Un premier concert de l’Orchestre philarmonique avec du public
Culture 

Un premier concert de l’Orchestre philarmonique avec du public

L’Orchestre philarmonique de Strasbourg (OPS) propose un concert mardi 30 juin. Il s’agit du premier rendez-vous en présence du public de l’OPS depuis la crise sanitaire.

Pendant toute la période du confinement, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg (OPS) a maintenu une activité avec quelques concerts et conférences en visio. Mais est-ce qu’un concert par écrans interposés est encore un concert ?

Pour un groupe de rock dont le public chauffé se lance dans un furieux pogo au milieu du troisième morceau, la réponse est clairement non. Mais c’est la même réponse pour les musiciens de l’OPS, qui ont aussi besoin de ce lien avec leur public pour avancer, progresser et exister.

Du coup, l’OPS n’a pas tardé et tient à proposer un rendez-vous public avant la coupure estivale, mardi 30 juin à partir de 20h au Palais de la musique et des congrès. Le programme court sur trois siècles et fait appel à tous les pupitres de l’orchestre, dans des formations variées. 

Marko Letonja, le chef d’orchestre de l’OPS (Photo Grégory Massat / doc remis)

Un programme d’avant-saison prochaine

  • Copland : Fanfare for the Common Man
  • Haydn : Symphonie n°4 en ré majeur, Hob. I:4
  • Beethoven : Rondino en mi bémol majeur pour octuor à vent
  • Debussy : Danse sacrée et profane
  • Takemitsu : Rain Coming (Ame zo furu)
  • Queen : Bohemian Rhapsodie (arrangement pour violoncelles)
  • Dvorāk : Romance pour violon et orchestre en fa mineur op. 11 B. 39
  • Ives : The Unanswered question, S.50

En outre, Charlotte Juillard, premier violon super soliste de l’orchestre, interprètera Romance pour violon et orchestre de Dvorāk, et Pierre-Michel Vigneau, harpe soliste, Danse sacrée et profane de Debussy.

L’OPS assure que toutes les précautions de rigueur seront mises en œuvre pour accueillir le public, avec des mesures de distanciations physiques dans la salle Erasme du PMC. En outre, le port du masque à l’intérieur sera obligatoire.

Y aller

L’OPS retrouve son public, mardi 30 juin à 20h au Palais de la Musique et des Congrès – Salle Érasme à Strasbourg. Tarifs 15€ et 6€. Billetterie en ligne.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Fêter le 14 juillet à Strasbourg sans bal populaire ni feu d’artifice

par Alice Ferber. 16 176 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Disparition du poste d’assistant social dans les lycées : « Le gouvernement démolit l’école publique »

par Alice Ferber. 4 169 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La municipalité abandonne les poursuites contre l’Hôtel de la Rue

par Jean-François Gérard. 2 277 visites. 5 commentaires.