Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Pic de pollution, transports en commun gratuits dès jeudi
L'actu 

Pic de pollution, transports en commun gratuits dès jeudi

par Louise Chappe.
Publié le 24 février 2021.
Imprimé le 24 mai 2022 à 00:55
1 618 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pour la seconde journée consécutive, le taux de particules dans l’atmosphère dépasse le seuil d’information. L’Eurométropole de Strasbourg met en place la gratuité des transports en commun dès jeudi.

Mercredi, l’association pour la surveillance de la qualité de l’air dans le Grand Est (Atmo Grand Est) a estimé que le taux de particules dans l’atmosphère avait dépassé les 50 microgrammes par mètre-cube (µg/m3) pour le 2e jour consécutif.

Ce pic de pollution, issu du sable en provenance du Sahara, de la combustion et des épandages agricoles, a débuté lundi 22 février dans le Bas-Rhin. Ce phénomène s’est ensuite étendu au reste de la région Grand Est à l’exception des Vosges.

Une série de mesures ont été décidées mais c’est surtout le vent qui est attendu… (Photo Waltercolor / Twitter)

Dès mardi, la procédure visant à informer la population des risques liés à ce pic de pollution a été activée : les personnes vulnérables, dont les femmes enceintes, les personnes de plus de 65 ans et les personnes souffrants d’asthme doivent privilégier les sorties brèves et éviter les zones à fort trafic routier. Les agriculteurs et les industries sont aussi invités à reporter toutes opérations qui pourraient être à l’origine d’émissions atmosphériques polluantes.

Le Haut-Rhin, dont la concentration moyenne de particules journalières dans l’atmosphère a dépassé 80 µg/m3 a dépassé le seuil d’alerte.

Jeudi, déjà le troisième jour de pollution

Malgré une courte accalmie ce mercredi matin, durant laquelle Atmo Grand Est a mis fin aux procédures d’information, la situation atmosphérique s’est à nouveau dégradée à la mi-journée. Cette situation devrait se poursuivre jeudi pour la troisième journée consécutive. En effet, les conditions anticycloniques stables ne permettront pas d’évacuer les particules présentes dans l’atmosphère, dont la concentration restera à un niveau élevé.

En conséquence, les 9 départements du Grand Est touchés par cette épisode de pollution seront placés en alerte dès jeudi (Haut-Rhin, Bas-Rhin, Moselle, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Haute-Marne, Aube, Marne, Ardennes). La vitesse maximale sur les routes est abaissée de 20 km/h, sans descendre en dessous de 70 km/h.

Transports en commun moins chers

Le déclenchement de l’alerte a comme conséquence concrète dans l’Eurométropole de Strasbourg la gratuité des transports en commun. Les bus du réseau régional Fluo baissent leur prix, avec un forfait spécial à 2,50€ l’aller-retour, quelle que soit la ligne utilisée. La location d’un Vélhop pour la journée descend à 3€.

Comme à chaque fois, toutes ces mesures n’auront aucun impact sur la pollution de l’air. Atmo Grand Est espère un « lessivage de l’atmosphère » vendredi, grâce à l’arrivée de la pluie et du vent.

Aller plus loin

Sur ATMO Grand Est : suivre les relevés en direct

L'AUTEUR
Louise Chappe
Louise Chappe
Etudiante en Relations Internationales. En stage à Rue89 Strasbourg.

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 5 568 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 779 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 196 visites. 2 commentaires.
×