Rythmes scolaires : Strasbourg reste à 4,5 jours mais change son organisation
L'actu 

Rythmes scolaires : Strasbourg reste à 4,5 jours mais change son organisation

À partir de la rentrée 2019, les 25 000 écoliers strasbourgeois continueront d’aller à l’école 5 jours différents par semaine. La capitale alsacienne fait figure d’exception parmi les 33 communes de l’Eurométropole. La municipalité a pris son temps, avec une concertation qui a pris la forme de réunions publiques et d’un questionnaire en ligne via le site Civocracy.

Vacances raccourcies

Il y aura toujours cours de 8h30 à 12h, même le mercredi (et non plus 11h30). La pause de la mi-journée (12h-14h) reste inchangée. C’est en revanche les après-midis qui seront modifiés. La Ville de Strasbourg propose des cours de 14h à 16h (ou 16h05), sauf un jour par semaine, réservé aux activités périscolaires facultatives du CP au CM2. La municipalité espère pouvoir concentrer ces activités en fin de semaine, les jeudis et vendredis après-midi, mais cela dépendra des réponses aux marchés qu’elle proposera aux structures d’animation.

Enfin, les vacances d’été seront raccourcies d’une semaine fin août, à l’instar d’Illkirch-Graffenstaden, revenue à la semaine de 4 jours et qui a rogné sur ces congés, et quelques demi-journées dans l’année.

En fonction de l’intérêt de l’enfant

Après des résultats serrés, le maire Roland Ries (PS) explique avoir tranché « en fonction de l’intérêt de l’enfant » :

« Il y avait deux questions. Quelle répartition préférez-vous du point de vue du bien-être de l’enfant, pour laquelle 47% des répondants souhaitent un retour aux 4 jours et 48% le maintien des 4,5 jours. À la même question, mais du point de vue de l’organisation familiale, 55% ont répondu pour le retour à 4 jours, mais 80% des enseignants (contre 50% des parents) venaient augmenter le score général. »

Avec cette solution, les enseignants n’auront plus que 8 demi-journées de cours pour dispenser les 864 heures annuelles exigées par l’Éducation nationale : 5 matinées et 3 après-midis.

Strasbourg repasse à la semaine de 4 jours dans ses écoles (Photo Pascal Bastien / Rue89 Strasbourg)

Strasbourg passe à 4 journées de cours mais les répartit sur 5 jours différents dans ses écoles. (Photo Pascal Bastien / Rue89 Strasbourg)

Ce choix permet de conserver une dotation de l’État 1,2 million d’euros pour les activités périscolaires. Le but de la réorganisation est de concentrer les cours le matin, « ne pas faire des journées trop longues », mais aussi que plus de familles inscrivent leurs enfants aux activités proposées par la municipalité explique Françoise Buffet, adjointe au maire en charge de l’Éducation :

« Nous avons un taux d’inscription de 70% mais avec une grande disparité selon les quartiers : près de 90% dans le centre-ville et environ 60% dans des écoles du réseau d’éducation prioritaire (Rep et Rep+). »

Cette proposition de réorganisation générale fera l’objet d’un vote dans les 112 établissements strasbourgeois (l’école européenne n’est pas concernée) lors d’un conseil d’école exceptionnel au printemps. Elle serait ensuite appliquée par l’Académie de Strasbourg si elle accepte de suivre la recommandation. Si la proposition est rejetée lors des votes, le statu-quo actuel demeure.

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Concordia contre Schiltigheim : la réponse de la Ville

par Rue89 Strasbourg. 1 930 visites. 8 commentaires.

Qui en veut aux panneaux « tourne à droite » cyclistes ?

par Pierre France. 3 069 visites. 11 commentaires.

La prolongation de l’utilité du GCO jugée définitivement conforme

par Jean-François Gérard. 2 509 visites. 10 commentaires.