Un site pour recenser les ratés du réseau cyclable
L'actu 

Un site pour recenser les ratés du réseau cyclable

Le CADR 67 lance Problemorezo, une application pour répertorier et rendre publics les problèmes ou les manques des aménagements cyclables. L’objectif est d’inciter les communes à résoudre ces problèmes plus rapidement.

Un trou sur la piste cyclable ou un poteau en plein milieu d’un passage cycliste ? Le Comité d’action deux roues (CADR) 67 a mis en ligne Problemorezo, une plateforme qui localise et rend compte des problèmes des aménagements cyclables du Bas-Rhin repérés par les cyclistes.

Une carte recense et localise les défauts d’aménagements cyclables encore non résolus par les municipalités (Capture d’écran / problemorezo.eu)

L’association de promotion de la pratique du vélo disposait déjà d’un formulaire de signalement en ligne des défauts relevés par les cyclistes bas-rhinois.

« Augmenter la réactivité des communes et des collectivités »

Mais ces dysfonctionnements n’étaient pas rendus publics ni consultables par les usagers. Pour Fabien Masson, directeur du CADR 67, c’est une des raisons pour lesquelles les travaux n’étaient pas réalisés dans des délais satisfaisants :

« Nous faisons remonter environ 350 problèmes par an. Dès que le signalement est vérifié, on le communique aux services concernés des communes dont nous avons les contacts. Nous retirons le signalement seulement une fois le problème résolu. »

Dommage cependant que l’association n’ait pas jugé utile d’adapter son formulaire pour permettre des signalements via les téléphones portables. Peut-être lors d’une prochaine version ?

Les problèmes identifiés sur le réseau cyclable du Bas-Rhin

Plateforme problemorezo.eu

L'AUTEUR
Kévin Gasser

En BREF

Rassemblement samedi pour la régularisation des sans-papiers

par Clara Depoers. 4 413 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Action symbolique à la frontière samedi pour demander sa réouverture

par Clara Monnoyeur. 3 738 visites. 3 commentaires.

Le tribunal administratif suspend l’arrêté sur les masques au centre-ville

par Pierre France. 16 252 visites. 8 commentaires.