Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

En sous-effectif, les personnels du rectorat organisent les examens au prix de leur santé

Des représentants du personnel du rectorat de l’académie de Strasbourg dénoncent un sous-effectif permanent au service « examens et concours ». En mai et juin 2021, les fonctionnaires ont dû enchainer des semaines de 50 à 60 heures pour que les épreuves puissent se dérouler. Mardi 1er mars, les agents sont en grève et organisent un rassemblement à midi devant les locaux du rectorat.

Édition abonnés
En sous-effectif, les personnels du rectorat organisent les examens au prix de leur santé

Des représentants du personnel du rectorat de l’académie de Strasbourg dénoncent un sous-effectif permanent au service « examens et concours ». En mai et juin 2021, les fonctionnaires ont dû enchainer des semaines de 50 à 60 heures pour que les épreuves puissent se dérouler. Mardi 1er mars, les agents sont en grève et organisent un rassemblement à midi devant les locaux du rectorat . . .
>

Lisez la suite pour 1€ seulement

  • Jouez un rôle actif dans la préservation de la pluralité médiatique
  • Plongez en illimité dans nos articles et enquêtes exclusives
  • Participez librement à la discussion grâce aux « identités multiples »

Je m’abonne 

Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Éducation nationale

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options