Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
L'actu 

Rythmes scolaires: trois réunions-débats avec les parents… pour 114 écoles !

par Marie Marty.
Publié le 8 mars 2013.
Imprimé le 01 décembre 2021 à 00:11
899 visites. 1 commentaire.
Demain samedi 9 mars, mardi 12 et vendredi 15 mars, le maire Roland Ries et son adjointe en charge de l’éducation Nicole Dreyer rencontreront quelques-uns des parents d’élèves des 114 écoles de Strasbourg. Ceux du moins qui se déplaceront à l’Auditorium de l’école nationale des avocats du Grand Est (pour les quartiers Robertsau, Orangerie, Conseil des XV, Bourse, Esplanade, Krutenau, centre-ville, Gare et Tribunal), à Pôle sud (Neudorf, Port du Rhin, Neuhof et Meinau) et au foyer Saint-Joseph (Elsau, Montagne Verte, Koenigshoffen, Hautepierre et Cronenbourg).

A noter que seuls les parents d’élèves sont invités à ces réunions-débats, dont les horaires sont précisés dans des courriers remis aux parents directement à l’école.

Ces réunions ont pour but affiché d’intégrer les parents d’élèves dans le débat sur les rythmes scolaires (quelques éléments développés sur France Culture) – la fameuse semaine de 4 jours et demi – et surtout la date d’application de cette réforme des rythmes, à la rentrée 2013 ou 2014. Dans un communiqué, la collectivité indique :

« La Ville de Strasbourg prendra une décision définitive sur la date d’application de la réforme à l’issue de cette concertation et dans les délais convenus. »

Des réunions alors que la décision est déjà prise ?

Pour l’opposition municipale, ces réunions sont un « alibi », le maire ayant déjà pris sa décision – l’application en 2014, après les élections municipales – une à deux semaines seulement avant le conseil municipal validant cette décision (25 mars). Fabienne Keller et Pascal Mangin (UMP) écrivent :

« Si nous nous félicitons que l’exécutif municipal ait enfin eu le courage d’aller à la rencontre des principaux intéressés par la réforme, nous ne pouvons que regretter le caractère tardif et déconnecté de l’esprit de proximité de ces réunions qui prennent des allures d’alibi pour le sénateur-maire. (…)

Roland Ries et son adjointe Nicole Dreyer, travaillent sur cette réforme depuis plusieurs mois, notamment à Paris. Des réunions de concertation auraient pu être organisées dans chaque quartier de façon sereine et constructive depuis le mois de novembre [comme cela s’est fait ailleurs]. Au lieu de cela, des réunions sont organisées 15 à 10 jours avant le vote du conseil municipal qui se tiendra le 25 mars. Les délais administratifs et légaux forcent à informer les parents d’élèves strasbourgeois que lorsqu’ils s’exprimeront dans ces réunions, la décision du maire aura certainement déjà été prise sans eux et le projet de délibération du conseil déjà été rédigé !

Par ailleurs, une telle réforme ne peut se préparer que dans la proximité, pour appréhender les spécificités, les besoins et les attentes de chaque école. Pourtant seulement 3 réunions pour 114 écoles seront organisées (soit une réunion pour 38 écoles !). De telles réunions ne pourront permettre à tous les parents de s’exprimer sereinement sur leurs craintes, leurs attentes, leurs suggestions. (…) »

Les inscriptions scolaires et périscolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Strasbourg pour la rentrée de septembre 2013 auront lieu par ailleurs du lundi 18 mars au mardi 30 avril 2013. Renseignements sur www.strasbourg.eu

Article actualisé le 09/03/2013 à 19h03
L'AUTEUR
Marie Marty
Marie Marty
Journaliste indépendante, co-fondatrice de Rue89 Strasbourg. Membre de l'association des Journalistes - écrivains pour la nature et l'écologie.

En BREF

Un collectif de profs s’organise pour sortir leurs élèves et leurs familles de la rue

par Camille Balzinger. 3 134 visites. 12 commentaires.

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 747 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 635 visites. 1 commentaire.
×