Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Un rassemblement en soutien aux femmes afghanes, privées d’éducation, samedi à Strasbourg
L'actu 

Un rassemblement en soutien aux femmes afghanes, privées d’éducation, samedi à Strasbourg

par Loris Rinaldi.
Publié le 12 janvier 2023.
Imprimé le 08 février 2023 à 09:12
935 visites. 3 commentaires.

Interdites d’éducation secondaire puis d’éducation supérieure en décembre 2022, les femmes afghanes peinent à être entendues. Pour alerter sur leur situation, le collectif Voix des femmes de Kaboul à Téhéran organise un rassemblement samedi à Strasbourg.

Pour se faire entendre. Samedi 14 janvier de 14h à 16h, le collectif Voix des femmes de Kaboul et Téhéran se rassemblera sur la place Kléber de Strasbourg. Cette mobilisation veut alerter les Strasbourgeois sur les discriminations imposées par le régime des talibans aux Afghanes. Depuis le 20 décembre, plus aucune femme ne peut étudier à l’université, après avoir été interdites de se rendre dans les collèges et les lycées.

Cette décision fait des Afghanes les seules femmes au monde à être ainsi complètement privées d’éducation. Afsaneh Cherehgosha, strasbourgeoise franco-iranienne et co-organisatrice du rassemblement, juge que les prises de paroles venues de dirigeants occidentaux ont été trop rares suite à cette discrimination : « On a l’impression que les talibans sont arrivés au pouvoir et qu’il ne faut plus en parler. »

Le collectif voix des femmes de Kaboul à Téhéran organisera des prises de paroles, ce samedi 14 janvier sur la place Kléber.

Un silence d’autant plus pesant qu’il génère un sentiment d’oubli et d’isolement dans la diaspora, dont une partie est très récemment réfugiée, et parmi les membres de ce collectif. Plusieurs prises de paroles et performances sont prévues lors du rassemblement, afin que « les gens viennent nous voir par curiosité, espère Afsaneh Cherehgosha. On pourra ensuite les informer sur ce qu’il se passe en Afghanistan. »

Des filles iraniennes à l’école de Chagcharan en 2007 (Photo Iran Matters / Flickr / cc)

Créé en novembre 2022, le collectif vise à alerter sur la situation des femmes en Afghanistan ainsi qu’en Iran. Le collectif envisage de mener d’autres opérations de sensibilisation, à commencer par la projection de films afghans et iraniens.

L'AUTEUR
Loris Rinaldi
Stagiaire à Rue89. Étudiant au CUEJ de Strasbourg.

En BREF

Troisième journée de grèves et de manifestation mardi contre la réforme des retraites

par Thibault Vetter. 8 537 visites. 6 commentaires.

La Foire Saint Jean 2024 aura lieu à Hautepierre

par Thibault Vetter. 3 230 visites. 1 commentaire.

Après un accident mortel, une marche organisée vendredi pour des routes moins dangereuses à Cronenbourg

par Pierre France. 1 146 visites. 6 commentaires.
×