pierre France. 10 154 visites. 5 commentaires.

Gratuité des transports en commun en cas de forte pollution

par Manuel Avenel. 1 819 visites. 3 commentaires.