Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Trois week-ends plein de joie avec Paye ton Noël
Culture 

Trois week-ends plein de joie avec Paye ton Noël

par Pierre France.
Publié le 28 novembre 2021.
Imprimé le 08 août 2022 à 02:39
1 695 visites. 1 commentaire.

Paye ton Noël, le festival de la déconne, des cadeaux et des lutins, s’installe en trois lieux de Strasbourg lors des trois premiers week-ends de décembre. Revue de détail, forcément parcellaire, d’un programme barbu.

Pandémie ou pas, il y aura des démonstrations physiques de talent brut à Paye ton Noël cette année. Le festival qui allie théâtre, jeux, concerts et vin chaud piloté par l’association Pelpass reprend la forme maximale qu’il avait atteinte en 2019, soit trois week-ends répartis sur trois lieux : du 3 au 5 décembre place de Zurich, du 10 au 12 décembre place de Zurich et du 16 au 18 décembre au Molodoï. En outre, une soirée de courts-métrages d’amateurs est programmée mardi 14 décembre au Star Saint-Exupéry (voir ci-contre). Une trentaine d’artistes et groupes sont à l’affiche au cours de ces trois week-ends.

Directeur artistique de Pelpass, Jérémie Fallecker détaille les ambitions de cette 15e édition :

« C’est une édition compliquée pour nous parce qu’en raison du Pelpass festival en septembre, toute la préparation de cette édition de Paye ton Noël a été décalée. On a eu les réponses très tard pour les occupations des places, et on doit faire face à de nouvelles contraintes au Molodoï mais on voulait quand même être présents, avec tous les artistes qu’on aime et qu’on suit. »

Spectralex les yeux fermés place Grimmeissen

Pour la programmation, Jérémie Fallecker puise dans ses découvertes ainsi que dans celles des bénévoles de l’association, une partie de la programmation profite du passage près de Strasbourg de certains artistes en tournée. Et puis il y a les « stars », ceux que Pelpass suit depuis des années et dont les spectacles sont programmés avant même d’avoir été vus. C’est le cas d’Arnaud Aymar, alias Spectralex, qui est programmé trois fois les 4 et 5 décembre sous un chapiteau installé place Grimmeisen, comme l’explique Jérémie Fallecker :

« Le dimanche, Arnaud Aymar propose une version courte, deux heures, de Canoan contre le roi Vomiir, un spectacle prévu pour être découpé en épisodes et d’une durée totale de 8 heures… Il y a 200 rôles et Arnaud les interprète tous. On adore, c’est génial, on programme les yeux fermés. »

Extrait de Conoan contre le roi Vomiir

Également au programme de ce week-end, la Compagnie qui perd ses clés avec un théâtre d’objets choupis-compatible et Le Thyase avec Leçon impertinente #2, un programme plus engagé sur les rapports amoureux à l’heure de l’omniprésence du numérique. Côté concerts, notons les passages des groupes strasbourgeois Seamer et Two Magnets.

Films demandés pour la soirée courts-métrages !

Pelpass manque de quelques films pour la soirée courts-métrages du mardi 14 décembre au cinéma Star Saint-Exupéry. L’association attend tout type de productions, même tournées au smartphone : 5 minutes maximum autour du thème « Le mythe des planètes » en utilisant une musique d’un des artistes du festival.

Les réalisatrices et réalisateurs des meilleurs films se verront récompensés de pass pour Décibulles ou pour toute la saison Pelpass… Écrire à courtmetrage@pelpass.net pour s’inscrire.

Jeux débiles place de Zurich

Place de Zurich, Pelpass déploie plusieurs structures afin d’édifier un « mini-village » de Noël. Dans l’une d’elles, une scène accueillera des compagnies bien barrées les vendredi et samedi, comme par exemple la Compagnie Bruital qui propose un western entièrement mimé et sonorisé par un bruiteur (samedi à 18h45). Le dimanche après-midi, les spectacles prévus sont « tous publics », afin d’accueillir les enfants pendant que leurs parents découvrent les nouvelles saveurs du vin chaud. C’est Noël pour tout le monde après tout.

Raconter Hamlet aux enfants ? Les Batteurs de pavés relèvent le défi ! (Photo Renaud Berger)

Quand les enfants seront enfin couchés, les musiciens prendront la place des comédiens, avec notamment la « poésie noire post-punk » de Contremeute le vendredi et la « poésie électronique et organique » de Komorebi le samedi. C’est Paye ton Noël, mais paye ton poète aussi apparemment…

À noter pour la session place de Zurich, la présence d’un ensemble de petits ateliers, sans inscription préalable. Il s’agira de créer des objets de Noël ou des bijoux à partir de matériaux de récupération. Une bonne part de ces ateliers sont proposés par l’association d’économie circulaire Creative Vintage, d’autres directement par les bénévoles de Pelpass. Présent également, Depictor le système de photomaton dessiné…

Il y aura aussi les jeux Pelpass dont le mythique « jeu des caisses », lors duquel il s’agit de tenir le plus longtemps possible sur des caisses de bières plus ou moins bien empilées… Risqué mais c’est tellement Noël !

Les strasbourgeois de Another Five Minutes (doc remis)

Avalanche de concerts au Molodoï

Point d’orgue du festival, la session au Molodoï du jeudi 16 au samedi 18 décembre ne pourra pas occuper la rue du Ban-de-la-Roche comme c’était l’usage, en raison d’un changement dans les sens de circulation dans le quartier Laiterie qui rend toute déviation impossible. Dommage mais l’association Pelpass prévoit tout de même d’installer des stands et une buvette sur le parking en face.

Les soirées sont payantes (8€) et il n’y a plus que des concerts au Molodoï, répartis en trois thématiques : rock jeudi avec notamment The K. et Johnny Mafia, hip hop vendredi, avec notamment le rap nerveux de Jewel Usain, et l’afro-électro pour faire la fête samedi soir. Deux créations sont au programme, les rencontres de Another Five Minutes (de Strasbourg) avec Black Peppers (Langres) jeudi soir et de NCY Milky Band (Nancy) avec de Flupke (de Strasbourg) samedi soir. À noter, si vous venez au Molodoï avec un cadeau emballé, vous repartez avec un cadeau !

La playlist du festival

Article actualisé le 16/12/2021 à 16h23
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Retour de la Grande braderie ce samedi : transports gratuits et sécurité renforcée

par Lucie Lefebvre. 1 477 visites. 7 commentaires.

L’association Deaf Rock veut continuer d’accueillir des services civiques

par Pierre France. 718 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pollution du Rhin après l’incendie d’un centre de tri de déchets industriels

par Nicolas Cossic. 3 342 visites. 2 commentaires.
×