La prog’ quotidienne du Strasbourgeois confiné
Culture 

La prog’ quotidienne du Strasbourgeois confiné

Confinés, les artistes strasbourgeois ne restent pas inactifs. Sur leurs réseaux sociaux, ils offrent quelques précieuses minutes pleines de talents. Voici un guide quotidien évolutif.

Qu’est-ce que ça donne le télétravail quand on est comédien, musicien ou DJs ? Il fallait une crise sanitaire mondiale pour le savoir ! De nombreux artistes strasbourgeois se produisent sur leurs réseaux sociaux, certains se ont donné des rendez-vous fixes. Voici donc la programmation d’une journée type du Strasbourgeois confiné. Merci à eux !

10 heures

Tous les jours. Mister P ambiance tous les matins, avec un set en direct sur sa page Facebook. Depuis son salon, sa platine vinyle tourne aux rythmes de la funk, soul et des musiques électroniques. Bon coup de boost et de bonne humeur pour le reste de la matinée. 

11 heures

Tous les jours. RightonFm Ben G prend le relais et propose également un live sur son profil Facebook, avec des sonorités plus tranquilles.

Midi

Tous les jours. L’illustrateur Alex Ruch publie une mini-BD tirée de son quotidien de confiné. C’est à découvrir sur son profil Facebook.

19 mars : toux est sous contrôle (Illustration Axel Ruch / Facebook)

Du lundi au vendredi. Arte Concert diffuse sur sa page Facebook un concert tiré de ses archives.

Tous les jours. Comédienne et humoriste, Antonia de Rendinger profite du confinement pour lancer sa nouvelle chaîne Youtube, car elle aussi peut être Youtubeuse, comme Squeezie ! Ses filles, qui connaissent bien l’univers de YouTube, en sont presque convaincues.

16 heures

Mardis et jeudis. Ils avaient disparu des radars mais les revoilà. Court circuit revient avec des sets sur Facebook, tirés de la créativité de la scène électro strasbourgeoise.

Dimanches. Brown Mista, un DJ de RBS, propose un set confiné de funk en direct depuis son profil Facebook.

16 heures 30

Jeudi 26 mars. Pierre le Crieur a remplacé ses criées matinales sur les marchés par des criées devant son téléphone. Elles sont également diffusées sur son profil Facebook.

Pierre le Crieur, lors de la première édition d’Équinoxe. (Photo remise par Équinoxe)

Les jeudis. Pierre le Crieur prévoit des séances de « Cris de révolte », à partir des messages qui lui seront envoyés avec ce formulaire.

Les dimanches. Cette fois, ce sera la place pour les messages d’amour qui lui seront envoyés via ce formulaire.

17 heures

Tous les lundis. Le groupe de blues-rock Dirty Deep propose une « lock down session ». Voix rauque, guitares torturées et harmonica fou sont au programme, mais c’est le deal. À retrouver sur la page Facebook du groupe.

’til the day I die – la première « lock down session » (vidéo Dirty Deep)

Tous les samedis. C’est un nouveau concept qui n’existe qu’en période de confinement, Rave @ Home : toute une programmation de DJs pour tenir toute la nuit… tout seul dans son salon. Le line-up de la première édition a enfilé six DJs strasbourgeois. Old school et pêchu. Infos à pêcher entre deux poissons sur le profil de Ken Dreamfisch.

17 heures 30

Mercredis et vendredi. À l’heure de l’apéro, Winston Smith se met aux platines depuis chez lui pour des sets « Shake your groove thing ». Avantage, quand on shake confiné ? Personne ne regarde. Problème, personne ne regarde. À suivre sur son profil Facebook.

18 heures

Tous les jours. Nico Moldav met en ligne un de ses mix enregistrés. C’est rock, c’est puissant, c’est calibré, c’est amoureusement sélectionné. Le lien est à retrouver sur la page Facebook de Moldav et à écouter sur Mixcloud.

Tous les jours. Le Social Bar de Strasbourg propose les « social lives », une scène ouverte (mais portes fermées) aux artistes strasbourgeois. Attention, ça ne dure que 15 minutes. À suivre sur la page Facebook.

Tous les jours. Directeur artistique de la librairie Kléber et des Bibliothèques idéales, François Wolfermann propose une « lecture en pays retiré ». Ça se passe sur son profil Facebook et il s’agit de deviner le titre du livre et l’auteur. Les réponses sont également publiées sur le même profil.

Tous les jours. Et revoilà Antonia de Rendinger ! Cette fois-ci, ça se passe sur sa page Facebook et il s’agit de la lecture d’une nouvelle, depuis son fauteuil. Plaid en option.

18 heures 30

Tous les jours. Le magazine culturel strasbourgeois Coze diffuse un « concert à huis clos », d’une ou d’un musicien strasbourgeois, enregistré spécialement pour l’occasion. La vidéo est diffusée à l’heure précise sur la page Facebook du magazine Coze.

Concert à huis clos de Wesh Taum sur la page Facebook de Coze (Capture d’écran)

19 heures

Tous les jours à peu près. Marion Grandjean, comédienne et metteuse en scène, met en ligne de petits sketchs lors desquels elle réactive tous les personnages de ses pièces : Madame Josiane, Madame Micheline, Madame Rose… C’est à découvrir sur son profil Facebook.

Du lundi au vendredi. De 19h à minuit, sur Facebook et Youtube, Arte Concert amène le plus grand club digital du monde dans les salons. Avec #unitedstreams, la chaîne fait découvrir la scène électronique berlinoise

20 heures

Vendredis et samedis. DJ Nico et ses invités proposent un set dans la plus pure tradition des boites techno. Attention aux enceintes fragiles. À suivre sur son profil Facebook.

Samedis. « Allez on danse mais chacun chez soi », un set prévu pour durer jusqu’à 23 heures, avec trois ambiances différentes, par le DJ Ben de Bilb & Co. À suivre sur la page Facebook.

21 heures

Tous les jours. Guitariste de jazz formé au conservatoire de Strasbourg, Michel Jehlen propose une improvisation de quelques minutes dans un style différent chaque jour, avec une chemise différente chaque jour aussi mais toujours étonnante. À suivre sur sa page Facebook « Le Guitariste« 

Vendredi 27 mars. Julien Mallet-Cosson, de la compagnie La Carpe Haute propose ce vendredi un spectacle d’improvisation avec des comédiens de différentes compagnies strasbourgeoises. L’opération devrait se répéter toutes les semaines. Le lien sera donné sur l’événement Facebook.

21 heures 30

Tous les samedis. Saligo, DJ de Davodka, passe aux platines et diffuse un set sur sa page Facebook.

Tous les vendredis et samedis. La boîte de nuit La Salamandre ambiance les soirées avec des mixes de ses DJs résidents. À suivre sur la page Facebook du club. DJ Timal et Norsam se sont déjà prêtés au jeu.

Live de DJ Timal sur la page Facebook de La Salamandre (Capture d’écran)

Les sans horaires fixes

Tous les jours. Sur son compte Instagram et sur sa page Facebook, la comédienne Margaux Lagleize tient un petit journal de confinement en courtes vidéos humoristiques. 

Tous les jours. Avec la fermeture du Graffalgar, les DJs de la web radio ODC ne peuvent plus s’installer à la cafétéria de l’hôtel. Mais ça ne les empêche pas de mixer… Ils sont tous les jours sur le site web d’ODC à des horaires variables. 

Régulièrement, sur son profil Facebook, le DJ Oskar publie des sets de membres de Schlafos.

Programmation évolutive

Vous connaissez un artiste alsacien qui se produit régulièrement ? Laissez les infos en commentaires et nous mettrons à jour cette programmation quotidienne jusqu’à la fin du confinement.

L'AUTEUR
Florian Schotter
Florian Schotter
Journaliste multitâches

En BREF

Fred Ficus, DJ producteur : « Dans six mois, trois fois plus d’albums publiés »

par Florian Schotter. 492 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’Épide mobilisé pour confiner les sans-abris malades

par Kévin Gasser. 1 713 visites. 1 commentaire.

Incendie maîtrisé au terminal nord du Port de Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 403 visites. 1 commentaire.