Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Le repreneur de Caddie réveille la Belle au Bois Dormant
Vigies 

Le repreneur de Caddie réveille la Belle au Bois Dormant

par Pierre France.
Publié le 27 janvier 2014.
Imprimé le 27 mai 2022 à 21:25
736 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
A LIRE SUR

LE MONDE

Reportage du Monde dans l'usine Caddie.

Reportage du Monde dans l’usine Caddie.

Un an et demi après sa reprise par Altia, Caddie se réveille à Drusenheim selon un reportage dans Le Monde daté du 26 janvier. Les repreneurs remettent peu à peu l’entreprise sur les rails de la production industrielle contemporaine, après des décennies de sous-investissements et de léthargie. Le principal objectif des repreneurs est de tout centraliser à Drusenheim pour éviter des allers-retours systématiques :

« Il faut dire que le circuit actuel n’a rien d’optimal. Les chariots sont assemblés à Drusenheim. Puis ils partent se faire galvaniser dans une autre usine, située à 40 kilomètres de là, à Oberhausbergen, avant de revenir au point de départ pour recevoir roues et accessoires. Une dizaine de semi-remorques font l’aller-retour chaque jour. »

L’usine d’Oberhausbergen devrait être fermée à la fin de l’année et la ligne de zingage et de vernis installée à Drusenheim, qui recevra aussi un bâtiment administratif et un showroom. Les deux gros chantiers sont la formation du personnel, et l’innovation car Caddie a raté le virage du plastique.

Lire le reportage complet sur Le Monde.fr (accès abonnés).

Tags
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 6 029 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 948 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 291 visites. 2 commentaires.
×