Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Arrêts de tram fermés et contrôles aléatoires… Tout savoir sur la sécurisation du marché de Noël 2022
L'actu 

Arrêts de tram fermés et contrôles aléatoires… Tout savoir sur la sécurisation du marché de Noël 2022

par Thibault Vetter.
Publié le 16 novembre 2022.
Imprimé le 29 novembre 2022 à 08:49
2 106 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La préfète du Bas-Rhin et la maire de Strasbourg ont dévoilé un dispositif de sécurité quasi-inchangé pour l’édition 2022 du marché de Noël, sans fouille systématique des sacs à l’entrée de la Grande-Île et avec un espacement des chalets.

« Nous souhaitons un dispositif à la fois plus efficace et moins anxiogène », résume Jeanne Barseghian (EE-LV), la maire de Strasbourg, à la conférence de presse sur la sécurisation du marché de Noël 2022 ce mercredi 16 novembre. Pendant quelques années avant 2020, de 11h à 20h, toute personne qui rentrait sur la Grande-Île de Strasbourg était contrôlée. Nombre de Strasbourgeois étaient agacés par cette pratique, qui n’avait d’ailleurs pas empêché l’attentat du 11 décembre 2018.

Des agents de la police municipale participeront au dispositif de sécurité, notamment pour les contrôles de véhicules à l’entrée de l’hypercentre. (Photo Amélie Schaeffer / Rue89 Strasbourg / cc)

En 2022, le dispositif de sécurité sera en grande partie similaire à l’année précédente : espacement des chalets pour permettre une surveillance accrue des allée du marché et absence de vérification systématique des sacs. Les fouilles seront aléatoires et concerneront les piétons et cyclistes aux points d’accès à la Grand-Île et à l’intérieur du marché. Les personnes avec des objets volumineux comme des valises, des grands sacs à dos ou des vélos-cargos seront particulièrement ciblées. Tout le marché se déroulera sur la Grande-Île, il n’y aura plus de chalet place du Corbeau contrairement à l’édition 2021.

1 000 personnes mobilisées à chaque instant pour la sécurité du marché de Noël

La police municipale contrôlera aussi les véhicules qui entreront dans l’hypercentre. Le stationnement sera interdit en permanence dans la Grande-Île du 24 novembre à 11h au 24 décembre à 18h. La circulation y sera interdite de 11h à 20h (sauf autorisation) à partir du 24 novembre jusqu’au dernier jour, le 24 décembre, à 18h. Josiane Chevalier, la préfète du Bas-Rhin, détaille :

« En tout, en prenant les unités de police nationale, les agents municipaux, les patrouilles sentinelles, les entreprises de sécurité privé et les pompiers, 1 000 personnes seront mobilisées chaque jour pour la protection de l’événement. (…) La présence de forces de l’ordre sera aussi accrue dans les autres quartiers de la ville. (…) La menace terroriste est toujours importante à Strasbourg comme ailleurs dans le pays. Il y aura aussi des patrouilles allemandes comme d’habitude. »

L’arrêt de tram Broglie n’était pas desservi pendant toute la durée du marché de 2021. Ça sera à nouveau le cas en 2022. De plus, les trams ne s’arrêteront pas aux arrêts Langstross Grand’Rue et Alt Winmärik pendant les heures d’ouverture du Marché de Noël, de 11h à 20h. Dominique Rodriguez, directeur départemental adjoint de la sécurité publique du Bas-Rhin, explique que ces deux arrêts du centre-ville n’étaient pas adaptés à une sécurisation à cause de l’étroitesse de la rue. Le seul arrêt de tram où il sera possible de descendre à l’intérieur de la Grande-Île sera donc Homme de Fer, avec des contrôles aléatoires.

Le 16 décembre, la préfète du Bas-Rhin et la maire de Strasbourg ont présenté le dispositif de sécurité du marché de Noël 2022. (Photo Amélie Schaeffer / Rue89 Strasbourg / cc)

Un million d’euros pour la Ville de Strasbourg

Des unités d’intervention formées aux tueries de masse seront prêtes à intervenir. Les équipes mobiles de police quadrilleront stratégiquement l’hypercentre pour « un temps d’intervention théorique de moins d’une minute en cas d’incident », estime Dominique Rodriguez. Il ajoute que des policiers seront chargés de lutter spécifiquement contre les vols à la tire. Enfin, pour chaque intervention des secours, deux équipes des pompiers de deux casernes différentes s’élanceront simultanément pour garantir une intervention la plus rapide possible.

Sans donner de chiffre précis, car « le calcul est compliqué », Josiane Chevalier affirme que le coût du dispositif est très conséquent pour l’État avec « 350 membres des forces de l’ordre mobilisées à chaque instant » et leur hébergement à prendre en charge. Avec la mobilisation de ses agents et de ses moyens, la Ville dépensera un million d’euros pour la sécurisation du marché de Noël, annonce Jeanne Barseghian.

Article actualisé le 17/11/2022 à 11h00
L'AUTEUR
Thibault Vetter
Thibault Vetter
enquête sur l'hébergement d'urgence, la grande précarité, les pollutions et l'industrie.

En BREF

Lancement d’une association pour l’égalité de genre dans la culture samedi

par Pierre France. 497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une marche contre les violences sexistes et sexuelles samedi

par Maud de Carpentier. 319 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation spontanée mercredi contre une conférence anti-avortement au Parlement européen

par Maud de Carpentier. 1 080 visites. 1 commentaire.
×